Onglets principaux

TEP

Définition 

Grâce à cet examen il est non seulement possible de voir sur un ordinateur un cerveau ou un autre organe en trois dimensions et sous différents angles, mais aussi d'étudier son métabolisme (fonctionnement) intime (consommation d'oxygène, de sucre etc.).

Généralités 

Cette technique consiste à associer une tomographie et une détection de positons (électrons chargés positivement). La tomographie est un procédé radiologique qui permet de prendre des clichés par plans d'un organe. La TEP nécessite l'injection de quantités infimes de molécules radioactives. Ces molécules s'accumulent dans certaines zones préférentielles du cerveau ou d'un autre organe et se fixent spécifiquement puis émettent des positons. Il s'agit de particules élémentaires de la même masse que l'électron et de charge opposée. Le positon peut-être comme l'électron issu de la dégradation d'un nombre élevé d'isotopes radioactifs. Certains de ces isotopes sont utilisés en médecine nucléaire. Un isotope est un produit constitué d'atomes ayant le même nombre d'électrons et de protons mais pas de neutrons. Ils ont la propriété d'émettre des rayonnements utilisés en thérapeutique (télécobalthérapie), ou pour faire un diagnostic (iode, phosphore radioactif). Les molécules utilisées sont marquées par un isotope de base constitutive de la matière vivante (carbone 11, O 15, N 13).<br> Par l'intermédiaire de ces isotopes, il est possible de " marquer " c'est-à-dire de laisser une trace sur certaines molécules biologiques (appartenant à l'organisme) simples comme l'eau. Ces traceurs permettent ensuite de mesurer le débit sanguin et celui du glucose (sucre) radioactif. On obtient de cette manière une image de l'activité et du fonctionnement du cerveau. Autrement dit, cet appareil renseigne sur la biochimie des organes mais nécessite l'utilisation d'un marqueur radioactif qui émet des photons (gain de lumière) de très courte durée de vie d'où la présence nécessaire d'un accélérateur de particules à proximité immédiate des appareils. Cela constitue un des inconvénients de la tomographie par émission de positons, avec son coût. En effet cet appareil ne peut fonctionner que s'il possède à proximité de lui un cyclotron médical qui va fabriquer au fur et à mesure des radio-isotopes qui ont une courte durée de vie.

La tomographie par émission de positons va permettre de mesurer la concentration d'un élément radioactif dans chaque volume élémentaire de l'organisme appelé voxel. Un voxel dont l'équivalent dans un espace à trois dimensions est le pixel, est l'élément de volume d'une image numérisée représentant un corps en trois dimensions.

Les avantages de la tomographie par émission de positons par rapport aux appareils qui utilisent des radioéléments comme l'iode, le technétium ou le thallium (utilisés en scintigraphies entre autres) est le recours à des isotopes d'atomes constituant la plupart des molécules de la matière vivante (azote 1 13, carbone 11, oxygène 15). De ce fait, les propriétés biologiques ne sont pas modifiées par incorporation d'un traceur " étranger ", et l'on peut dans ce cas se servir des propriétés de toutes les molécules " naturelles " constituant notre organisme.
Essentiellement, la tomographie par émission de positons permet de visualiser le fonctionnement d'un organe en donnant, de plus, des images d'une plus grande précision, contrairement aux autres imageries. Le PET scan permet également d'acquérir un ensemble d'images successives " vivantes " donnant une idée du métabolisme (fonctionnement) de l'organe observé. Enfin, les éléments utilisés ont une durée de vie raccourcie et de ce fait disparaissent rapidement d'un organisme.

Indications
Cet examen est essentiellement utilisé pour suivre l'évolution (rechute, récidive) d'une néoformation (cancer) d'un organe et pour la recherche de métastases de cancer primitif. Le PET scan autorise aussi le suivi et la prise en charge du traitement.

Contre-indications

  • Grossesse
  • Allaitement

Forum : discussions concernant "TEP"

  • ... janvier 2007,de nouveau un nodule mais ne flaschant pas au tep et en mars cette fois 2 nodules(1.6 et1.2 cm!!!)flaschant cette fois au TEP.on me propose un nouveau traitement anti-angiométrique,???est-ce qu'on ...
  • ... (sous anesthésie) , un ponction sous scanner puis un TEP san. Bronchoscope : RAS Résultats : biopsis = adenocarcinome bronchique TEP : hormis le nodule qui fixe très bien (8.6) rien d’autre. Le ...
  • ... inquiétant. Il donne plusieurs examen à faire à ma mère tep scan IRM cérébrale, fibro et on ce revoit dans 1 mois OK ok arrive le ... nous allons donc lui faire une thoracotomie car ni au tep scan, ni à la biopsie ils n’ont pu savoir si ils étaient cancéreux car ...
  • ... ce que quelqu'un peut me dire combien de temp il a mis de tep pour recupere après ce type d'operation le chirigien ne m'a mm pas dit ce ...
  • ... doit été analysé, et suite à d'autres examens tels qu'un TEP scan, une biopsie de moelle osseuse et un bilan sanguin complet, que j'ai ...
Lancez une discussion sur le forum

Aucun commentaire pour "TEP"

Commentez l'article "TEP"