Nerf rachidien, racine nerveuse

Voir également colonne vertébrale

Portion de nerf rattachée à la moelle épinière dont il existe 31 paires :

  • 8 paires de nerfs cervicaux (correspondant au rachis cervical)
  • 12 paires de nerfs dorsaux, ou thoraciques (correspondant ou rachis dorsal)
  • 5 paires de nerfs lombaires (correspondant au rachis lombaire)
  • 1 paire de nerfs sacrés (sortant du sacrum)
  • 1 paire de nerfs coccygiens (sortant du coccyx)

Avec les nerfs crâniens qui sont rattachés à l’encéphale (12 pères), les nerfs rachidiens constituent le système nerveux périphérique.

Les racines rachidiennes sortent latéralement de la moelle épinière, puis se réunissent pour former un nerf rachidien qui traverse (par le trou de conjugaison située entre deux vertèbres) la colonne vertébrale de chaque côté de celle-ci.

Lorsque plusieurs nerfs rachidiens s’unissent pour se diviser de nouveau en nerfs périphériques à destination des membres, on parle de plexus. Il en existe 3 sortes :

  • Le plexus brachial qui innerve les membres supérieurs constitué du :
  • nerf cubital
  • nerf médian permettant la flexion des doigts 
  • nerf radial permettant l’extension (le relèvement des doigts)

  • Le plexus lombaire
  • le nerf crural qui innerve le muscle quadriceps fémoral qui permet le relèvement du pied et de la jambe (extension)
  • Le plexus sacré donnant :
  • Le nerf sciatique

Fonction

Les racines nerveuses ont pour rôle de transmettre des informations

  • Parvenant de l’extérieur à destination du cerveau (nerfs sensitifs transmettant les sensations extérieures)
  • En provenance du cerveau aux différentes parties du corps (nerf moteur)

Pathologie

A sa sortie de la colonne vertébrale, le nerf rachidien peut-être comprimé par :

  • Une hernie du disque du cartilage située entre deux vertèbres. Ce disque sert habituellement d’amortisseur entre deux vertèbres où il est placé
  • Un œdème qui a ce niveau peut également constituer un traumatisme susceptible d’engendrer une perte de sensibilité ou de motricité d’une zone ou d’une partie du corps
  • Une fragilisation de la racine nerveuse constitue une autre forme de pathologie par :
  • Une infection
  • Une lésion du nerf rachidien
  • une dégénérescence
  • Un déséquilibre hormonal
  • Le diabète
  • Une carence en vitamines (essentiellement du groupe B.)
  • Une intoxication

 

 

Aucun commentaire pour "Nerf rachidien, racine nerveuse"

Commentez l'article "Nerf rachidien, racine nerveuse"