Hypermétropie

Définition 

L'hypermétropie est la vision nette des objets éloignés. Autrement dit chez l'hypermétropie l'image d'un objet qui est éloigné se forme en arrière de la rétine à cause du raccourcissement de l'axe d'avant en arrière de l'oeil (axe antéropostérieur du globe oculaire).

L'individu hypermetrope voit les objets éloignés à condition d'accommoder et les objets rapprochés à condition d'accommoder encore davantage.
Les efforts de l'hypermetrope ne seront possibles que jusqu'à un certain point. En effet, au-delà, les efforts occasionneront la survenue de céphalée (de maux de tête) et parfois même d'un strabisme. Le strabisme se caractérise par un défaut de parallélisme des yeux, déviation de l’un ou des deux yeux vers l’intérieur (strabisme convergent) ou vers l’extérieur (strabisme divergent).
Un correction s'effectue grâce au port de lentille sphérique convergente (positif(. Par exemple plus deux dioptries sphériques.

Les symptômes de l'hypermétropie sont les suivants :
Vision rapprochée floue.
Fatigue oculaire.
Douleurs oculaires.
Maux de tête (quand l'hypermétropie est intense).

Ce vice de réfraction, relativement courant  dans la population, est le résultat d'un raccourcissement de la distance entre la partie avant la partie arrière de l'oeil. Autrement dit des rayons de lumière vont converger c'est-à-dire se réunir en arrière de la rétine. D'autres par l'angle entre l'iris et la cornée qui est situé entre l'iris et la face interne périphérie de la cornée (angle iridocornéen) est quelquefois étroit chez les patients souffrant d'hypermétropie. Ceci les exposent parfois à la survenue de glaucome (élévation de la pression à l'intérieur du globe oculaire), glaucome que l'on qualifie d'angle fermé.
L'hypermétropie peut également être le résultat d'un manque d'aptitude du cristallin et de la cornée à une focalisation convenable de l'image.
Indépendamment de la cause, les images des objets proches sont susceptibles d'être floues alors que les images éloignées sont, quant à elles, nettes.

L'hypermétropie axile est une pathologie relativement fréquente à la naissance et ayant tendance à survenir de manière héréditaire. Naturellement ce type d'hypermétropie, quand il agit d'une forme bénigne, se corrige en accommodant. Dans ce cas les muscles ciliaires se contractent et modifient la forme du cristallin, avançant de cette manière le point de focalisation (le point où se rencontrent les rayons lumineux provenant de l'image que l'on regarde) de façon à faire coïncider ceux-ci avec la rétine, très précisément. En l'occurence les verres correcteurs ne sont pas utiles et avec l'âge la capacité des yeux à corriger ce défaut va disparaître nécessitant alors le port de lunettes ou de lentilles de contact.

Aucun commentaire pour "Hypermétropie"

Commentez l'article "Hypermétropie"