GIP

Synonyme : GIP.

Terme utilisé par Brown, Mutt et Pederson en 1970 comme abréviation pour gastric inhibitory peptide et signifiant peptide inhibiteur gastrique.

Le GIP est une protéine constituée par l'union d'un petit nombre d'acides aminés (protide) et présente dans les cellules glandulaires du duodénum et du jéjunum. Elle fait partie des entérogastrones.

Les deux autres entérogastrone sont :
Le VIP (
La CCK (cholécystokinine)

Le GIP inhibe les sécrétions de l'estomac tels que les acides et des peptides mais aussi la motilité de l'estomac. D'autre part il stimule les sécrétions de l'intestin et celles de l'insuline (hormone permettant de faire baisser le taux de sucre dans le sang ou glycémie) et du glucagon (hormone permettant de remonter le taux de sucre dans le sang).

Plus récemment la présence de graisses dans le duodénum semble inhiber également la sécrétion gastrique acide.

Biblio
Harrison, Médecine Interne, page 1843 tome 2. Édition 1998.

Aucun commentaire pour "GIP"

Commentez l'article "GIP"