Foulure

Synonyme : foulure.

Lésion touchant une articulation et se caractérisant par une élongation ou une déchirure (sans arrachement ni déplacement des surfaces articulaires) d'un ou des ligaments appartenant à cette articulation.

Les entorses sont secondaires à des traumatismes et s'accompagnent le plus souvent d'un oedème. Elles surviennent généralement aux membres inférieurs et plus particulièrement aux chevilles.

Les entorses bénignes sont habituellement appelées foulures et se caractérisent par une distension des ligaments unissant les surfaces articulaires entre elles. Dans ce cas il n'existe aucune rupture ni arrachement ligamentaire. Articulations présentant une entorse est le plus souvent très douloureuse et s'accompagne d'un oedème, mais les mouvements sont possibles.
En présence d'entorses bénignes, les radiographies sont totalement normales et le traitement nécessite l'application de pommade anti-inflammatoire, quelquefois une contention rigide car les contentions souples sont inutiles).
Ces contentions rigides sont quelquefois constituées de plâtre ou encore de matières relativement récemment mises sur le marché tels que les résines synthétiques. Quand le patient ne nécessite pas une contention, quelques séances de mésothérapie sans utilisation de cortisone apportent un bien-être certain et favorisent la cicatrisation ligamentaire sans doute en accentuant l'hyperémie (accélération des échanges sanguins) au niveau des tissus lésés.

Certains médecins considèrent qu'une entorse grave se caractérise par une déchirure ou un arrachement ligamentaire à l'origine de mouvements de l'articulation anormalement amples. Cette variété d'entorses n'a rien à voir avec les précédentes. En effet, si le tableau clinique (douleurs)est le même, les radiographies dans ce cas sont nécessaires et permettent de mettre en évidence (dans certains cas) soit un arrachement osseux (zone d'os ou est inséré le ligament) soit d'autre lésion en rapport avec une modification des rapports anatomiques des surfaces articulaires entre elles. Les radiographies permettent également de détecter une stabilité et une fragilité chronique de l'articulation concernée.
Le traitement en cas entorse grave n'est pas non plus le même que pour les entorses bénignes. La contention obligatoire est bien entendu rigide.
Quelquefois la réparation des ligaments arrachés associée dans certains cas à une transplantation de ligaments suivie de quelques séances de rééducation adaptées sont nécessaires de façon à permettre une récupération totale.

Causes
Fatigue ligamentaire liée à la pratique intense de certains sports (football, basket).
Mouvement brutal de l'articulation entraînant un déplacement inhabituel par rapport à son amplitude normale.

Prévention
La préparation chez les sportifs est encore plus chez les non sportifs est un élément capital pour éviter la survenue d'entorse. La préparation passe par l'échauffement mais également par une réhydratation suffisante associée à une prise de sucre avant l'effort, et dans certains cas la prise de minéraux (calcium), oligo-éléments ainsi que vitamines en quantité suffisante.

Aucun commentaire pour "Foulure"

Commentez l'article "Foulure"