DIAMOX

Médicament contenant de l'acétazolamide, utilisé comme inhibiteur de l'anhydrase carbonique.

Indications
L'acétazolamide est un inhibiteur de l'enzyme (variété de protéine) : l'anhydrase carbonique. Quand cette enzyme est bloquée ceci entraîne une augmentation de l'élimination d'eau et d'autres substances de l'organisme en particulier des bicarbonates par les reins grâce à l'intervention d'un effet diurétique (accentuation de l'élimination des urines). D'autre part cette molécule fait baisser la pression des liquides qui sont contenus à l'intérieur du cerveau ou dans l'oeil ce qui entraîne une baisse de la pression intraoculaire. C'est la raison pour laquelle l'acétazolamide est utilisé pour traiter le glaucome aigu et le mal des montagnes.

Contre-indications
Insuffisance hépatique
Insuffisance rénale
Insuffisance rénale grave
Antécédents de colique néphrétique
Allergie aux sulfamides. En effet l'acétazolamide est apparenté aux sulfamides.
Médicaments contenant de la carbamazépine
Médicaments contenant de l'hydroquinidine
Médicaments contenant de la quinidine
Grossesses et allaitement

Posologie
La prise d'acétazolamide doit s'effectuer durant les repas. Chez l'enfant de plus de cinq ans, ne pas dépasser 10 mg par kilogramme et par jour.

Effets indésirables
Asthénie (fatigue)
Allergie
Hypokaliémie (diminution du taux de potassium dans le sang)
Hyperglycémie (augmentation du taux de sucre dans le sang)
Excès d'acide urique dans le sang (goutte)
Calculs rénaux
Troubles digestifs
Myopie passagère

Commentaires
Chez les personnes âgées et chez les diabétiques ainsi que chez les personnes qui présentent un excès d'acide dans le sang, ce médicament doit être utilisé avec précaution. Si la prescription est de longue durée il est nécessaire d'effectuer des analyses de sang de manière régulière.
Chez l'individu sportif, étant donné que ce médicament contient une substance susceptible de rendre positif certains tests antidopage, il est nécessaire de tenir comptede la prise d'acétazolamide.
En ce qui concerne le mal des montagnes, avant de prendre ce médicament, il faut respecter certaines conditions et en particulier effectuer l'ascension progressivement surtout pour des attitudes supérieures à 3000 m. D'autre part il est nécessaire d'observer des paliers ce qui permet à l'organisme une adaptation aux carences en oxygène (diminution du taux d'oxygène en altitude). Néanmoins, en cas de survenue de maux de tête, de nausées, de vertiges et de léthargie il est nécessaire de descendre rapidement.

Exprimez vous !