Entorse

L’entorse est une distension, un étirement excessif des ligaments d’une articulation. 
Dans le cas des entorses graves, il peut y avoir une rupture des ligaments concernés.

Degrés de gravité 

Les entorses ne nécessitent pas d’intervention médicale en urgence. Une consultation chez votre médecin traitant suffit généralement. 

Causes 

Le plus souvent on rapporte une notion de mauvais mouvements (on se tord la cheville par exemple). 
Parfois, une hyperlaxité ligamentaire congénitale peut causer des entorses à répétition.

Signes 

Dans tous les cas :

  • douleur
  • gonflement (œdème)

Entorse bénigne (seules quelques fibres du ligament sont étirées) :

  • douleur immédiate
  • le blessé peut néanmoins poursuivre son activité
  • réveil de la douleur quand on manipule/quand on palpe le ligament blessé
  • un léger gonflement apparaît plus tard

Entorse moyenne (tout le ligament est distendu) :

  • le blessé ne peut pas poursuivre son activité (dans de rares cas, il est parfois possible qu'il puisse poursuivre son activité à chaud et que la douleur " se réveille " après du repos )
  • un gonflement assez important apparaît rapidement

Entorse grave (le ligament est rompu, avec parfois un arrachement osseux) :

  • douleur très vive dès l’accident
  • impossibilité d’utiliser l’articulation blessée, le blessé ne peut pas poursuivre son activité
  • gonflement immédiat, très important
  • apparition rapide d’un hématome (le gonflement bleuit)

 

Que faire ? 

Entorse bénigne :

  • appliquer du froid sur l’articulation blessée
  • reprendre les activités avec prudence
  • consulter un médecin si la douleur ou l’œdème s’aggravent

Entorse moyenne ou grave :

  • appliquer du froid
  • immobiliser l’articulation à l’aide d’une contention
  • consulter un médecin ou appeler les secours

Il ne faut jamais

  • masser une entorse avec une pommade chauffante

Aucun commentaire pour "Entorse"

Commentez l'article "Entorse"

Exprimez vous !