Test à la Lépromine

Définition 

Test consistant à injecter dans le derme une quantité de 0,1 ml de suspension de lépromine, ce qui entraîne, au bout de 4 à 6 semaines, l'apparition d'une papule (petite plaque en relief) chez le malade atteint de lèpre, pour la forme tuberculoïde seulement. Ce test est le témoin de la résistance du malade à l'infection. Il est négatif quand il s'agit d'une lèpre lépromateuse. D'autre part, le test de Mitsuda est quelquefois positif chez un sujet non infecté.

Généralités 

La lépromine est une substance antigénique qui est obtenue en laboratoire après un broyage suivi d'une filtration et d'une stérilisation de nodules prélevés sur un patient atteint de lèpre. L'intradermoréaction à la lépromine est quelquefois utile pour le pronostic de la lèpre. On ne peut utiliser ce test pour faire un diagnostic de certitude de cette affection.La lèpre est une maladie infectieuse chronique se caractérisant par une atteinte cutanée (de la peau) et des muqueuses (couches de cellules recouvrant l'intérieur des organes creux), ainsi que des nerfs. Cette pathologie aboutit à des déformations et à des mutilations. Elle est due au développement du bacille de Hansen (Mycobacterium leprae) qui pénètre sans doute par la peau ou la muqueuse recouvrant l'intérieur des fosses nasales, puis se propage le long des nerfs périphériques.

Aucun commentaire pour "Test à la Lépromine"

Commentez l'article "Test à la Lépromine"