Sport et grossesse

Définition 

Le sport peut être pratiqué durant les six premiers mois d'une grossesse normale en sachant que les compétitions sont interdites bien entendu. Enfin le sport en altitude quand celle-ci > 2000 m est également interdit.

Généralités 

Les sports qui sont indiqués sont (liste non exhaustive) :

  • La natation.
  • La marche.
  • La gymnastique.
  • Le vélo sur la route.

Les sports interdits sont :

  • Le tennis.
  • Le jogging.
  • Le VTT.
  • L'équitation.
  • L'athlétisme.
  • L'escrime.
  • Les sports de combat.
  • Le saut à la perche.
  • Le saut en hauteur.
  • Le saut en longueur.
  • Le ski nautique.
  • La planche à voile.
  • La plongée sous-marine.
  • Le canoë-kayak.
  • Le plongeon.
  • Le ski sur neige.
  • Les sports collectifs tels que le handball, le basket-ball, le volley-ball, le football, le hockey sur glace et sur gazon etc.).

L'activité sportive est également interdite en cas de :

  • Menace de fausse couche.
  • Hypertension.
  • Menace d'accouchement prématuré.
  • Retard de croissance intra-utérin.
  • Douleur abdominale.
  • Douleur du bassin.
  • Diabète non équilibré.
  • Hémorragie des membranes.
  • Rupture prématurée des membranes.

Aucun commentaire pour "Sport et grossesse"

Commentez l'article "Sport et grossesse"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.