Prééclampsie et éclampsie

Grec : eklampein : faire explosion

Définition 

La prééclampsie (en anglais prééclampsia) appelée également toxémie gravidique, est une maladie liée à la grossesse qui peut mettre en danger la vie de la mère et du foetus. Elle est caractérisée par la présence:

  • D’une hypertension artérielle.
  • D’oedèmes importants (des gonflements).
  • D’une perte de protéines dans les urines.

L'éclampsie (en anglais eclampsia) est une affection grave survenant en fin de grossesse (troisième trimestre). Elle se traduit par des convulsions chez une femme enceinte qui présente une hypertension artérielle. 

 

Généralités 

On parlait :

  • D'éclampsie urémique.
  • D'éclampsie gravidique.
  • D'éclampsie puerpérale.

Ce sont des termes peu utilisés en obstétrique (spécialité de la grossesse et de l'accouchement), qui désignaient les conséquences d'un dérèglement métabolique (du fonctionnement normal de l'organisme), chez la femme enceinte.

Forum : discussions concernant "Prééclampsie et éclampsie"

  • ... perdue! je l'ai fait au 3ème jour du cycle le 18/10/2008. gonadotrophine FSH: 5,0 mUI/ml (phase folliculaire:2-12) TSH: 4,86mUI/l ...
  • ... : 9.5 ng/ml 199.50mUI/L cycle menstruel : 1.3 à 25 - Gonadotrophine FSH plasmatique : 1.6mUI/ml follicul : 3.35 à 21.6 / pic : 5 à 21 / luteale : 1.11 à 14.0 - Gonadotrophine LH plasmatique : 0.6mUI/ml follicul : 2.40 à 6.60 / pic : 9 à ...
  • ... j'ai donc eu un traitement : scratching + piqûres de Gonadotrophine. Malgré le traitement, mes grossesses s'interrompent toutes a ...
Lancez une discussion sur le forum
Autres articles sur le sujet "Prééclampsie et éclampsie"

Aucun commentaire pour "Prééclampsie et éclampsie"

Commentez l'article "Prééclampsie et éclampsie"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.