Cytomégalovirus (infection à) : Traitement

1

Traitement 

  • Ganciclovir (dihydroxypropoxyméthyle guanine ou DHPG).
  • Foscarnet (phosphonoformate de sodium) dans les formes sévères, en cas d'immunodépression. Le foscarnet est toxique pour les reins, et entraîne une hypomagnésémie (chute du taux de magnésium dans le sang), une hypokaliémie (chute du taux de potassium dans le sang), une hypocalcémie (chute du taux de calcium dans le sang), des convulsions, des éruptions de boutons entre autres. Son administration se fait par l'intermédiaire d'une pompe à perfusion et nécessite une surveillance médicale stricte.
  • Les globulines anti-cytomégalovirus semblent pouvoir diminuer les surinfections dues à des champignons (fongiques ) ou dues à des parasites chez les greffés rénaux.

Aucun commentaire pour "Cytomégalovirus (infection à)"

Commentez l'article "Cytomégalovirus (infection à)"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.