Alopécie non cicatricielle : Traitement

1

Traitement 

Les traitements de l'alopécie non cicatricielle sont :

  • Il consiste bien entendu à traiter la cause (diabète, stress, maladie de tous genre).
  • La prévention est importante également, elle consiste en cas de chimiothérapie anticancéreuse par exemple, à porter un casque réfrigérant dont les résultats ne sont pas toujours bons.
  • Chez la femme concernée par l'alopécie séborrhéique, il est parfois intéressant de proposer des traitements estroprogestatifs, ou des médicaments antiandrogènes.
  • De façon générale, l'hygiène du cuir chevelu doit être respectée (lavage des cheveux deux fois par semaine au maximum). Il est également nécessaire de supprimer, ou d'espacer les manipulations du cuir chevelu, ainsi que l'utilisation de certaines teintures qui d'autre part sont susceptibles d'aggraver, ou de déclencher, un cancer de la vessie (teinture).
  • Les vitamines du groupe B. sont quelquefois utiles.
  • Un médicament relativement récent, le MINOXIDIL est employé parfois localement sous forme de solution, à raison de deux applications par jour pendant six mois. Ce médicament est relativement efficace. En effet dès l'arrêt du traitement, les cheveux retombent, c'est la raison pour laquelle il est nécessaire de renouveler le traitement.
  • Enfin, les greffes de cheveux sont parfois proposées à certains patients, qui ne supportent pas leur alopécie.

Aucun commentaire pour "Alopécie non cicatricielle"

Commentez l'article "Alopécie non cicatricielle"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.