Adénocarcinome de l'intestin grêle

Définition 

L'adénocarcinome de l'intestin grêle est une tumeur maligne de l'intestin grêle généralement faisant suite à la transformation cancéreuse d'un polype adénomateux.

Cette pathologie de l'intestin grêle représente 50 % des tumeurs malignes de l'intestin grêle. Rarement elle concerne le duodénum. Elle apparaît assez régulièrement avec des adénomes.

Si l'on pratique un prélèvement, hommage ce que les spécialistes appellent, en gastro-entérologie et en biologie, une étude histologique, on remarque que celui-ci est identique à celui d'un adénocarcinome colo-rectal.

Certaines personnes semblent prédisposées à l'apparition d'un adénocarcinome de l'intestin grêle c'est le cas entre autres de celles souffrant de maladie de Crohn, maladie cceliaque ou du syndrome HNPCC. Il existe une forme d'adénocarcinome de l'intestin grêle qui porte le nom de forme médullaire qui évoque plus particulièrement l'HNPCC.

L'adénocarcinome de l'intestin grêle se révèle quelquefois par une occlusion de l'intestin grêle le plus souvent de nature proximale.

Des examens complémentaires et plus particulièrement la radiographie montre une espèce de virole qui resserre le diamètre de l'intestin. C'est une des images qui permet de ne pas confondre cette maladie avec un lymphome non-hodgkinien (absence de stroma de réaction) ou encore une tumeur qu'il est possible de mettre en évidence au scanner ou à l'échographie. L'imagerie médicale permet également d'objectiver la plupart du temps une dilatation du segment digestif en amont. C'est plus particulièrement le jéjunum qui présente les sténoses.

L'évolution peut se faire vers des métastases en particulier au niveau des ganglions, relativement fréquemment. D'autres complications à type d'hémorragies digestives et d'invaginations sont également possibles.

Aucun commentaire pour "Adénocarcinome de l'intestin grêle"

Commentez l'article "Adénocarcinome de l'intestin grêle"