Plongée sous-marine (accident de)

Définition 

Lors de la descente sous la surface de l’eau, des incidents en liaison directe avec les variations de pression sont susceptibles de survenir et d’entraîner plusieurs types d’accidents :

  • Les accidents barotraumatiques, appelés également barotraumatismes, atteignant les cavités de l’organisme contenant de l’air (sinus, oreille, dents défectueuses dont l’opération est mal effectuée, poumons). Il s'agit au final de lésions qui sont le résultat d'une brusque variation de la pression à l'intérieur des organes qui contiennent de l'air. C'est le cas entre autres des oreilles, des poumons, des sinus, du tube digestif, des dents cariés, etc.. Les barotraumatismes surviennent essentiellement lors de la plongée sous-marine ou lors d'explosion. L'atteinte de l'oreille est la plus fréquente. On parle dans ce cas d'otite barotraumatique. L'atteinte des poumons représente la complication la plus grave de ce type de pathologie à cause de la surpression à l'intérieur des poumons.
  • Les accidents biochimiques, qui se caractérisent par la présence dans l’organisme d’une trop grande quantité de gaz (azote, CO2).
  • Les accidents de décompression, qui surviennent lors de la remontée vers la surface.
  • Les maladies chroniques telles que les maladies professionnelles.

Aucun commentaire pour "Plongée sous-marine (accident de)"

Commentez l'article "Plongée sous-marine (accident de)"