Avortement (infection)

Définition 

Les infections survenant après un avortement sont généralement des septicémies (dissémination des germes dans le sang) à Clostridium perfringens (bacille, bactérie) provenant de l'introduction dans les organes génitaux de la femme d'un outil inapproprié et infecté pour effectuer l'avortement.

Généralités 

Au niveau de l'utérus, il est possible de retrouver des restes de cadavres du fœtus et de placenta nécrotique (mort) accompagnant une plaie de l'endomètre (muqueuse de l'intérieur de l'utérus). Ceci favorise la multiplication des bactéries. Néanmoins, seule une petite proportion d'avortements septiques (1 %) c'est-à-dire infectés, s'accompagne de septicémie grave.

Aucun commentaire pour "Avortement (infection)"

Commentez l'article "Avortement (infection)"