RISPERDAL

Le Risperdal, dont la molécule est Risperidone est un psychotrope, c'est-à-dire médicament, du système nerveux utilisé dans le traitement de certaines psychoses et plus particulièrement la schizophrénie. Il s'agit plus précisément d'un neuroleptique atypique fabriqué par les laboratoires Janssen Cilag et uniquement délivré sur ordonnance. Il agit en bloquant l'action de la sérotonine et de la dopamine sur certains de leurs récepteurs. La sérotonine et la dopamine sont des neuromédiateurs c'est-à-dire des substances permettant le passage de l'influx nerveux entre deux mêmes familles de neurones à l'intérieur du système nerveux central et plus particulièrement du cerveau.

Effets secondaires
Le Risperdal est susceptible d'entraîner peut les effets secondaires suivants :

  • Anxiété.
  • Troubles du sommeil.
  • Céphalées (maux de tête).
  • Somnolence.
  • Fatigue.
  • Perturbation de fonctionnement du système digestif à type de douleurs abdominales.
  • Hypotension orthostatique (chute de tension quand le patient passe de la position allongée à la position debout).
  • Tremblements.
  • Hypertrophie des grammes mammaires (augmentation du volume des seins).
  • Écoulement de lait.
  • Prise de poids (en cas de prolongation du traitement).
  • Hyperthermie (les neuroleptiques, plus souvent entraîner apparition d'une fièvre).
  • Mouvements anormaux et convulsions.

Contre-indications

  • Allergie.
  • Grossesse.
  • Allaitement.
  • Enfant de moins de 15 ans.
  • Conduite de véhicules (risque de somnolence).
  • Consommation d'alcool.
  • Prise de dépresseurs du système nerveux central (risque de ne sédation trop importante).
  • Absorption de certains médicaments (lévodopa, carbamazépine, antihypertenseurs : risque de baisse supplémentaire de la pression artérielle).

Commentaires
Le surdosage de Risperdal peut entraîner l'apparition d'une somnolence, d'une chute de la tension artérielle, d'une tachycardie (accélération du rythme cardiaque).

Exprimez vous !