EFFERALGAN CODÉINE

EFFERALGAN CODÉINEParacétamol (500 mg) et codéine (30 mg) en comprimés effervescents.Action
La codéine est un analgésique morphinique central dont l'effet est modeste, c'est-à-dire 5 à 10 fois plus faible environ que celle de la morphine.
L'avantage de la codéine par rapport à un autre morphinique est sa moindre répercussion sur l'appareil respiratoire en tant que dépresseur. Ces effets toxicomanogènes sont également moindres.
L'association de la codéine et du paracétamol est à l'origine d'une activité antalgique légèrement supérieure de chacun des deux composés pris isolément. On parle d'action synergique.

Indications
Affections douloureuses de l'adulte (pour cette forme). Douleurs modérées ne répondant pas à l'utilisation d'antalgiques périphériques.

Contre-indications
· Allergie à la codéine ou au paracétamol
· Insuffisance hépatocellulaire
· Insuffisance respiratoire
· Phénylcétonurie (à cause de la présence d'aspartam)
· Association avec d'autres médicaments

Posologie
Chez l'adulte et l'enfant de plus de 15 ans : 1 à 2 comprimés 1 à 3 fois par jour, soit environ 1 comprimé toutes les 4 à 6 heures.
Chez l'enfant de plus de 15 kilos : 3 mg par kilo et par jour en 4 à 6 prises
Chez l'enfant de moins de 15 kilos : cette forme n'est pas adaptée (utiliser Codoliprane enfant)

Effets indésirables
· Allergie
· Bronchospasme
· Constipation
· Eruptions cutanées
· Érythèmes
· Nausées
· Somnolence
· Thrombopénie exceptionnelle
· Troubles respiratoires à type de dépression
· Urticaire
· Vertige
· Vomissements

Surdosage
Tableau d'intoxication morphinique

Précautions d'emploi
· L'utilisation prolongée de ce médicament à fortes doses risque d'entraîner une dépendance
· Prudence pendant la grossesse (ne pas utiliser pendant le premier trimestre, au voisinage du terme et pendant l'allaitement)
· Prudence chez les conducteurs de véhicules à moteur ou de machines dangereuses
· Prudence chez l'alcoolique chronique qui présente alors une sensibilité accrue au risque de surdosage au paracétamol ainsi que des somnolences plus importantes
· Chez le sportif, il existe un risque de réaction positive des tests de contrôle antidopage

Grossesse
· Éviter pendant le premier trimestre

Allaitement
· Éviter

Exprimez vous !