Luxation

La luxation est le déboîtement partiel ou total des deux os d’une articulation.
Elle peut survenir spontanément ou après une entorse, quand les ligaments sont déjà distendus ou rompus.

La luxation est le plus souvent accidentelle (chute, soulèvement d'un enfant par un poignet,...).

Elle survient plus fréquemment au cours de certaines activités sportives :

  • judo et sport de combat (luxation des doigts et des épaules)
     
  • rugby (luxation des épaules et des vertèbres cervicales)
     
  • ski (luxation des genoux et des hanches)
     
  • cyclisme (luxation acromio-claviculaire des épaules)
     
  • moto (luxation des vertèbres cervicales et des hanches)
     
  • course automobile (luxation des vertèbres cervicales et des hanches)

 

 

Degrés de gravité 

Une luxation impose une consultation médicale ou chirurgicale rapide, voire l'appel des secours (SAMU, pompiers).

 

Signes 

  • douleur violente au moment de l'accident
     
  • diminution de la douleur quand l'articulation est immobilisée
     
  • reprise de la douleur au moindre mouvement
     
  • déformation visible de l'articulation
     
  • gonflement de l'articulation luxée

 

Que faire ? 

En cas d'atteinte vertébrale : (luxation ou non ! )

  • appeler les secours
     
  • immobiliser la victime dans la position où elle se trouve 

 

Dans les autres cas de luxation :

  • accompagner la victime chez un médecin ou appeler les secours
     
  • immobiliser l'articulation luxée dans la position où elle se trouve
     
  • faire une application de froid

 

Il ne faut jamais :

  • essayer de remettre les os en place
     
  • déplacer une personne victime d'une luxation des vertèbres

 

 

Crédit photo : Knee pain © artstudio_pro - Fotolia.com

Articles qui pourraient vous interesser

Aucun commentaire pour "Luxation"

Commentez l'article "Luxation"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.