Détresse respiratoire

Impossibilité passagère de respirer normalement, due à un problème cardiaque, à un problème pulmonaire, à un accident ou à une intoxication.

Degrés de gravité 

URGENCE VITALE

Signes 

  • respiration irrégulière, ou rapide et superficielle
  • pouls accéléré
  • respiration bruyante : sifflements, gargouillis
  • maux de tête
  • sensation d’angoisse
  • coloration bleutée des lèvres, des mains et des pieds (cyanose)
  • troubles de la conscience
  • troubles du comportement

Que faire ? 

  • APPELER LES SECOURS (SAMU, POMPIERS)
  • en cas de corps étranger dans les voies respiratoires, si la personne ne tousse plus ou n'arrive plus à parler (si aucun air ne sort alors il ne peut plus éjecter le corps étranger seul), donner 5 tapes dorsales assez fortes et si ça ne suffit pas, pratiquer la  manoeuvre de Heimlich. Recommencer s'il n'y a toujours pas de résultat. (voir aussi Corps étrangers dans les voies respiratoires )

S’il ne s’agit pas d’un accident, en attendant l’arrivée des secours :

  • installer le malade dans une position facilitant la respiration (assis, allongé sur le côté, …)
  • desserrer tous les vêtements qui peuvent gêner sa respiration

S’il s’agit d’un cardiaque ou d’un asthmatique traité :

  • lui donner son médicament d’urgence

Il faut surveiller la conscience de la personne.Si elle passe à un état inconscient et qu'elle ne respire plus, alors le coeur s'arrêtera par la suite. Il faut donc commencer à réaliser un massage cardiaque externe.

 

Comment l'éviter ? 

- Pour les cardiaques ou asthmatiques connus : prendre son traitement comme indiqué par le corps médical et se faire régulièrement suivre par un spécialiste pour une réévaluation.

- Tenir les jeunes enfants éloignés des objets qu'ils pourraient ingurgiter et bloquer dans leurs voies respiratoires. (penser aux cacahuètes !)

Aucun commentaire pour "Détresse respiratoire"

Commentez l'article "Détresse respiratoire"

Exprimez vous !