Chenilles processionnaires (piqûres)

Les chenilles processionnaires font leurs nids dans les pins. Elles ne sortent que la nuit pour s’alimenter
Au printemps, elles quittent les arbres en processions (d’où leur nom), constituant une longue file qui peut parcourir jusqu’à plusieurs centaines de mètres pendant plusieurs jours avant de s’enterrer dans un endroit ensoleillé pour tisser leur cocon.
Leur danger vient des poils qu’elles portent, dont chacun est relié à une glande contenant du venin.
Chaque chenille peut porter jusqu’à 1 000 000 de poils.

Signes 

  • irritation
  • fortes démangeaisons

Que faire ? 

  • appliquer sur la piqûre un tissu adhésif (ou du scotch) afin de ne pas casser les poils dans l’épiderme, puis l’enlever
  • en cas de contact avec la bouche ou les yeux, rincer abondamment à l’eau tiède et consulter un médecin.

Aucun commentaire pour "Chenilles processionnaires (piqûres)"

Commentez l'article "Chenilles processionnaires (piqûres)"

Exprimez vous !