Tecoma curialis

Introduction

Tecoma Curialis (Bignionaceae)

Le lapacho est un arbre originaire d'Amérique du Sud, son écorce permettrait de traiter le cancer et un grand nombre de maladies.
Le lapacho contient (entre autres) du fer assimilable, des tanins, des flavonoïdes et des coumarines (accentuant la fluidité sanguine), des antiseptiques et des antibiotiques ainsi que des antiviraux, des oligo-éléments et des minéraux (magnésium, calcium, zinc, phosphore, chrome, manganèse, silice, cuivre, molybdène, sodium, potassium, argent, bore, strontium, or, baryum, nickel).
C'est l'écorce interne du lapacho qui est utilisée en phytothérapie.​

Propriétés et indications

Toxicité et effets secondaires

  • Absorbée en grande quantité, cette plante est susceptible d'entraîner des nausées et des vomissements.

Remarque

Le lapacho est contre-indiqué en cas d'hémophilie. En effet les individus présentant une coagulation perturbée à type d'hypocoagulabilité (sang trop fluide) ne doivent pas être traités avec cette plante. Les individus soignés par des anticoagulants (antivitamine K, aspirine, héparine etc...) également. Ceci est liée au fait que le lapacho contient des coumarines. La coumarine est une substance contenue dans la fève tonka, utilisée en pharmacie pour son pouvoir anticoagulant. C'est la raison pour laquelle le lapacho ne doit pas être prescrit sans un avis médical sérieux.

ATTENTION : LES PLANTES CONTIENNENT DES PRINCIPES ACTIFS QUI LES RENDENT EFFICACES MAIS QUI PEUVENT AUSSI LES RENDRE DANGEREUSES. 

  • RESPECTEZ LES QUANTITÉS RECOMMANDÉES
  • N'UTILISEZ QUE DES PLANTES CERTIFIÉES  (ATTENTION AUX CUEILLETTES - RISQUE DE CONFONDRE UNE PLANTE TOXIQUE AVEC UNE PLANTE CURATIVE) : IL EST PRÉFÉRABLE DE VOUS APPROVISIONNER EN HERBORISTERIE OU EN PHARMACIE
  • SI VOUS SUIVEZ UN TRAITEMENT MÉDICAL, QUEL QU'IL SOIT, DEMANDEZ L'AVIS DU MÉDECIN OU DU PHARMACIEN AVANT D'UTILISER DES PLANTES (RISQUES D'INTERACTIONS)
Articles qui pourraient vous interesser

Forum : discussions concernant "Tecoma curialis"

  • ... faire un analyse pour voir s’il n’y avait pas une bactérie au niveau de l’estomac. Je me suis ensuite rendu au laboratoire de ... m’a dit que l’analyse était positive et que j’ai une bactérie au niveau de mon estomac qui est peut-être responsable de tout ceci. ...
  • ... pour détecter si je suis pas déjà atteint par cette bactérie gastrique. Elle me répond : "Ah non, d'abord la fibro" Moi je ... qu'il existe même des test sanguins pour détecter cette bactérie (environ 40 euros). Disons que si l'hélicobacter est détecté, ...
  • ... pour détecter si je suis pas déjà atteint par cette bactérie gastrique. Elle me répond : "Ah non, d'abord la fibro" Moi je ... qu'il existe même des test sanguins pour détecter cette bactérie (environ 40 euros). Disons que si l'hélicobacter est détecté, ...
  • bactérie EPC ... 2014 , nous venons d apprendre qu'il est porteur d'une bactérie rare appeler EPC (enterobacterie à production de carbapenemases ) , si quelqu'un peut m'aider sur la provenance de cette bactérie et quel conséquence peut elle avoir sur un patient déjà bien ...
  • ... sexuellement et donc retransmissible par je ne sais quelle bactérie. Or cela fait quasi 1 semaine qu'avec mon compagnon nous n'avons pas ... débute normalement sur la base d'une infection urinaire à bactérie, or s'il y avait eu bactérie, l'OFLOCET a donc tout tué alors que ...
Lancez une discussion sur le forum

Aucun commentaire pour "Tecoma curialis"

Commentez l'article "Tecoma curialis"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.