Tecoma curialis

Introduction

Tecoma Curialis (Bignionaceae)

Le lapacho est un arbre originaire d'Amérique du Sud, son écorce permettrait de traiter le cancer et un grand nombre de maladies.
Le lapacho contient (entre autres) du fer assimilable, des tanins, des flavonoïdes et des coumarines (accentuant la fluidité sanguine), des antiseptiques et des antibiotiques ainsi que des antiviraux, des oligo-éléments et des minéraux (magnésium, calcium, zinc, phosphore, chrome, manganèse, silice, cuivre, molybdène, sodium, potassium, argent, bore, strontium, or, baryum, nickel).
C'est l'écorce interne du lapacho qui est utilisée en phytothérapie.​

Propriétés et indications

Toxicité et effets secondaires

  • Absorbée en grande quantité, cette plante est susceptible d'entraîner des nausées et des vomissements.

Remarque

Le lapacho est contre-indiqué en cas d'hémophilie. En effet les individus présentant une coagulation perturbée à type d'hypocoagulabilité (sang trop fluide) ne doivent pas être traités avec cette plante. Les individus soignés par des anticoagulants (antivitamine K, aspirine, héparine etc...) également. Ceci est liée au fait que le lapacho contient des coumarines. La coumarine est une substance contenue dans la fève tonka, utilisée en pharmacie pour son pouvoir anticoagulant. C'est la raison pour laquelle le lapacho ne doit pas être prescrit sans un avis médical sérieux.

ATTENTION : LES PLANTES CONTIENNENT DES PRINCIPES ACTIFS QUI LES RENDENT EFFICACES MAIS QUI PEUVENT AUSSI LES RENDRE DANGEREUSES. 

  • RESPECTEZ LES QUANTITÉS RECOMMANDÉES
  • N'UTILISEZ QUE DES PLANTES CERTIFIÉES  (ATTENTION AUX CUEILLETTES - RISQUE DE CONFONDRE UNE PLANTE TOXIQUE AVEC UNE PLANTE CURATIVE) : IL EST PRÉFÉRABLE DE VOUS APPROVISIONNER EN HERBORISTERIE OU EN PHARMACIE
  • SI VOUS SUIVEZ UN TRAITEMENT MÉDICAL, QUEL QU'IL SOIT, DEMANDEZ L'AVIS DU MÉDECIN OU DU PHARMACIEN AVANT D'UTILISER DES PLANTES (RISQUES D'INTERACTIONS)

Aucun commentaire pour "Tecoma curialis"

Commentez l'article "Tecoma curialis"