Portrait de Olëlle

Bonjour,
Je suis sous Zyprexa depuis quelques temps et j'aurais aimé savoir si ce médicament pouvait être indiqué dans le cas d'une "simple" dépression (hors troubles bipôlaires) car je ne trouve rien sur le net à ce sujet.
Merci d'avance de votre réponse.

Portrait de Norset
J'aime 0

Bonjour Benzo. je viens de lire ta réponse elle m'effraie. Moi même longuement traité (5 ans) par neuroleptique alors que je n'étais pas schyso ni bipolaire. Je viens de regarder les sites que tu viens de citer. Je suis d'accord que les labos sont là avant tout pour gagner de l'argent mais je ne suis pas d'accord sur la manière radicale dont on décrit tous ces médicaments. Je suis conscient qu'il existe des psychiatres pas très consciencieux mais la majorité ne sont pas des empoisonneurs! J'éspére que celui ollelle n'en ai pas un sinon ce n'est pas de chance tu crois pas. Je trouve ta réponse trop radicale bien que je respecte ta position. Je pense qu'il faut faire attention et être prudent. je peut simplement te conseiller Ollelle de poser la question à ton psy et de lui indiquer les effets éventuels dérangeant de ce médicament! S'il ne t'écoute pas alors parle en à ton généraliste il y'en bien un des deux qui va t'écouter!

Portrait de Olëlle
J'aime 0

Merci Norset, c'est vrai que pour ce qui est des effets secondaires, j'avais pris un peu plus de 10 kg la première année du traitement. Depuis, j'ai réussi à reperdre la plupart de ces kg superflus et je suis à peu près stable niveau poids.
Depuis mon message, j'ai trouvé le courage d'en parler à mon psy qui m'a expliqué que dans mon cas le zyprexa me permettait de diminuer mes angoisses sur le long terme (ce qui m'a permis de reprendre le dessus sur la dépression). ça fait maintenant 2 ans que j'ai ce traitement et c'est vrai qu'il me réussit assez bien. J'ai retrouver une vie presque normale alors qu'avant, j'étais presque désociabilisée et agressive, surtout envers moi-même.
Je n'ai jamais douté des compétences de mon psy mais c'est vrai que je n'avais jamais souhaiter en parler ouvertement avec lui depuis le début car, c'est vrai, je pensais que ça ne marcherait jamais et aujourd'hui, je suis là et heureuse de l'être alors merci le zyprexa !

Portrait de nall
J'aime 0

Bonsoir ! je ne sais pas si tu vas voir ce message car cela fait qd même 3 ans .. je voulais te demander comment tu avais fais pour perdre du poids sous Zyprexa car depuis 1 ans j ai bien pris 7/8 kg et cela me gene (sport alimentation ?) J'en ai parlé a ma psy et j'hésite a changer de traitement en sachant que ce traitement m'a été prescrit comme toi suit a une dépression .
Merci de ta réponse

Portrait de zyprex123
J'aime 0

il est touchant ton message..lol pauvre.. en plus de fair grossir le zyprexa ça dilate par exemple sans le zyprexa tu pézeré le memme poids mais en étant bien plus maigre. jsuis avec toi.

Portrait de Norset
J'aime 0

Bon bravo ça me fait plaisir! comme je te l'ai dit ne brûle pas les étapes! Il est vrai que les psy ne sont pas très bavards il faut de temps à autre les bousculer, ils sont là pour nous aider, le problème est que parfois et même je dirais que souvent nos paroles sont sujettes à caution, ils restent méfiants. Je pense que c'est à toi de décider parfois. Pour t'aider moralement je te dirais que si c'est le seul médicaments qui t'es prescrit c'est bien. Et peut être encore un conseil: Si tu peux change de centre d'intérêt crée toi de nouveaux loisir, crée toi de nouveaux amis en évitant de parler de ta maladie, je peux te dire que pour moi ça a marché. L'immobilisme nourrit la névrose, les amis qui te savent atteinte de ce fléaux aussi. J'ai écrit là dessus je te renvoie au sujet sur le forum (Dépression et internement). Je ne prend plus un seul médicaments du tout depuis maintenant quatre.ans. Attention je le répète ce qui a marché pour moi ne marchera pas forcément sur toi. La prudence est de mise!! Si tu as des questions à me poser n'hésites pas!

Portrait de Olëlle
J'aime 0

Merci, tes paroles me réconfortent. Mais t'inquiète, je ne lache pas prise. Je veux sortir à tout pris de cette cochonnerie. Et c'est sûr que tu n'as pas tord de me dire de trouver de nouvelles connaissances qui ne connaissent pas mon passé mais de temps en temps je ressens tout de même le besoin d'en parler autour de moi. Tu vois, ma patronne par exemple est au courrant tout comme l'une de mes voisines mais quand j'en parle, ce n'est pas pour me lamenter sur mon sort. Je ressens le besoin d'en parler en tant que témoignage et si ça peut aider quelqu'un, ça me fait d'avantage de bien. Je ne veux pas que les gens me voient comme la pauvre petite dépressive qui voulait mourir mais je veux leur montrer qu'aujourd'hui je suis toujours là et heureuse de l'être. Je vais lire ton article en question et essayer d'en prendre de la graine (car il est vrai que je sors très peu, voire très très peu). Moi ce que j'ai trouver pour voir du monde, c'est le commerce et je peux te dire que ça m'a changer la vie.
Enfin, je te félicite d'avoir réussi à t'en sortir, c'est vrai que c'est un long combat mais tu me prouve qu'il est possible d'en venir à bout et ça, c'est merveilleux...

Portrait de Norset
J'aime 0

Ben je vois que t'es positive! En parler c'est bien aussi! Mais méfie toi de ne pas lasser ton entourage! En règle générale je n'en parle que si l'on me pose la question! J'ai passé prêt de trois ans emmuré dans le silence et les internements psychiatriques. J'ai eu des moments très douloureux mais aussi des périodes paisibles. J'ai eu le temps de beaucoup réfléchir. Inconsciemment je me suis fait une echèle de douleur psychologique. Elle va de moins 100 elle passe par 0 Et va à plus 100. Moins cent représente mon enférmement en HP et ma TS Puis le temps a passé de moins 100 je suis revenu vers le 0 qui représente ma sortie de l'institution psychiatrique. Les visites chez le psy est le suivi sur le secteur plus les dizaines de cachetons m'ont fait remonter vers le positif plus vingt plus vingt cinq. J'ai changé de patron, je travaille moi aussi dans le commerce m'a fait remonter vers quarante mes nouveaux amis m'ont fait remonter vers cinquante 60, 70 dans mon echèle de valeur et parallèlement mes nombres de cachets ont diminué, jusqu'à zéro aujourd'hui. Il m'arrive parfois de retourner dans ma dépression mais je dirais que je la maîtrise sur mon echelle de valeur je descend à plus 35 à 40. Le risque est qu'un jour je puisse être de nouveau submergé par ma maladie alors je fais attention, je n'attendrais pas pour réagir je retournerais voir mon psy pour en discuter! Si tu veux continuer à en parler avec moi c'est avec plaisir dix minutes par ci par là ça fait du bien!!!

Portrait de marmote
J'aime 0

il ya t'il des personnes qui ne suporte pas le zipreza merci pour vos réponces

Portrait de celyneisa
J'aime 0

bjr a tous .. ma maman est en dépression depuis 4 ans . suivi par plusieurs spychiatres et de nombreux traitements qui non donnés aucun résultats positif . ma mère souffre de troubles de l humeur du comportement et mal ètre de soi . les médecinè non pas donné un nom spécial a cette maladie . elle est rentré en clinique de repos 2 fois sans succé a 1 an d intervalle . un sevrage qui na rien donné non plus . elle est dans une bulle un rien ne l angoisse elle pence a longueur de temp et
s inquiète pour la moindre chose elle est incapable de faire le minimun dans une maison et elle ce laisse completement aller meme a ne plus ce laver elle ce lève tard avec difficulté puis ce rallonge sur le canapé et la journée ainsi ce passe... ma famille et moi mème souffrons énormément et nous ne savons plus quoi faire tout le monde craque . c est trés dur de vivre avec un malade . LES MEDECINS nous ont dit que la seule solution été maintenant des electrochocs !!!!! sur montpelier car ils avait tout assayer ... alors je me suis inscrit sur ce cite pour avoir des avis des opinions et des gens qui ont peu etre vecu la meme chose qui pourrait nous aider des temoignanges enfin ... j attend avec impatiente des reponces meme par mail ... pour une famille désemparé
MERCI D AVANCE

Portrait de celyneisa
J'aime 0

merci benzo pour c est infos . ma mere a été sevré sur une période de 2-3 mois ( trop court ) en clinique spécialisé bien évidament cela na strictement rien donné sachant quelle es sous antidéprsseur depuis + de 4 ans sans succé aussi .... ma mère est comme une zombie c est tres dur les medecins propose les electrochocs car ils disent quil ny a plus rien a faire .... cela fait peur alors je m inscris un peu partout je me renseigne je vais aller sur le cite ue vous mavez envoyer .. je vous remercie encore .cordialemnt

Portrait de celyneisa
J'aime 0

le verdic et tombé .. d apres les psychiatre et medecins il ny a plus rien na faire pour ma maman . ils nous propose etc la sismothérapie sur montpelier ... nous sommes perdues et avons tres peur de cette méthode et en meme temp nous ne voulons pas laissé notre mère epouse souffrir comme sa ..... et la laissé s enfoncé un peu plus tout les jours .. S.O.S

Portrait de marmote
J'aime 0

pour quoi mon fil toune tout le temps merçi de répondre

Portrait de zyprex123
J'aime 0

attention je vous parle en direct du club zyprexa!! bonne nouvel grace a moi le papier alu du zyprexa ne coupe plus, et oui jme suis plaint, je sais pas si ça vous arrivez mais moi jme coupé a chaque fois le doight en l ouvrant! et c est grace a moi. alors on garde la péch on met son habit d lakers et on fout bordel ouééééé! lol

Portrait de amelie25
J'aime 0

bonjour,
je n'ai pas utilisé zyprexa mais je prends trazodone c'est un antidepresseur bien efficace parce que je me sens mieux, je suis plus optimiste et moins stressée. J'espère que je vais m'en sortir de la dépression complètement très bientôt. J'ai commandé trazodone sur reductil-shop.com, c'est un site fiable et à bon prix.

Participez au sujet "Zyprexa et dépression"