Portrait de moussa31

Bonjour,
Je suis âgé de 46 ans, et je suis sûr d'être atteint de l'encéphalopathie de Wernicke et de la psychose de Korsakoff.
J'ai fait le diagnostic moi même en faisant des recherches sur internet et entre autre en lisant des documents, suite à des recherches, tout cela en rapport avec les signes cliniques que j'ai pu avoir ressenti, entre autres: mouvements des globes oculaires pendant plusieurs minutes et troubles de la mémoire ( de plusieurs heures) sous l'effet de l'alcool puis sans alcool aussi. Et pourtant, je suis suivi par un psychiatre qui n'a rien remarqué concernant mon atteinte par ces affections. Et moi même, je n'avais pas prêté une grande importance aux troubles de la mémoire que j'ai depuis plusieurs années... La médecine est peu développée dans mon pays et la prise en charge des malades laisse à désirer...
Et je vous demande conseil comment faire pour le diagnostic et le traitement, car dans mon pays, ce sont des cas très très rares.
En plus, dans tous les documents que j'ai pu lire, aucun ne traite du traitement de la psychose de Korsakoff.
(je suis sous modécate 25 mg, Nozinan 50 mg/j, Risperdal 4 mg/j chez un psychiatre et chez l'autre il me donnait Zyprexa 10 mg/j dois voir celui là ou l'autre??? les 2 psychiatres ne sont pas d'accord sur le traitement et chacun critique l'autre).
Ce matin, je suis passé en consultation de neurologie, où l'on m'a posé des questions relative à la mémoire, selon le spécialiste qui m'a vu, c'est le test qu'il faut (?): une série de questions: quel jour on est, quelle année, quelle saison, de quoi s'agit-il (un portable), de quoi s'agit-t-il (un stylo), il m'a écrit une phrase sur un papier "fermez les yeux" et a demandé que j'exécute,...
J'ai beau expliquer que c'est de la mémoire antérograde qu'il s'agit, qu'il s'agit de trous de mémoire de plusieurs heures de la veille avec aucun souvenir, au début sous l'effet de l'alcool, puis sans alcool aussi... rien à faire: vous êtes tout à fait "normal" !! Il m'a renvoyé chez mon psychiatre et ce dernier m'a prescrit en plus de mon traitement un antidépresseur!
Je vous demande de me conseiller surtout pour le traitement.
Je vous remercie à l'avance,
Merçi pour pour votre attention.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

hum c'est un peu limite de faire ce genre de diagnostic.

Car les toubles divers de la mémoire se retrouvent dans beaucoup de pathologies, les mouvements oculaires se retrouvent dans des dysfonctionnements de l'oreille interne,.....

En ce qui concerne le trouble de la mémoire que tu expliques, cela arrive et sans de vraies explications à ce sujet.
Le mari d'une ancienne collègue, a eu à plusieurs reprises ce problème. On a même pu lui faire des examens au moment même où ce phénomène s'est produit, et absolument rien d'anormal au niveau du cerveau ou neurologique n'a été constaté. Le mystère reste entier.

Mais dans ton cas, des personnes de ton entourage peuvent-elles te dire en fait ce qui s'est passé pour toi ? Ce que tu as fait ? Car dans le cas, de ma collègue, son mari lui ne se souvenait plus de rien, mais sur le moment même il était carrément ailleurs du moins dans sa tête, que là où il était réellement.
Donc comme on dirait carrément une vision erronée de la réalité.

Mais comme toi tu parles en plus de fait avec ou sans alcool, pour quelqu'un qui a l'habitude de boire, ce n'est pas exceptionnel, tout dépend donc surtout du niveau de l'intoxication alcoolique. Mais ce sont des sortes de délires qui peuvent provoquer ces troubles de la mémoire, provoquer donc par le trop d'alcool ou au contraire par le manque.

J'ai eu aussi l'occasion de lire que des personnes décrivaient exactement le même phénomène que celui du mari de ma collègue et à chaque fois, aucune explication plausible et médicale d'apportée.

Cela dit attention, faire son propre diagnostic est une très mauvaise idée.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Ara3n
J'aime 0

Bonjour,

Je suis d'accord avec Christiane59 qui dit que faire son propre diagnostic est une mauvaise idée. Si par contre tu es sur que tu a Korsakoff, les injections de thiamine attenuent les symptomes. Attention je ne suis pas médecin alors va plutôt consulter ;)

Portrait de gerdom87
J'aime 0

Je crois aussi que tu as passé la ligne blanche : ce site (et les autres du même type, ou les dictionnaires médicaux) ne sont pas là pour que des gens comme toi et moi fassions nos propres diagnostics, mais pour nous aider à comprendre ce que nous disent les professionnels de santé. Il n'y a rien de pire que ce que tu as fait : on se trouve obligatoirement plein de maladies terribles en faisant ça. Alors la seule chose à faire à présent, c'est de consulter un médecin qui fera un diagnostic : ce n'est quand même pas pour rien qu'ils font de si longues études, et il faut plus que la lecture de quelques textes pour acquérir leur compétence !

Participez au sujet "Wernicke-Korsakoff"