Portrait de alice23

Bonjour à tous, je suis toute nouvelle sur ce forum alors je vais me présenter avant d'expliquer mon problème. Je suis une jeune fille de 21 ans, je finis actuellement un bachelor en sociologie et je me lance l'année prochaine dans des études de médecine, déjà parce que c'est mon rêve de toujours (mais j'avais besoin de temps, trop peur de ne pas avoir les capacités) et en plus parce que je voudrais plus tard faire de l'humanitaire. Avec la double formation ça va être juste ce qu'il me faut, ça serait tellement génial, j'en ai des étoiles dans les yeux rien qu'à l'écrire!

Il y a trois mois, à peu près, j'ai commencé à avoir des douleurs abdominales et des nausées. Puis je me suis mise à vomir, d'abord ça ne me dérangeait pas trop, mais c'est devenu systématique. J'ai pensé que ça devait être psychosomatique, parce qu'une douleur abdominale, comme ça, qui apparait sans autre, je me suis dit que c'était pas bien grave. Mais j'ai commencé à perdre du poids, quand j'ai perdu 6kg je me suis décidée à aller voir mon médecin, il y a à peu près un moi de ça. Test sanguins, palpation, tout le blabla... et hop un médicament contre les nausées. Aucune amélioration, rien de spécial sur les test sanguins, mais j'ai encore perdu 6 autres kilos, les douleurs me réveillent parfois pendant la nuit (en haut à droite, mais quand je viens de manger plutôt aussi au niveau de l'estomac, on couple les douleurs, c'est plus marrant comme ça). Bon, comme j'avais les examens, bien que je ne sois pas du tout stressée parce que je peux tous les rater et réussir quand même cette année, je me suis dit que c'était peut-être lié. Mais encore une fois, rien n'a changé... Alors c'est partit pour une échographie abdominale complète.

A ce moment le médecin me dit : "là, sur le foie, vous avez quelque chose". Apparemment "c'est sûrement un angiome, enfin peut-être que c'est autre chose, mais bon... vu votre âge...". Bon ça m'a fait sourire parce que mon "sûrement un angiome" est en forme de coeur, ce qui m'a fait dire que le terme scientifique pour ça était : "être viscéralement romantique". Sinon rien d'autre à l'écho... Mon médecin a changé les traitements pour "si jamais c'est un ulcère quand même, mais c'est un peu expérimental ce que je fais là", toujours pas d'amélioration. Vomissement postprandinaux systématiques, douleurs et fatigue (je dors 12 heures par nuits maintenant!). L'arrivée des symptômes ne correspond à aucun choc psychologique particulier, je me sens très bien dans ma tête, un peu moins dans mon corps, mais bon... et j'ai tout essayé, changer mon alimentation (sans gluten puis sans lactose...), manger moins, manger plus... rien à faire... j'arrive à cours d'idées... Alors j'avais une question, parce qu'ils pensent me faire faire un IRM sûrement, qu'est-ce que ça peut être si mon angiome n'en est pas un? Et si c'en est un, est-ce qu'un angiome peut être douloureux et causer des vomissements et une perte importante de poids?

Merci beaucoup de m'avoir lue, désolée pour ce message un peu long, je sais que vous ne faites pas de consultations sur internet, d'ailleurs c'est normal, c'est pour ça que je pose des questions d'ordre général à la fin ;)

Portrait de alice23
J'aime 0

C'est l'angoisse ces derniers jours, j'ose pas appeler mon médecin... rien ne s'arrange, je me bat pour ne pas perdre plus de poids mais c'est franchement pas évident...

Portrait de zuzidart
J'aime 0

Chère alice 23, votre 2° message m'étonne fortement , car il n'est pas logique.
En effet, vous désirez entreprendre des études de médecine, et vous avez peur d'appeler votre médecin , vous serez certainement d'accord avec moi, c'est paradoxale !
Ou je pense plutôt que votre peur provient de savoir que vous avez un problème, vous savez la peur n'évite pas le danger.
Aussi, pour ma part, j'irais chez un autre spécialiste avec les résultats que vous avez , car un peut être, vous avez cela... ou cela , n'est pas sérieux, vous avez un problème quelque part, mais ce n'est pas avec des suppositions que cela va s'arranger, il faut être plus sérieux, et vous avez donc avantage d'aller consulter un autre médecin, car vous ne pouvez absolument pas continuer comme cela , ou vous allez pourrir votre vie qui est encore très longue pour vous.
Je vous demande donc de réfléchir à ma proposition, et n'oubliez surtout pas que la médecine est une science inexacte, il y a de bons médecins qui veulent vraiment savoir, et d'autres qui se contentent de suppositions!!!!!!! méditez et ne vous laissez pas pourrir la vie par un seul médecin, ils faut en voir plusieurs s'il le faut et c'est votre cas.
Courage, agissez et suivez ma proposition, vous aurez certainement un résultat autre que des suppositions. Bien à vous

Portrait de alice23
J'aime 0

Merci de votre réponse. Je sais que ce n'est pas logique. Je n'ai pas peur des médecins, j'ai peur de l'errance médicale! J'ai l'impression de mourir aujourd'hui tellement je suis faible... mais la dernière fois que j'ai été aux urgences ça n'a servi à rien (re test sanguins, les mêmes que j'avais déjà fait et renvoi à la maison) alors je ne suis pas très chaude pour y retourner. Je pense appeler la permanence médicale pour voir ce qu'ils me conseillent^. Merci pour tout, ça m'aide d'avoir un peu de soutient car je sais ce qu'il faut que je fasse, mais j'ai de la peine à me dire que je ne fais pas tout un plat pour rien du tout... c'est mon caractère. (Si j'avais une amie à qui ça arrivait je la tirerais par la peau d'où je pense jusqu'à l'hôpital par contre) :)

Portrait de zuzidart
J'aime 0

Chère alice 23, alors POURQUOI attendre, vous me dites exactement ce qu'il faut faire, aussi, votre objectif est de revenir comme avant, et c'est à vous à faire tout ce qui est possible de faire , donc, prenez votre courage à deux mains et foncez, foncez, mais ne restez plus comme cela, il y a certainement une solution à votre problème , mais pour cela il faut absolument réagir, c'est l'objectif que je dois atteindre et j'y arriverai, je compte sur vous, FONCEZ, courage , je suis certain que vous en être capable, et c'est le moment de le prouver. bien à vous

Portrait de alice23
J'aime 0

Et la permanance m'envoie aux urgences, d'est repartit pour un tour, je vous tiens au courant si jamais et encore merci

Portrait de zuzidart
J'aime 0

Chère ALICE23, je constate que vous êtes très pessimiste, de toute façon vous ne pouvez pas rester dans cet état, et puisque vous semblez dire que tous les hôpitaux se ressemblent, je vous conseille de prendre rendez-vous chez un médecin INTERNISTE, c'est un spécialiste qui ne vous lâchera pas tant qu'il n'a pas trouvé, j'en suis certain, je suis Belge et je suppose que vous êtes Française donc c'est la même chose, vous appartenez à un pays avancé médicalement.
Il ne faut absolument pas vous décourager, car plus vous attendez pire ce sera, c'est quand même terrible d'entendre de telles réflexions sortant de la bouche d'une très jeune femme, moi-même j'ai 72 ans, et je vous prie de me croire, si j'étais dans votre cas, j'irais voir le pape s'il le fallait, la vie est si belle mais courte qu'il faut tout faire pour la rendre la plus belle possible , mais votre état actuel y est pour beaucoup, pour vous c'est votre destin et vous l'acceptez tellement vous êtes désespérée, mais ce n'est pas en se lamentant que cela va aller mieux, battez-vous, remuez ciel et terre s'il le faut , mais faites ce qu'il faut , surtout à votre âge vous n'avez pas le droit de vous laisser abattre, mais du contraire REAGISSEZ, il le faut, et je suis certain que vous serez de nouveau en pleine forme et vous pourrez goûter et mordre à pleine dent la vie qui est si belle d'autant plus que vous êtes à l'aurore de votre vie, allez courage, faites ce que je vous conseille, et vous dire je n'ai pas le droit de me laisser dans cet état sans réagir , ne fusse que votre jeunesse ne le permet pas, réfléchissez un seul instant aux personnes qui se savent condamnées et qui ont un moral à tout épreuve, ce qui est loin votre cas, vous faites le contraire. ALLEZ courage et faites le nécessaire, je suis convaincu que vous y arriverez, la vie est devant vous et elle vous tend les bras. bien à vous

Portrait de alice23
J'aime 0

Ha non non je ne me laisse pas mourir, ça fait 4 semaines qu'on me balade de médecins en médecins en finissant par ne rien trouver alors je deviens un peu pessimiste à la longue, c'est sûr. Mais me laisser aller? Ha ça non! Au contraire, j'ai tenu à ne pas annuler mes examens et j'y suis allée même dans mon état. En plus j'organise un voyage pour dans quelques semaines, je ne m'imagine pas encore condamnée même s'il y a des jours où je suis très très faible. Mon médecin généraliste est en vacances ce qui fait que je dis me rendre aux urgences pour avoir accès à un gastroentérologue qui me fera passer une gastroscopie d'ici peu. Simplement tout le monde m'a dit que c'était sûrement une gastrite et que ça passerait et en fait les antiacides n'ont pas eu d'effets, le changement de nourriture non plus, les antivomitifs et les antinauséeux non plus, les test sanguins n'ont rien montrés et ce qui est apparu à l'echo n'est peut-être absolument pas en lien avec mon problème d'après un ami médecin et chef de clinique. Alors
ça parait bête, mais c'est vrai que c'est ennuyant de passer ses journées de médecins en médecins (généraliste, urgentiste, re-généraliste, radiologue, gastroentérologue, re-re-généraliste etc.). Mais ma fois il faut ce qu'il faut et c'est sûr et certain que je ne laisserai rien se mettre dans le chemin de mon futur, si vous me connaissiez, vous le seriez. Je suis plus que déterminée à faire ENFIN ces études et à vivre plein d'aventures. Je ne reste pas sans réagir, je me pose des questions sur ce que me disent mes médecins, car ils ne sont pas toujours très claires (beaucoup de peut-être, peu de vous avez) et rien ne fonctionne pour le moment. Mais ce que je sais par contre, c'est que tant qu'on ne m'attache pas à un lit d'hôpital on ne m'empêchera pas d'avancer! :)

Portrait de zuzidart
J'aime 0

chère ALICE23, félicitations, voila l'exemple à suivre, et d'après vos écrits, je ne pensais pas que vous aviez un caractère aussi trempé, mais je ne vous connais que par le forum, et croyez-moi vous me soulagez énormément.
Cependant, je vous comprends parfaitement, d'autant plus, que il y a environ 30 ans, j'ai dû subir un peu comme vous,uniquement des suppositions, et même des diagnostics pratiquement inverses, c'était très affligeant même sur le mental.
Aussi , continuez à persévérez avec le même courage, vous arriverez certainement à voir le bout du tunnel vous le méritez amplement et de plus, du plus profond de mon coeur je vous souhaite de réussir dans vos objectifs futurs et surtout revenir à une santé maximum que vous êtes en droit d'avoir.
Bravo, continuez vous arriverez ( vous me faites penser à ma petite-fille qui a 4 ans de plus que vous )elle est en très bonne santé, et en recevant votre dernier message , je peux dire que vous me rassurez énormément. lorsque vous aurez des changements de santé et sans être trop indiscret j'aimerais avoir de vos nouvelles. A bientôt et bien à vous.

Participez au sujet "vomissements"

Articles à lire concernant "vomissements"

  • ... S'abonner Vomissements pendant la grossesse ... }); Les vomissements chez la femme enceinte sont normaux en début de grossesse, ... aliments susceptibles d’occasionner ces nausées et ces vomissements chez certaines femmes. Leur suppression apporte la solution au ...
  • ... S'abonner Vomissements du nouveau-né et du nourrisson ... Il faut distinguer deux types de vomissements : ceux occasionnés par une alimentation mal adaptée et ceux, ...
  • ... Régime dans les vomissements de sang ... Commentez l'article "Régime dans les vomissements de sang" Lancez une discussion sur le forum Posez ...
  • ... très banale en soi. Ceci se traduit par de la fièvre, des vomissements, une toux et un écoulement nasal. Justement dès cet instant la ... terminer les biberons. À l'instar du bébé précédent les vomissements aboutissent à une insuffisance de prise de poids.Il s'agit d'un ...
  • ... hematemesis),  est un symptôme qui correspond à des vomissements de sang. Sous forme liquide ou de caillots, le sang est de ... réapparaît sous forme d'une hémorragie, accompagnant les vomissements. Commenter 0 J'aime 0 ...