Portrait de céleri

Bonjour,

Je sors de l'hôpital aujourd'hui, après y avoir passé une partie de la journée hier ainsi que la nuit dernière.

Hier, après le repas au bureau, je retourne à mon poste de travail, je répond à un premier appel et ma voix est tout à coup "rauque". Je me "râcle" la gorge...je veux parler avec un collègue de travail, la voix "rauque" persiste +++.

Finalement, je réalise que j'ai une enflure qui gêne ma déglutition. Je la sent comme juste avant le larynx...vous savez, le "trou" qu'on sent dans le cou (l'endroit qui peut être perforé avec un crayon pour aider à respirer, en cas d'urgence) un peu en haut de là...je sent une petite enflure. Avec le temps, ça gêne un p'tit peu déglutition, mais, je poursuis mon travail. Mais plus le temps avance, plus ma voix s'éteint. Finalement, je pense que c'est une allergie alimentaire, je me rend à l'hôpital et je ne me sert pas de mon Epipen (j'ai fais un choc anaphylaltique il y a 6 ans = fruits de mer et sésame). Hier je n'ai absoluement rien mangé de tel. Par contre on m'a dit y'a 6 ans que j'étais allergique aux fruits avec noyau. Hier, j'ai mangé qu'une cerise (Bing), alors que la veille j'en avais mangé plusieurs et lundi aussi.

À l'hôpital on me fait le traitement pour allergie. Je passe une radio de la gorge (extérieur). Et la nuit dernière on me dit que si la voix rauque est encore là ce matin, on me fait voir un ORL. Ce matin, la voix rauque n'était presque plus là (à 97%). En ce moment, il est 17h03, soit presque 28 heures après cette constatation.

On m'a dit de faire attention aux cerises la prochaine fois!!!

Est-ce normal qu'on ne m'est pas fait voir un ORL?
Que penses-vous de ce diagnostic?
Est-ce dû à l'allergie?
Où se pourrait-il que ce soit autre chose?

Participez au sujet "Voix rauque"