Portrait de Thierry83

Bonjour,
Je suis confronté depuis une semaine environ à des vertiges qui ont lieu lors d'un mouvement ou changement de position, allongé, au coucher ou pendant la phase de réveil. Ils se caractérisent par le fait que c'est la pièce qui tourne autour de moi et non pas l'inverse. J'ai d'abord cru à une relation de cause à effet avec une gastro-entérite car les premiers vertiges se sont manifestés lors des premiers vomissements. Je m'allongeais, ça tournait sévèrement, les nausées apparaissaient, les contractions gastriques et les vomissements suivaient quasi instantanément. Ces vertiges se sont atténués au fil des jours sans jamais disparaitre totalement. Lors de ma visite de reprise chez un médecin du travail, celui ci m'a indiqué la possibilité d'une accumulation de calcium sur des sortes de "fils" ??? se situant dans l'oreille interne et qui provoquerait ainsi un dérèglement "spatial".
J'ai 49 ans, je suis très sportif et je n'ai pas de problème particulier côté santé, hormis des céphalées soit lors d'efforts sportifs importants très longs et/ou par fortes chaleurs.
Selon vous quel est le diagnostic, les causes et le traitement?
Cordialement

Portrait de Dr Martzolff Richard
J'aime 0

Il est peut-être nécessaire de visualiser et de vérifier le fonctionnement du rachis cervical s'établir des vertèbres du cou, ceci dans un premier temps.

Dr Martzolff Richard médecin responsable de l'encyclopédie médicale Vulgaris

Portrait de taly
J'aime 0

bonjour
mon pere a eu les meme symptomes que vous thierry
apres examan il s avere que c est son nerf de l equilibre qui se situe au niveau de l oreille qui lui jou des tours de tant en tant
il peut pas levè la tete de l oreillèe pendant au moins 2 jours le temps que les medicaments fassent effet
je me rensigne sur le traitement que prend mon pere
bon courage

taly

Portrait de Thierry83
J'aime 0

Bonjour,
Je viens d'avoir la réponse à mes interrogations ces jours derniers.
En fait, j'ai eu, cette semaine en journée, en marchant, des troubles de l'équilibre assez significatifs. J'ai donc consulté en urgence, un spécialiste ORL, à priori de bonne réputation. Il 's'avère après examens, que ces troubles et vertiges sont la conséquence d'un accident de vélo survenu en début de mois. Ils seraient déclenchés essentiellement par le décubitus. L'examen clinique révèle une cupulolithiase. les choses devraient rentrer dans l'ordre après environ 5 séances de kinésithérapie. Ces séances sont dispensées par un spécialiste des vertiges et troubles de l'équilibre.

Portrait de valentine 5494
J'aime 0

Bonjour ;
Moi je suis jeune pas comme vous tous ..
Jai 14ans et demi et cela fait deja 2 ans que jai de gros vertiges .
En 2006 jai eu une apindicite agrave que cest terminer en peritonite .. Une grosse cicatrice et surtout beauoucpo de peur durant ce passage . Du coup pas decole pendant 1 mois .. je pensait que ca aller etre finis et bien non tellment jai eu dangoisse de peur des vertiges sont apparu apres . du coup peur daller a lecole et de navoir ces vertiges en classe donc phobie scolaire ... je nalllais aps bien du tout ... personne ne comprenait ce que je ressentait cetait tres dur pour mes parent aussi . jetait sous anti-depresseur asez fort . J'etait en 6e lors de mon operation

aujourdhui etant en 3e , je vais un peu mieu mais je ne vais pas assez regulierement en classe car jai souvent du mal a me lever . et pour me coucher . En classe je me sent pas bien . (jai oublier de rajouter que ca fais 2 ans que je vais chez une psychiatre sur paris toutes les semaines (65e) si vous calculez ... ) Mon pediatre m'as donner du TRANXENE 5MG qui sous les premieres prises marchait mais la ne servent plus a grand choses ... ces vertiges mempeche egalement de sortir souvent comme tout les ados de mon age

Mon lapin est decedee il y a 4 jours et bingo les vertiges revienen des que jai une emotion trop forte cest repartie ... mes medicament saretent demain et je sait que ca va pas aller ... je ne peux plus vivre comme ca ... SVP AIDEZ MOI repondez moi je vous en suppli .. Ma vie n'esr pas simple

AIIIDEZ MOIIII

Portrait de Chris 971
J'aime 0

Bonjour Valentine,

je comprend tout à fait ce que tu ressens. En effet j'ai moi même ce problème. J'avais 17 ans quand les vertiges ont commencé un jour que je sortais du lycée. Cela a duré une journée entière et ensuite plus rien. Jusqu'à il y a environ 5 ans après la mort d'un proche tous mes symptômes sont revenus: gros vertiges, vomissements et grosse fatigue qui à beaucoup duré dans le temps.
J'ai également subi une intervention chirurgicale qui s'est mal passée( infection donc j'ai du être réopérée et j'ai beaucoup souffert) et après cela mes symptômes sont devenus quasi quotidiens.
Après avoir consulté un nombre incalculable de mèdecins, personne ne trouvait ce que j'avais, pire certains pensaient même que je simulais.
J'ai alors compris avec l'aide de ma psychologue que ces vertiges étaient dûs à des fortes émotions: peur, colère, angoisse et même la joie!
Depuis j'essais de controler mes émotions au quotidien, c'est qui nest pas évident. Dès que je le peux, je fais des balade en plein air, je voie mes amis et ma famille, je fais des choses que j'aime et quand quelque chose ne se passe pas comme je le souhaiterais, je ne m'acharne pas, je lache prise...
Enfin après une grosse émotion, je consulte rapidement mon ostéopate qui me fait des manipulations pour m'aider à me détendre et à réduire les vertiges.
Je garde espoir qu'un jour je serais débarassée de ce problème, mais en attendant je relativise et j'essai de vivre ma vie au mieux.
Je te souhaite du courage et surtout ne désespère pas car tu n'est pas seule dans ce cas et moi je te comprend...

Portrait de PUCE64
J'aime 0

Bonjour Valentine,

Etant moi-même une maman de 3 filles dont la dernière a ton âge, je compatis sincèrement à ta douleur.

Est-ce-que tes parents t'ont fait faire des examens sanguins concernant le cortisol, car dès que tu as un stress ou une émotion forte tes vertiges recommencent.
Le tranxène à ton âge, franchement, je ne pense pas que cela soit la solution. Il serait peut-être bien de faire quelques examens complémentaires afin de savoir s'il n'y a pas un problème ailleurs.

Parles-en à ta maman ou ton papa selon, et bon courage à toi. Je suis sûre que tu vas t'en sortir, tu es encore jeune et as la vie devant toi avec toutes ses joies.

Je t'embrasse bien affectueusement et tiens-moi au courant de l'évolution.

PUCE, une maman qui compatit sincèrement.

Portrait de delphines
J'aime 0

bonsoir
je suis delphine , plongeuse, et mon pb est survenu la semaine passé après avoir effectuer une plongée sur le moment je n'ai rien senti ce n'est que le jours d'après que je me réveille avec des douleurs a l'oreil et des vertiges
j'ai consulter un géneraliste il a pensé que c t une otite je suis toujours sous antibiotique et goute mais j'ai remarqué une ou deux foi que lorsque je mettais les goute le soir ( de couleur jaune ) je trouvais le meme liquide dans ma bouche le matin
la question est : est ce qu'il y a risque de perforation tympanique alors que ça ne me fais pas tres mal juste quelques vertige et que j'arrive a entendre avec mon oreille si oui que dois je faire et quand est ce que je pourais re plonger de nouveau
merci

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Bonsoir delphines,

Le mieux à faire est de consulter un OtoRhinoLaryngologiste, le spécialiste de la sphère ORL ( Oreille-Nez-Gorge ) rapidement pour éviter les risques infectieux et aggraver la lésion.

Une otite, simple inflammation de l'oreille mais douloureuse peut entraîner des complication surtout pour une otite "purulente" ( liquide jaune ) et comme il y a conduction de l'oreille, du nez et de la gorge, il est normal d'avaler les mucosités issuent d'infection..

Cette pathologie est frèquente chez les patients assiduent à la piscine ou à la plongée.

Ce n'est donc peut-être pas une perforation du tympan mais il vaut mieux consulter pour éviter une infection ( je me répète ) ; la position couchée favorise l'évacuation du liquide et c'est très bien. Pensez à nettoyer [ avec un coton doux qui ne peluche pas ( en pharmacie ) ou une compresse fine imbibés de sérum physiologique ] le matin et le soir, les écoulements qui ont sèché sur le pourtour de l'entrée du conduit auditif, pas de coton tige qui a tendance déjà à repousser les amas de cérumen ordinairement et pour écarter le risque de toucher le tympan.

De votre guérison* et de la consultation avec ce spécialiste dépendra la date de votre futur bonheur : replonger...
(*) Qui est souvent bonne car bénigne.

Bon courage; Bien cordialement;

Bon courage. Bien cordialement.

Portrait de nora87
J'aime 0

bonjou a tous,
moi sa fait a peu pres 6 mois que c es vertiges viennent me gacher la vie, quand j ai de grosse crisse je ne sais meme plus marcher, dormir,... je n ai que 22 ans et cela est tres recurent..
je suis donc aller consulter un orl reputé qui ma fait faire plusieur examen irm,pendulaire,scanner, on a d abord cru a un méniere mais ca ne serais pas ca..... j etait sous betasec et agirax mais a quoi bon puisque ce n est pas un méniere? maintenant je fais des seances chez une chiropractor qui dit avoir trouvé quelque chose au niveau du liquide cranien mais bon .... je ne sais plus qui croire ni ou aller pour qu on puisse me dire exactement ca ke j ai et ce que je peux faire pour reprendre une vie normal....!car ses vertiges sont toujours bien present...

Portrait de joye27
J'aime 0

Bonjour Valentine,
Je suis nouveau membre et je viens de lire ton message.
As tu consulté un ORL?
Tu es bien courageuse petite Valentine, je te souhaite un bon courage
et te fais un gros bisou.
Jocelyne

Participez au sujet "Vertiges"

Articles à lire concernant "Vertiges"

  • ... artérielle (hypotension) s'accompagnant quelquefois de vertiges ou de syncopes. Ces symptômes sont liés à une élévation brutale ...
  • ... caractérisant par la triade de Ménière : Accès de vertiges de nature rotatoire survenant brutalement. Bourdonnements ... de l'audition (surtout celle des fréquences graves). Vertiges : dans la maladie de Ménière, la crise vertigineuse est violente et ...
  • ... symptômes se manifestant par : Des céphalées. Des vertiges. Des bourdonnements d'oreille. Des troubles visuels. ...
  • ... de différencier le vertige d'origine centrale des autres vertiges quand il existe par exemple une atteinte de l'oreille interne (vertige ... Affection du cervelet (tumeur). Présence des vertiges persistants Déséquilibre persistant Troubles de la marche ...
  • ... comprenant une surdimutité congénitale avec des vertiges labyrinthiques et accessoirement une rétinite pigmentaire, un retard ... par une absence de transparence du cristallin. Les vertiges labyrinthiques sont des vertiges liés à un dysfonctionnement c'est-à-dire un mauvais fonctionnement ...