Portrait de bibadum

Pour faire un petit topo:

Nous ne savons plus quoi penser du comportement de mon beau-fils (11 ans) .

C'est un petit garçon extraordinaire, gentil, serviable, poli mais depuis qu'il a environ 3 ans, il fait des crises incroyables qui empire en force avec les années. Les psychologues qu'il a rencontrer (3 au total) disent qu'il a simplement un petit déficit de l'attention aucun suivi n'est nécessaire mais je crois sincèrement qu'il y a d'autres choses.

Voici un exemple de crise typique:

Colère, cries, auto-mutilation (quelques fois assez grave du style se transpercer la main), opposition à l'autorité (presque tous les jours à l'école), menaces (de faire mal à quelqu'un ou de suicide), bris de chose.

Lors de ces crises, il semble déconnecté de la réalité, ses yeux deviennent vitreux et quand la crise se calme, il ne se souvient que de quelques bribes.

Le problème c'est que nous ne trouvons aucune élément déclancheur à ces crises. Elles peuvent survenir n'importe quand. Ca lui arrive même en regardant la télé.

Les crises surviennent par vague, il peut être 2-3 mois sans rien et puis une crise survient qui se répétera pendant 2-3 jours.

Nous ne savons plus quoi faire ni quoi penser mais avec le temps qui passe, son comportement devient de plus en plus dangereux pour lui-même et pour les autres.

S.V.P. J'aimerais avoir votre avis. qui devrions-nous voir? Vers quoi nous diriger? qu'en pensez-vous?

Portrait de anonymous
J'aime 0

Il semble évident que cet enfant souffre, et il est fort dommage (et dommageable) que les psychologues qui l'ont rencontré ne l'aient pas perçu.
Pour répondre à votre question : vers qui se diriger ? Dans un premier temps, il faut peut-être envisager une approche médicale : qu'en dit votre médecin généraliste (ou son pédiatre) ? Avez-vous consulté un neurologue ?
Sur le plan strictement psychologique, je vous conseillerais de consulter un(e) psychothérapeute, si possible spécialisé dans les troubles des enfants et les thérapies familiales. Car au-delà de la prise en charge de l'enfant, il faut faire un bilan familial : un enfant qui souffre est souvent le signe d'un dysfonctionnement dans la famille.
Il s'agit, dites-vous, de votre beau-fils de 11 ans. Quelle a été son histoire ? Comment votre famille est-elle composée ? Quelles sont ses habitudes de vie ? Ses loisirs ? (par exemple : est-il un adepte des jeux vidéos ?), ... Comment son entourage familial réagit-il lors des crises ? Ces crises n'ont-elles lieu qu'à la maison ?

Portrait de bibadum
J'aime 0

Je vous remercie de votre réponse.

Sa maman a pris en rendez-vous fin février avec un médecin. Elle va noter son comportement journalier.

En gros:

- tristesse et Irritabilité
- Accès subits de rage de colère et de destructions (très intense et par cycle) souvent accompagné par la suite, de remord et de perte de mémoire. et TOUJOURS précédé d'un regard vitreux, perdu.
- Mauvaise estime de soi
- Idées suicidaires énoncées • Apathie, manque d'entrain
- Troubles intellectuels et problème de concentration (disons à haut degré) et ce depuis toujours.
- Refus de se lever, de sortir du lit • Plaintes somatiques répétées
- Troubles du sommeil, réveils nocturnes
- Anxiété, nervosité, avec refus scolaire
- douleurs abdominales, céphalées
- Les troubles de la conduite et l'opposition (ca, presque tous les jours à l'école)

En alternance avec:

- besoin de bouger, exemple: courir jusqu'à épuisement.
- Entreprendre plein de truc en même temps.
- dormir énormément tout d'un coup (10 à 15 heures).

Et ces symptômes se suivent un yo-yo, de semaines en semaines, on ne sait jamais comment il va se sentir.

Bref, encore merci pour votre réponse et j'espère que le doc pourra l'aider.

Portrait de anonymous
J'aime 0

Tenez-nous au courant.

Participez au sujet "Vers où se diriger?"

Articles à lire concernant "Vers où se diriger?"

  • ... du sang), sécrétée par le corps ciliaire pour ensuite se diriger vers la chambre antérieure de l'oeil en avant de l'iris, puis elle sera au ...