Portrait de clambert

J'ai eu une uvéite antérieure à l'âge de 25 ans. Cela s'est déclaré après mon 1er accouchement. J'ai été traité durant plusieurs années (injections de cortisones, crio-chirurgie, laser) à l'oeil droit, le gauche étant inactif. J'ai perdu la vision de mon oeil droit. J'ai maintenant 54 ans et voilà que j'ai une baisse de vision de mon oeil gauche, corps flottants, difficulté à voir à la lumière. J'ai consulté un ophtalmologiste, spécialiste de la rétine, qui m'a prescrit des gouttes anti-inflammatoires matin et soir à vie. C'est la seule chose qu'il peut faire pour moi. Mais voilà que j'ai l'impression que ma vue baisse de plus en plus, les couleurs s'assombrissent, j'ai de la difficulté à lire, même avec des lunettes grossissantes. Comme il ne me reste que cet oeil, j'ai peur de perdre la vue définitivement. Y a-t-il quelqu'un qui peut m'aider?

Portrait de JL_78180
J'aime 0

Je vous suggère de vous documenter sur le SDP (syndrome de déficience posturale selon da Cunha) : ce syndrome peut aussi induire une perte de contraste (perte de netteté de contour des images), de couleur, ...

Surtout, il existe des techniques de traitement efficaces pour le SDP : ce serait domage de ne pas passer un bilan.

Le bilan ne dure pas longtemps, le plus rapide des ophtalmos formés à ce dépistage peut poser le diag en moins de 5mn, les plus lents (rodés) : 4h (un centre spécialisé sur le dépistage et traitement de SDP sur Paris, une vingtaine d'ophtalmos formés en France).

C'est indolore : les tests sont très simples, pas traumatisants : sur la différence de tension musculaire entre la partie gauche et droite du corps (la description des tests est disponible sur le web).

Un site a rassemblé pas mal d'infos sur les différentes techniques de traitement : http://posturo.free.fr

Beaucoup de patients partagent leurs retours d'expérience de traitement sur le forum.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Depuis quand prends-tu les gouttes anti-inflammatoires ?
Mon ophtalmo vient de m'en prescrire mais pour 15 jours uniquement, car sur le long cours c'est un traitement qui peut faire pire que bien, et j'ai l'impression que c'est ce qui t'arrive actuellement.
Est-ce du Chibro-Cadron ?
Si c'est le cas, mais les consignes sont les mêmes avec un autre anti-inflammatoire :

Quote:
- En usage prolongé : hypertension oculaire cortico-induite, opacification du cristallin, kératite superficielle.

Quote:
MISES EN GARDE :
- Des instillations répétées et/ou de façon prolongée du collyre peuvent entraîner un passage systémique non négligeable des principes actifs.
- Des instillations répétées et/ou de façon prolongée peuvent entraîner une hypertonie oculaire chez certains patients et/ou un retard de cicatrisation.

lire la suite
http://sante-az.aufeminin.com/w/sante/m3021741/medicaments/chibro-cadron.html

Participez au sujet "Uvéite"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.