Portrait de rorol
J'aime 0

Bonjour laura, j’avais publié mon histoire il y’ a peu. Je souffre d'une endométriose qui m'a rendu infertile. Ma ménagère m'avait donc m'avait donc proposé de me proposer son bébé dont elle était enceinte en adoption. Malheureusement, après que j'ai commencé à la prendre en charge financièrement, elle s'est enfuie. Ça m'a vraiment anéanti, j'avais déjà tout apprêté, même la chambre du bébé était déjà toute prête. Voilà pourquoi vu mon traumatisme j'ai peur d'être déçue de nouveau. Et ce sujet car en recueillant le max d’informations ça me permet d’être prévenante.

Portrait de miinouu
J'aime 0

slt pumpum, à te lire je suppose tout de suite que tu ve fer allusion à la conservation des ovocytes en vu d’une fiv n’est ce pas ? je sais juste que ici chez nou en France, j’ai aussi été confronté à ce souci du moment que trouver une donneuse devenait de plsu en plus difficile ici et qui par la suite m’a donc contraint à voir dans un autre pays,

Portrait de miinouu
J'aime 0

il y avait donc à cette époque un débat ki était engagé autour de la possibilité, pour nous les femmes, de congeler nos ovocyt , c’est à dir nos ovules comme tu disais tantot, et ceci dans le but de pouvoir les utiliser plus tard pour une fiv quoi, je crois qe le but est tjrs de tenter de pallier l’évolution naturelle de la fertilite de certaines dnetre nous, qui baisse serieusemen à partir de 35 ans et plus nettement encore autour de 40 an, ça tu dois le savoir n’est ce pas ?

Portrait de laura78
J'aime 0

huuum tu parles miinouu, nous sommes vraiment les laissées pour compte chaque fois qu'il s'agit d'une question de pma ou de fivdo, en plus de ça la nature ne nous a pas gaté avec notre physiologie particulière, tu parles! parfois meme à partir de la trentaine notre réserve ovarienne devient très problématique, en tout cas ne baissons pas les bras, mine de rien on s'en sort tant bien que mal, que ce soit ici ou à l'étranger qui offre plus de chance d'y parvenir

Portrait de mimichou
J'aime 0

Je ne suis pas très d’accord avec toi Laura quand tu qu’on s'en sort tant bien que mal ici en France. Surtout pour les femmes comme moi qui ont la quarantaine, la PMA devient impossible. Sans parler des femmes célibataires qui sont plus que lésées ici. Comme tu le dis heureusement que ces centres existent à l’étranger, sinon je ne sais pas ce que je deviendrais. Mais comme le dis miinouu avec l’âge, nous devenons infertile. C’est malheureusement notre nature. Pour y pallier soit on s’y prend tôt, soit quand il est tard, recourt obligé à la PMA.

Portrait de pumpum
J'aime 0

Bonjour miinouu. Non je ne parle pas de la conservation de mes propres ovules. Je parle de la conservation des ovules restant de ta donneuse. Afin qu'on puisse les utiliser ultérieurement pour un autre bébé. Tu vois puisque après la ponction chez la donneuse, on obtient plusieurs ovules. Les ovules restants donc, est ce qu’on peut demander à les garder pour plutard, c’est ça ma question. Mais Laura vient de me répondre que c’est possible, même à Biotex. Quand tu parles de congélation des ovules, est ce qu'en Ukraine ça veut dire qu'il y'a le risque que des ovules congelés soient utilisés chez une patiente sans qu'elle ne le sache?

Portrait de vicky801
J'aime 0

Coucou les filles, heureuse de revenir parmi vous après un moment d'absence. J'ai décidé de sortir de mon cachot après un moment de dépression. J'ai même été chez un psy qui m'a fait comprendre que je n'avait pas le droit de m'effondrer. Alors je suis allé rencontrer la gygy ce matin et on a papoté un peu. Elle m'a prescrit quelques examens que je doit faire pour vérifier ma réserve ovarienne. Il s'agit entre autre du test AMH et FSH. Je pense que je revient plus forte que jamais. Cette fois ci j'irais jusqu'au bout pour obtenir ce bébé. Courage à toutes et bonne journée.

Portrait de jessica40
J'aime 0

Salut les filles, merci pour tous ces conseils que vous m'avez donné pour que je puisse venir en aide à ma cousine. Vos explications nous ont aidé à choisir l'option qu'on trouve mieux pour elle. Elle optera pour une fiv double don. Maintenant le problème c'est de trouver une clinique à l'étranger où elle pourra suivre ce traitement en toute quiétude. On nous a fait savoir qu'elle n'est pas éligible pour ce programme en France car elle est célibataire. J'avoue que je ne comprend pad trop pourquoi car en réalité ce sont les femmes seules et infertiles qui sollicitent beaucoup plus cette technique. Olga stp dis moi la clinique qui te suit, comme ça on pourra juger si ma cousine peut aussi les contacter.

Portrait de anounou
J'aime 0

oui oui t’as bien raison, mais à part tt dela, je crois que c’est aussi dan le but d’augmenter ainsi nos chances de pouvoir concevoir un enfant, même tardivemen, mais ça ne semble pas si facile qu’on peut le croire hein, en tout cas je suis favorable à la conservation si c’est dans l’attente de commencer une fiv de façon imminente, mais pas pour conserver de longues années à attendre une fecondation plus tard, non c’est pas trop éthique ça

Portrait de laura78
J'aime 0

anounou je crois que pumpum parlais de la conservation des ovos de la donneuse et non pa de la patiente elle meme, à moins que je me trompe c'est bien ça sa préoccupation, mais bon dans le fond t'as bien raison tu sais, moi aussi je pense bien qu'il est preferable de conserver pour un usage proche et pas les cas de figure où l'on vitrifie pour un usage qui peut attendre parfois jusqu'à 4 5 ans et meme parfois plus

Portrait de pumpum
J'aime 0

C’est exactement ça laura. Mais je pense que tu m’as répondu en me disant que c’est bien possible. C’est vrai que j’aurais aussi souhaité avoir d’autres avis dessus pour mieux être sûre. C’est vrai ce que dit miinouu, sur l’importance de prévenir en conservant ses propres ovules quand il ne se fait pas encore tard. Mais je suis d’accord avec patpatrol lorsqu’elle dit que cela est utile pour celles qui le peuvent encore. Or ici, nous ne pouvons plus le faire donc cherchons la solution ailleurs. Notamment le recourt à une donneuse d'ovules. Mais ma question demeure de savoir comment se rassurer que la donneuse qu’on a choisie n’a pas également été choisie par d’autres patientes.

Portrait de patpatrol
J'aime 0

C'est bien beau d

Portrait de patpatrol
J'aime 0

C'est bien beau de parler de la conservation de ses propres ovules. Mais ici le sujet dont il est question des cas de femmes qui n’ont justement pas pu le faire. Ici pour la plupart il s’agit des femmes pour qui il est trop tard et qui n’ont pas pu conserver leurs ovules plutôt. Ça ne sert à rien de revenir sur le ce qui aurait dû être fait, à savoir conserver ses ovules. C’est vrai que c’est important et que ça peut servir à des femmes qui sont encore jeunes ou dont les ovules sont encore de bonne qualité. Quant à nous c’est trop tard, et le sujet actuellement ne concerne pas al conservation de nos propres ovules, puisque ce n’est plus possible. Mais de la possibilité de conserver ceux d’une donneuse pour une utilisation multiple.

Portrait de patpatrol
J'aime 0

C'est bien beau de parler de la conservation de ses propres ovules. Mais ici le sujet dont il est question des cas de femmes qui n’ont justement pas pu le faire. Ici pour la plupart il s’agit des femmes pour qui il est trop tard et qui n’ont pas pu conserver leurs ovules plutôt. Ça ne sert à rien de revenir sur le ce qui aurait dû être fait, à savoir conserver ses ovules. C’est vrai que c’est important et que ça peut servir à des femmes qui sont encore jeunes ou dont les ovules sont encore de bonne qualité. Quant à nous c’est trop tard, et le sujet actuellement ne concerne pas al conservation de nos propres ovules, puisque ce n’est plus possible. Mais de la possibilité de conserver ceux d’une donneuse pour une utilisation multiple.

Portrait de patpatrol
J'aime 0

C'est bien beau de parler de la conservation de ses propres ovules. Mais ici le sujet dont il est question des cas de femmes qui n’ont justement pas pu le faire. Ici pour la plupart il s’agit des femmes pour qui il est trop tard et qui n’ont pas pu conserver leurs ovules plutôt. Ça ne sert à rien de revenir sur le ce qui aurait dû être fait, à savoir conserver ses ovules. C’est vrai que c’est important et que ça peut servir à des femmes qui sont encore jeunes ou dont les ovules sont encore de bonne qualité. Quant à nous c’est trop tard, et le sujet actuellement ne concerne pas al conservation de nos propres ovules, puisque ce n’est plus possible. Mais de la possibilité de conserver ceux d’une donneuse pour une utilisation multiple.

Portrait de bebey2
J'aime 0

Bonjour tout le monde, pumpum lorsque tu parles de la signatur de ton contrat, à quel contrat tu fais allusion stp, j ne sais pas grand-chose de cette histoire dont tu parles, il est bien vrai que pal mal de fois j’ai entendu parler de ça, mais je ne cesse tjrs de me demander qu’est-ce que la congélation d’ovocyts concretemen? Bon débu de weekend à toutes je vs embrasse fort

Portrait de pumpum
J'aime 0

Bonjour bebey. Le contrat dont je parle concerne le programme de fiv avec don d'ovules. Avant de commencer le programme il faut bien signer un contrat. Et ce contrat contient les obligations et droit de la patiente, ainsi que les obligations et droit de la clinique. Il contient également les procédures sur comment va se dérouler le programme. Les conditions de remboursement, de paiement, ainsi de suite. La congélation d’ovules c’est lorsqu’on extrait des ovules des ovaires pour les conserve au frais, afin de les utiliser plutard pour une fiv. Une femme peut le faire parce qu’elle n’est pas prête à faire les enfants maintenant. Elle décide donc de les garder pour les utiliser plutard pour faire son enfant.

Portrait de mimichou
J'aime 0

Et je voudrais ajouter à ce qu'a dit pumpum que, si une femme décide de garder ses ovules au frais c'est pour prévenir au cas plutard elle rencontre des problèmes de fertilité. Tu sais les femmes ont plusieurs raisons de vouloir attendre. Ça peut être la poursuite d’une carrière professionnelle, le manque de stabilité familiale, l’attente du prince charmant, etc. Bref tu peux imaginer plusieurs raisons qui peuvent faire qu’une femme renvoie la procréation. Tu comprends donc que pour conserver ses ovules ce n'est qu'au moment où ces derniers sont encore de bonne qualité. Puisque si une femme rencontre déjà des problèmes avec la qualité de ses ovules, ça ne sert plus à rien de les garder. À ce moment il faut donc recourir au don d'ovule, c'est à dire une autre femme dont les ovules sont de bonne qualité vous les donne pour faire votre enfant.

Portrait de nadinana
J'aime 0

slt slt et bon début de weekend à toi aussi, je suis un peu surprise que tu ne sache pa vraiment de quoi il n retourne et pourtant tu es passée par la pma, en qlq mots il s’agit d’une techniqe qi permet de préserver la fertilité de la femm à traver la ce kon appelle couramment la vitrification, en fait c’est la congélation ultrarapide de nos ovocytes quoi, comme tu l’as dit ça se passe bcp plus ici car d’autres cliniques plus spécialisées travaillent avec des brybry frais pour augmenter les chances de succès

Portrait de nadinana
J'aime 0

De ttte les façons, retiens tt simplemen qu’en les congelant aujourd’hui, la capacité actuell de procréation de ces ovocytes sera maintenue intacte jusqu’au moment de leur utilisation à condition que les délais ne soient pas très long et qe la clinique soit vraiment spécialisée quoi, bien qe biotex dont parlait bebey fait bcp plus avec des brbrys frais, il a par exple malgré tt son propre programme de préservation de la fertilité

Portrait de mariboss
J'aime 0

Bonjour nadinana. Quand tu dis que biotex fait beaucoup plus avec des brybrys frais, ça veut donc dire que parfois aussi elle fait dans des ovocytes congelés ? Pourtant j’avais lu quelque part qu’elle ne faisait pas dans les ovules congelés. Ou alors ça fait référence à ce que disait laura sur la vitrification des ovules de sa donneuse. Et ça veut dire quoi la préservation de la fertilité ? Et j’aimerais aussi savoir quelle est la différence entre les ovules frais et les ovules congelés. Est-ce que cela a un impact sur le résultat. Et pourquoi le délai de congélation ne doit pas être long ? Quel est l’impact de la durée de congélation ?

Portrait de laura78
J'aime 0

je sais pas trop si c'est moi qui n'ai pas bien saisi le sens de la question de pumpum, mai je pense qu'elle demande à savoir si c'est possible de conserver les semences de la donneuse comme je disais tantot, en tout cas elle meme pourra repréciser le fond de sa pensée nadinana, mais en tout je te remercie pour ton developpement et tes précisions, c'est des connaissances importantes de plus que tu nous apporte ma puce, c'est des termes qu'on entend tous les jrs dans nos hopitaux mais on ne sait pas tjrs à quoi ça renvoie concretement, merci

Portrait de pumpum
J'aime 0

Merci laura de recentrer le sujet. Effectivement ma préoccupation concerne la conservation des ovules de la donneuse. De savoir si on peut garder les ovules restants qu’on a obtenus de la donneuse. Pour pouvoir les utiliser une autre fois pour faire un autre enfant. Et par la suite de savoir, si ça se fait, est ce que le prix restera le même pour la 2ème fiv do. Etant donné que ce sont les ovules restants qui seront utilisés. Jusqu’ici il n’y a que Laura qui m’a donné sa réponse . J’aimerai bien avoir d’autres réponses.

Portrait de toutoumi
J'aime 0

Nadinana, ce n’est pas si étonnant si bebey ne sait pas ce que c’est la congélation des ovules. Même si elle est passée par la pma, ça ne signifie pas que des ovules congelés aient été utilisés dans son cas. Et si j’ai bonne mémoire, je pense avoir lu que bebey est passé par fiv do en Ukraine. Or là-bas comme tu l’as dit on utilise des ovules frais. Normal qu’elle pose des questions sur la congélation des ovules. Et juste pour nuancer sur ce que tu dis nadinana, la congélation ne concerne pas que nos propres ovocytes. Il peut aussi s’agir de la congélation des ovocytes d’une donneuse.

Portrait de Sannet89
J'aime 0

Bonjour pumpum. concernant le patage des ovocytes d'une même donneuse, je sais que ça existe en Espagne mais je ne sais pas dans quelles cliniques exactement. a propos de la congelation, en Ukraine par exemple, on congèle les embryons fécondés et on peut les utiliser ensuite. je crois que le prix change en fonction de la clinique.

Pages

Participez au sujet "Utilisation multiple d’une même donneuse."

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "Utilisation multiple d’une même donneuse."

  • ... le transport de l'oxygène et celui du gaz carbonique. Ce taux est très important car il permet de définir l'anémie. En cas de ... donc intéressant de doser la sidérémie, c'est-à-dire le taux de fer dans le sang et surtout la ferritine, transferrine (voir ...
  • ... par les reins (voir la vidéo) dans les urines. Dès que son taux augmente anormalement dans le sang, cela signifie que la fonction rénale ... qui concerne le potassium, si la kaliémie c'est-à-dire le taux de potassium dans le sang n'est pas augmenté et si il n'y a pas ...
  • ... dans les urines de 24 heures. En cas de sténose rénale le taux est augmenté de 50 %. Signalons qu'un taux normal ne doit pas exclure le diagnostic d'hypertension artérielle ...
  • Taux d'hématocrite ... plasma) exprimé en pourcentage. Hématocrite (taux d’) ... Commentez l'article "Taux d'hématocrite" Lancez une discussion sur le forum ...
  • ... Calcium dans les urines (taux de) ... La calciurie est le taux de calcium dans les urines.   Commenter 0 ...