Portrait de Invité

bonjour,
à chque consultation, on me dis que j'ai un uterus retroversé..
et depuis 1an environ, j'ai souvent des sensations de brulures dns l'uterus, des difficultés à uriner, ainsi que des douleurs insoutenables u nieau de m partie génitale(brûlures intenses, cystites...)
aussi je n'ai pas eu d'arret de regles depuis debut decembre..on me parle de menometrorragie.. donc je dois en plus de mes pillules prendre exacyl 3foisjour +lutenyl 1par jour.
je voudrais avoir des informations sur l origine de mon pb et des conseils et, si possible une adresse sur paris pour un gynecoloque qui pourrais m aider

Participez au sujet "uterus retro versé"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "uterus retro versé"

  • Le syndrome de Baader (en anglais baader syndrome), est une affection à début brutal et d'origine inconnue, qui frappe particulièrement les sujets jeunes (hommes et femmes) caractérisée par :

    • Une atteinte de la muqueuse buccale (en anglais oral mucosa).
    • Une atteinte de la muqueuse génitale (en anglais genital mucosa).
    • Une atteinte de la conjonctive (en anglais conjunctiva).
    • Une atteinte de l'urètre (en anglais urethra).
    • Des lésions cutanées à type d'érythèmes (en anglais erythema) discrets.
  • La babésiose (en anglais babesiosis) est une maladie parasitaire des globules rouges, occasionnée par un parasite qui a infesté l'homme, et appelé le babésioïdé. Il s'agit d'un protozoaire qui parasite l'homme, mais également des animaux comme le chien, en lui donnant une maladie appelée la piroplasmose.

  •  Le signe de Babinski (ou réflexe cutané plantaire) est utilisé pour dépister une lésion du système nerveux central (cerveau et moelle épinière).

  • Le baby-blues, appelé aussi dépression post-natale, touche les jeunes femmes dans les deux à cinq semaines qui suivent l'accouchement.