Portrait de gadel

bien... voici mon problème...
Depuis quelques années, je refais toujours les memes Crises d'urticaire ou d'eczema...

Ca se caracterise par des petites taches entierement roses qui sont sous la peau au debut... ca commence a me demanger...

Je gratte (bien que j'essaie de me contenir)... ca fait des boutons rouges de 2 à 5 mm de diametres, assez nets, sans centre blanc,...

La demangeaison est intense...

Je gratte les boutons explose, ca fait des plaques avec la réunion des boutons, ces plaques sont supurantes.

Ca commence toujours par des zones ou la peau est sensible (pensez zones erogenes en somme : tout le contour du sexe, derriere les genoux, les coudes, sous les bras, sous le cou, ...) puis cela s'etends... jusqu'a ce que ca se calme ou que je sois force de me badigeonner de creme hydratante pendant une bonne 15 aine de jours pour que ca s'arrete, voir carement faire appel a la cortizone.

Les mini crises sont frequentes un peu tout le long de l'année... mais les plus graves se situent dans cette periode c'est a dire, hiver. ou bien au debut du moi de juin. bien que celle de juin soit moins frequente et moins violente que celle de l'hiver.

Le pire des moments dans ces crises, c'est le moment d'aller me coucher, quand je dois me deshabiller pour dormir. La le leger froid agresse ma peau et je ne tiens plus du tout les demangeaisons. Une fois dans mon lit, c'est un peu plus tenable.

La premiere fois que j'ai fait ces crises on m'a dit directement eczema... puis le meme generaliste a revisé son avis car 15 jour de cortizone n'y faisait rien, et l'etat avait meme empiré, il a pensé a une gale, je suis allé voir un dermato qui m'as dit texto : "une gale en plein hiver ?, c'est frileux ces petites betes et en plus vous en avez pas ni sur les mains, ni sur les pieds, or en general ca commence par la. ! Non c'est bien un eczema sec, continuez avec la cortizone !"

Depuis... ca me reprends periodiquement...
et si je poste un message aujourd'hui... c'est parceque j'en ai pour la premiere fois (des taches roses) SUR TOUT LE CORPS. visage main, paumes... toujours avec une grosse dominante du coté des zones sensibles, mais mon visage la est vraiment bien touché...les paumes de mes mains aussi... et la je sens que si je trouve pas tres vite une solution efficace, sous peu, ca va etre TRES dur a supporter.

ajoutons quelques données :
- cela fait 5 ans que ca dure...
- je suis un homme de 25 ans.

Portrait de anonymous
J'aime 0

Bonjour,

as-tu essayer de voir avec un allergologue ?
C'est le seul conseil que je peux te donner pour l'instant. Un allergo sera sans doute le mieux placé pour te dire si cela peut-être un urticaire au froid ou cholinergique, ou si cela n'a pas une autre raison allergique.

Personnellement, je fais de l'urticaire au froid, et avant mon traitement, je redoutais moi aussi le moment où j'allais me déshabiller, car je savais très bien que les démangeaisons allaient reprendre de plus belle.
En revanche, malgré mon traitement, j'ai toujours de petites tâches rouges qui apparaissent sur les mains dés qu'elles refroidissent trop. Mais pour l'instant ce n'est pas trop dérangeant.

Essaie de rechercher la cause de ces réactions avant tout. Une fois que l'on sait, on peut gérer plus efficacement. Même si ce n'est pas simple.

Bon courage !

Portrait de anonymous
J'aime 0

je souffre de l'uticaire cholinergique depuis l'âge de 12 ans j'en ai 46. Je ne suopporte pas l'hiver c'est très invalidant

Portrait de anonymous
J'aime 0

agnès4561 wrote:
je souffre de l'uticaire cholinergique depuis l'âge de 12 ans j'en ai 46. Je ne supporte pas l'hiver c'est très invalidant

Il y a 15 ans il existait un médicament qui me soulageait complètement, il n'est plus en vente en France. Je prenais un comprimé par mois et si la crise reprenait, en 5 mn, le comprimé faisait déjà effet. Pourquoi l'ont -t-ils- suppimé du marché ?
Dans toutes les recherches que j'ai faites sur internet personne n'a parlé de ce comprimé dont j'hésite à donner le nom alors qu'il était vraiment efficace pour moi tout du moins et que j'en prenais si peu qu'il n'avait aucun effet secondaire et me permettais de passer l'hiver sans aucun problème.
J'ai donné mon témoignage à des mécecins voire même un spécialiste de ces problèmes d'urticaire, il semblait septique. Je ne vois pas l'intérêt que j'aurais à dire quelque chose de faux surtout que je me rends compte depuis que j'ai internet qu'il y a beaucoup de personnes qui souffrent de cela et que c'est vraiment invalidant et insidieux comme maladie.

Portrait de anonymous
J'aime 0

Chacun réagissant différemment aux traitements, peut-être les médecins ont-ils retirés ce médicament car avaient trop d'effets secondaires ou n'était pas assez efficace pour le traitement de l'urticaire comparé à d'autres. Mais peut-être que pour toi il était le plus efficace... Malheureusement la loi du marché et de l'argent fait qu'aujourd'hui il faut que tout soit rentable, même la Santé. Le jour où chacun pourra avoir le traitement qui lui correspond le mieux (je parle pour de longues maladies surtout), on aura fait un grand pas en avant, mais on en est loin !

Après, il a peut-être été retiré pour des raisons plus scientifiques et plus justes. Je ne sais pas où on peut se renseigner, mais on doit pouvoir savoir pourquoi un médicament n'est plus commercialisé. Renseigne toi auprès de ton médecin ou de ton pharmacien peut-être.

Portrait de morocco
J'aime 0

Je souffre moi aussi depuis des années de cette urticaire dite cholinergique, j'ai une question à poser à tous les sujets de cette maladie.
Consommez-vous tous les jours du lait de vache?

Portrait de jory-lou06
J'aime 0

Bonjour à tous,

j'ai lu tous vos témoignages et je comprends que ce n'est pas facile de vivre avec un problème de peau, quel qu'en soit la cause !!!!!
Je souffre depuis plusieurs année d'intolérance à la chaleur et au froid. Ce qui est très invalidant car, je n'ai pas de répit. Je dois prendre des médicaments pendant toute l'année pour le froid et pour la chaleur ( réaction intolérable au soleil, rayon UV ) pour ces symptômes, je prends des antihistaminiques ( Réactine ) et pour les démangeaisons une lotion à base de menthol, camphre, pramoxine et ingrédients non-médicinaux. ( ce produit se nomme : Sarna P ) ainsi que les pilules suivantes ( Hydroxyzin ) ordonnance par prescription médical, évidemment !!!! Pour le froid, je prends : Norvasc ( pilule prescrit )
Ce qui fait que c'est très compliqué de se sentir bien dans sa peau !!!!
La plupart du temps, lorsque je suis avec des amies (s) si eux ont trop chaud, moi je me sens juste bien. Et quand viens le temps de prendre du soleil, je dois mettre toujours une crème et me couvrir ou alors m'installé à l'ombre et là j'ai froid. Donc comment faire pour s'en sortir rendu à ce stade là !!!!!!
Ce qui m'aide c'est que j'ai un bon moral et que je me dis qu'il y en a de bien pire que moi !!!!!!
Pour les soins quotidien de ma peau, je prend toujours mon bain avec de la mousse à bain avec hydratant et ceux que je préfère sont : au lait à l'huile d'olive et au lait au beurre de Karité vendu en pharmacie.
Aucun parfum car tout ce qui en contient me provoque des démangeaisons et des rougeurs.
Je dois dire que c'est un travail de tout les jours que de trouver ce qui convient à ma peau et si je change de produits, je note tout afin d'en connaître les réaction et je change à nouveau en cas de besoin. !!!!!!

Donc bonne chance et bon courage à tous.
amicalement
jory-lou

ps/ je dis souvent à mon médecin que ça me prendrait un contenant remplie de crème hydratante afin que je me plonge dedans pour être couverte de la tête au pied et m'enrouler dans un drap de bain et me coucher ainsi, toute crèmé comme un gros gâteau LOL :):)

Portrait de julietremblay
J'aime 0

Un peu tard pour répondre mais bon!

Je fais de l'urticaire au froid (surtout quand je sors de l'eau ou que c'est très humide) et malencontreusement j'habite au Québec alors pour le froid...

À 2 reprises j'ai eu de telles crises que mes soeurs ont cru à une métamorphose en crapaud (elles en rient encore...)

Alors maintenant je préviens.... 1 cachet contre les allergie lorsque je vais au lac et que je veux me baigner, mais qu'il fait un peu froid! ( essai de faire ce genre de liens entre les facteurs qui te conduisent à la picouille)

Remarque importante : Je sais aussi que si tu es stressé et fatigué et qu'en plus tu appréhendes la crise, elle va être à la puissance 10! Donc fais un peu d'exercices de relaxations avant de penser que tu risques une allergie!

Bise
julie

Portrait de Moumou
J'aime 0

Je suis également "victime" d'urticaire cholinergique depuis des années.
J'ai eu beaucoup de mal a trouver un médecin qui me parle d'urticaire cholinergique. J'ai même été traité pour la gâle !

Avec le temps, seul le zyrtec (1 par jour) le matin me permettait d'être tranquille. En cas de forte crise, je "gonfle" litteralement dans le dos et sur le visage. C'est tres invalidant et cela peut être douloureux. Effectivement, comme j'ai pu le voir sur le forum, cela commence par des boutons dans les articulations, sur le fesses derrère le genoux ......

Tous les test d'allergo sont négatifs. Ma première phase c'est arrêtée brutalement le jour ou j'avais terminé mes études et que j'avais signé mon premier contrat de travail. Mes soupçons sur des causes psychologiques se sont vu confirmés.

Mes "crises" étaient également couplées a des maux d'estomac type ulsaire, mais la encore la fibroscopie na rien montrée. Seul l'azantac (medicament servant a traiter les ulsaires, avec en plus des propriétés anti esthaminiques) me permettait de me soulager. Les autres médicament servant à traiter des ulsaires étaient sans effets sur moi !

Malgrès une periode de 4 ans sans crise, je me suis apperçu que je ne pouvais prendre aucun anti inflamatoire non steroidien, ce qui fait un gros paquet de médicament interdit, car cela provoquait une crise que seul une perf de corticoïdes aux urgences pouvait arrêter.

Depuis peu, les crises reprennent. Etrangement, cela se produit alors que mon entreprise est en plein plan social ....

J'en sui donc arrivé à la conclusion que les causes étaient psychologiques, et qu'il n'y a pas grand chose a faire pour soigner, et qu'il est juste possible de soulager les crises, mais malgrés tout, j'ai espoir que quelqu'un me donne une solution !!!!

Portrait de Richard_R
J'aime 0

J’ai souffert pendant plusieurs années d’urticaire au froid et j’ai eu recours à l’acupuncture chinoise qui a fait disparaître tous les symptômes. Je suis présentement en thérapie avec un psychologue avec lequel j’ai découvert les graves dommages liés au fait que, pendant mon enfance, j’ai été victime de négligence affective en plus d’avoir été subit des abus sexuels. J’aimerais savoir si, parmi les membres de ce forum qui souffrent d’urticaire au froid, il y a des gens qui ont eu une enfance difficile. Je vous signale au passage qu’il est possible que certains douloureux souvenirs soient enfouis dans votre subconscient et qu’une thérapie de mise au jour soit nécessaire pour en prendre conscience. J’invite ceux qui pourraient voir des doutes à lire « Notre corps ne ment jamais », d’Alice Miller (Flammarion). J’attends impatiemment de vos nouvelles.

Portrait de soleil49
J'aime 0

richard pourrait tu donner les coordonnées de ton acupuncteur?
si il a fait disparaitre tes symptomes quel soulagement cela serait

Portrait de Richard_R
J'aime 0

Clinique chinoise d'acupuncture, Longueuil, Québec. Canada
http://www.acupuncturechinoise.com/francais.htm

Portrait de elise888
J'aime 0

L'allergie cholinergique a été diagnostiqué chez moi, depuis environ 5 ans et j'ai aujourd'hui 20ans, je n'ai plus d'allergie ,depuis ,que mon medecin a repérer que les grosses crises etaient du à la prise d'anti inflammatoire non steroidien ( AINS). En effet ce medicament est à proscrire en cas d'allergie cholinergique , en tout ca pour moi depuis que je ne prend plus cette classe de medicament , ainsi qu'une meilleure gestion du stress, cela fait deux ans environ que je n'ai plus d'urticaire et j'en suiis très soulagée. Donc , il serait interressant de reperer si vous prenez des AINS, l'apparition d'urticaire . Voila et surtout il faut consulter un allergologue qui vous conseillera au mieux, c'est ce specialiste qui prend en charge ce type de pathologie.

Participez au sujet "urticaire du froid ? urticaire Cholinergique ? allergie ?"