Portrait de ASEMI

Bonjour,

Je suis étudiante étrangère en France. Et je n'ai pas encore ma carte vitale pour aller voir un médecin. J'ai des problèmes liés à l'urine. C'est même difficile d'expliquer. Je n'ai pas de douleurs. Mais lorsque j'arrête d'uriner, je continue d'avoir envie d'uriner. Je fais donc des efforts et ça vient, en petites quantités, et ça continue comme ça. Je fais des efforts, et ça vient. Ainsi je peux rester assise sur la cuvette pendant une heure ! Au bout d'un moment je suis fatiguée et je me relève. Mais l'envie est tjs là quoi. 10 minutes après je réessaie et l'urine vient encore. Pourtant, l'urine ne coule pas elle-même, sans que je puisse la controler.
Que faire ? Est-ce trop grave ?

Cela fait déjà plus d'un mois que j'ai ce problème.
Merci beaucoup !

A.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Le mieux serait de pouvoir consulter car cela relève du médical.

Le jet urinaire est-il important ou faible ?
Si il est faible cela peut indiquer qu'en fait il existe une obstruction.
Et de ce fait l'urine ne fait que passer petit à petit, d'où cet effet de mictions longues et rapides à revenir.

Donc cela demande une consultation rapide afin de ne pas en arriver au moment où l'urine ne sera plus éliminée du tout car pour le coup il y aura urgence médicale voire chirurgicale.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de ASEMI
J'aime 0

Merci BEAUCOUP pour votre réponse !

en fait, le jet urinaire est important au début , mais une fois cela terminé, commence la deuxième phase, où je me force et l'urine continue de venir sans arrêt, mais là petit à petit. Et c'est cela d'ailleurs qui ne correspond à aucun symptome signalé sur ces sites, Un problème bizarre quoi. Cette deuxième phase est plus remarquable si j'ai trop bu ou bien si j'ai un ventre gonflé après avoir mangé beaucoup.

Merci encore une fois à tous et toutes qui pourront m'aporter une réponse.

A.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Mais pourquoi forcer ?

A force de "forcer" vous allez entraîner une hyperactivité du sphincter qui peut alors provoquer ce que vous décrivez. Et c'est sûrement ce qui se passe actuellement.

Une fois qu'on a uriner, on in'nsiste pas.
Car si il existe une sensation de besoin d'uriner qui persiste après la miction, c'est qu'il peut y avoir une infection urinaire.
Mais ce n'est pas pour autant qu'il faille alors insister pour éliminer l'urine encore présente. Dans ce cas, c'est un traitement qui éliminera cette sensation ou ce besoin.

L'urine revient très vite dans la vessie. Mais les besoins eux ne se font sentir que lorsque la vessie est pleine.
Donc il est normal que si on attend parfois très peu de temps, (ordre de quelques secondes à même pas une minute) l'urine est déjà revenue.
Mais chercher à vider la vessie complètement ça s'est très difficile et surtout inutile à faire.

Donc il est fort probable qu'à force d'avoir pratiqué de cette façon depuis un moment le sphincter est devenu hyperactif et/ou une infection s'est installée.

Donc c'est normal que vous ne trouviez pas cette explication sur un site médical, puisque cela ne correspond pas à une anomalie médicale.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de ASEMI
J'aime 0

Je saurais pas vous remercier assez quels que soient les mots que j'utilise pour cela !

Après avoir eu cette réponse de votre part, je me suis vraiment calmée. Je continue d'avoir une senation de besoin d'uriner après la miction ce qui faisait justement que je m'efforçais ... Mais maintenant, je n'ai plus peur au moins, et je peux en parler avec un médecin plus tard. Je ne savais pas en fait que le besoin se faisait sentir quand la vessie était pleine ... Je suis une personne trop anxieuse, j'avais même pris des médicaments contre cela il y a deux ans, et là, ce message m'a rassurée !
Merci BEAUCOUP !
Cordialement,

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Parfois il suffit de pas grand chose, pour aller mieux.

Le stress et l'angoisse font faire des choses parfois "absurdes" et qui aggravent encore plus la situation.
Le stress engendre le stress.
Mais l'ignorance aussi peut aggraver les angoisses.
Donc souvent une consultation chez un médecin et ce même si on a peur de ce qu'il pourrait nous apprendre, est un bon anti-stress.
Car quand on est malade, savoir ce que l'on a, mettre un nom sur le mal-être, ne guérit pas, mais aide énormément car on sait alors ce qui peut se passer, comment les choses vont évoluer et surtout ce qu'on peut faire pour contrer le mal.

Donc il faut en parler au médecin, qui a bien l'habitude de plein de choses bizaroïdes, que vous ne pouvez même pas imaginer.
Le médecin est là pour vous aider à aller mieux, à vous expliquer comment cela fonctionne,... mais certainement pas pour émettre un jugement quelconque. Donc n'ayez pas peur de lui à l'avenir.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de dr_hal
J'aime 0

bonsoir demoiselle ... les symptomes que vous decrivez rentre tous dans un syndrome clinique bien particulier c'est le syndrome irritatif du bas appareil urinaire ... alors les mictions répétées "pollakiurie" et la sensation de besoin urgent a chaque fois qu'on veux uriner "imperiosité mictionnelle" en s'accompagnant généralement de sensations de brulures mictionnelles tous ca n'est pas trop méchant car en général ce n'est qu'une simple infection urinaire (cystite microienne) trop fréquente chez les femmes en général ... un simple examen des urines "ECBU" retrouve en général le microbe responsable et un simple traitement antibiotique vous fera j'espere le plus grand bien ....
mais si cela persiste n'esite pas de faire un petit saut chez l'urologue du coin ...

Portrait de ASEMI
J'aime 0

MERCI BEAUCOUP,

étant partie à l'étranger, je n'ai pas pu vous remercier au bon moment. Mon problème d'urine s'est presque passé. J'ai essayé de ne pas y faire attention, et cela est devenu moins grave et moins important. Je ne fais plus d'efforts inutiles ... je vais aller voir un médecin, mais pour les étudiants étrangers, c'est un peu compliqué ici, je vais avoir mon titre de séjour le 4 mars, ce qui me permettra d'avoir une carte vitale, et puis un complémentaire pour régler mes problèmes de santé ...

Je vous suis cordialement reconnaissante ! ça aide bcp quand on est angoissés et pense à des choses négatives ... ça permet de vivre !
MILLE MERCI !!!
A.

Participez au sujet "uriner sans cesse"