Portrait de boubouf

bonjour, nous avons décidé mon mari et moi de faire un bébé. Je suis tombée enceinte le 7/3/09, très heureuse tout allait bien , le 22/07/09 j'avais rdv avec mon gynéco pour un controle banal (ras). Sauf que je perdais beaucoup de liquide marron jaunatre (des filaments). 5-6 jours avant de voir mon gynéco, Elle m'a dit que tout était normal et le col fermé. Le bébé bouge bien les membres fonctionnent bien, bref ras. Elle n'a pas parlé du liquide que je perdais. 24 h plus tard, vers 19 h je commence à perdre un peu de sang.je me suis rendu immédiatement aux urgences éxaminée par un médecin qui m'a dit que tout est normal. Par précaution il a préféré me garder en observation.Vers 22h un autre médecin m'éxamine, je saignais toujours . Elle a trouvé que le bébé poussait vers le bas. Le lendemain 16h je commençais à avoir un peu mal, je pensais qu'il s'agissait de mes intestins car je souffre de constipation. Elle me réexamine et me dit que le col commence à s'ouvrir petit à petit et que je faisais des contractions inconsciement. Malheureusement, elle avait raison. Je sentais de plus en plus des douleurs et à 21h je ne les supportais plus. Une sage femme me surveillais et constatais l'évolution de l'ouverture du col. Je sentais le petit coeur de mon bébé battre et ensuite avec les douleurs atroces je ne savais plus. A 0h26 mon bébé m'a quitté à jamais en me laissant dans le désespoir. la sage m' dit que tout étais sorti en meme temps (le bébé le placenta et le reste)!! C'est bizarre ? C'était ma premiere grossesse, je ne comprend pas ce qui s'est passé. Surtout que le bébé était bien formé (pas de malformation , pas d'infection ...) Le médecin m'a conseillé d'attendre 3 mois avant de réessayer mais comment oublier ce qui s'est passé, je suis éffrayer de recommencer surtout qu'il n'y a aucune explication médicale. Aidez-moi svp...J'en veux à mon gynéco de ne pas avoir vu finalement le liquide qui provenait du col et ne pas avoir répondu à mes questions.Par exemple les positions sexuelles idéales, car j'avais du mal à trouver. Je sentais que losque je faisais l'amour les vibrations provoquées me faisais peur. J'ai besoin désesperement d'aide, si quelqu'un à déjà traversé cette épreuve ce serait gentil de m'en parlé, surtout que les sages femmes m'ont dit que ce genre de fausse couche tardive est rare et qu'il n'y a pas forcement d' explication. Cordialement femme désespérée

Portrait de nissa
J'aime 0

tout d'abord bonjour désolé pour ton bébé car ( mois c'est un bébé tu sais ca n'a rien a vopir avec les positions comme tu l'expliques sauf avis contraire de ton medecin tu peut avoir des relations normales,surtout ne te culpabilisa pas ce n'est pas ta faute esceque tu t'est surmener esceque tu a portée des charges trop lourdes .c'est vrai que 5 mois il est rare de faire une fausse a moins de faire une chute .tu sais des fois y'a plein d'explication et des fois y'en a pas mais normalement ton medecin devrait faire des recherches plus approffondi pour voir la raison pour prévoir une a&utre grossesse je te conseillerais de faires ses recherches avant d'envisager une grossesse.de tout coeur avec toi et ton mari.

Portrait de vanillfraise
J'aime 0

je nai malheuresement de réponses a te donner mais ton temoigneage me boulverse je sui moi mèm enceint et diabétiq, et l'on ma prévenu q javai plus de rique de fair une fosse couche, je tenvoi tou mon courage, jéspere q tu va pouvoir te relevé trés vite et surmonté cette epreuv, tu sai; jai entendu dire q les foss couches arrivées qd le corp senté q la grossesse été a rique: rique de d'handicap... peut etre q si ta grossesse été arrivé a terme le bébé oré été malade, et qu'il orait souffert, je sai q ça ne va pa te consoler, mai il fo q tu fasse ton deuil tou doucement et q tu soi prét a acceuillir une nouvell grossess avec le moin de crainte possibl, bon courage a toi et a ton mari

Portrait de FAB39*95
J'aime 0

Bonsoir,

Il m'est arrivée le même drame que toi. J'ai perdu ma petite puce à 20 semaines de grossesse.

Nous avons fait faire une autopsie et tout s'est révélé normal. Les médecins nous ont simplement dit que cela arrivait et qu'il n'y avait pas d'explication. Etant donné que mon bébé avait moins de 21 semaines je n'ai pas eu le droit de le faire inscrire sur mon livret de famille, j'ai simplement su qu'elle avait été incinérée, mais je n'ai pas eu le droit de savoir où et quand. Vivre une telle horreur, je ne le souhaite même pas à ma pire ennemie.

J'aurai volontiers étranglé moi-même la gynéco qui m'a dit : "allez la vie continue la prochaine fois ça se passera bien". Effectivement , elle va pas me dire le contraire, sauf que moi, j'ai mis 4 ans à me sortir de ma dépression et résultat des courses, je vais avoir 40 ans, j'ai toujours pas de gamin, et je suis obligée de passer par une FIV pour espérer en avoir un.

Donc, NON cher docteur tout ne se passe pas forcément mieux la fois suivante. C'est sûr, pour certaines on tourne la page et on retombe enceinte dans les mois qui suivent, mais pour d'autres comme moi, on reste avec cette affreuse sensation de vide et d'injustice qui vous fait descendre directement en enfer et y rester pour un bon moment.

Je n'ai reçu une aide psychologique que durant 1 mois à raison d'un RDV par semaine. Et comble de bonheur, je devais attendre mon tour au milieu de la salle d'attente de la mater avec des femmes qui avaient des ventres plus rond les uns que les autres, un cauchemar, un supplice qui faisait soit disant parti de ma future guérison !

Je comprends parfaitement ta douleur et tes questions. Surtout ne traîne pas pour essayer à nouveau d'avoir un bébé, écoute ton coeur et ton corps. Il faut absolument que tu sois en paix avec ton petit ange et avec toi même. Il faut faire ton deuil, sinon tu n'avancera plus en rien. Ne culpabilise pas ce qui est arrivée n'est pas de ta faute. Oh, oui je sais, c'est bien plus facile à dire qu'à faire.

Tu sais, moi 3 semaines avant, j'avais eu un rhume avec un peu de fièvre et bien mon généraliste m'a dit de rentrer chez moi et de rester au chaud que ça allait partir comme c'était venu. Sauf qu'à l'hôpital le médecin qui m'a annoncé la mort de mon bébé, lorsqu'il m'a demandé si j'avais eu un truc particulier, je lui ai parlé de mon rhume et de ma fièvre et bien il m'a dit texto : c'est de votre faute ce qui s'est passé, vous auriez du venir aux urgences et pas aller chez votre généraliste.

Donc, conclusion, mon généraliste est un incompétent et il ne faut donc jamais faire confiance à un généraliste mais toujours aller à l'hosto ? Médecins compétents comptez-vous, les autres allez au pôle emploi et changez de travail ! C'est pas demain que les urgences vont se désemplir...

Tu n'as rien à te reprocher concernant tes relations sexuelles, ça n'a absolument rien à voir. Je suis restée seule suite au déplacement à l'étranger de mon mari, donc tu vois je n'ai pas fait de galipette et pourtant j'ai vécu la même chose que toi. Mon mari m'a beaucoup aidé pendant ma dépression, et je pense sincèrement que si on a pas vécu ce genre d'histoire, on ne peux pas toujours comprendre que certaines femmes restent en rade sur le bord du chemin qui mène à la joie suprême de pouvoir donner la vie.

Si tu as besoin d'en parler je suis là. Je compatis et je pense fort à toi.

A très bientôt j'espère

Fabienne

Portrait de boubouf
J'aime 0

merci fabienne.. ton message ma beaucoup fait plaisir je dois attendre encore 2 mois avant de retember enceinte ................si tu veux discuter sur MSN je te donne mon adresse messenger :(

)

Portrait de Sidyfa
J'aime 0

bonsoir bouboufi, je suis tres touchée par ton message et je te souhaite de tout coeur un prompt retablissement. moi qui te parle en ce moment je traine avec un oeuf clair, et c'est la troisieme fois que cela m'arrive dans cette annee. mon gyneco me demande de faire un curetage mais j'ai vraiment peur et puis imagine l'espoir que j'ai de concevoir mon bebe et penser l'enlever de mon propre gré. je vous fais un gros bisous à tous!

Portrait de qriss
J'aime 0

bonjour
j'ai une amie et connait une autre personne qui ont perdu leur bébé suite à l'infection par la (bactérie coxiella burnetii) FIEVRE Q et elles n'ont pas été malades au moment de l'infection, juste comme une petite grippe, frissons, courbatures, en regardant sur internet, il y a de plus en plus de cas voir le lien ci-après
http://www.infectiologie.com/site/medias/JNI/2004/CT/CT12-05-Tissot-Dupont-jni04.pdf
amitié à vous

Participez au sujet "URGENT fausse couche tardive a la 21eme semaine presque 5 mois"