Portrait de cry

Bonjour, je suis étudiant infirmier de troisieme année, et

Il y'a une semaine je me leve, et là je sens que l'urine me chauffe l'uretre. Bon je me dis : attendons la prochaine miction... pareil

Donc à la troisieme miction, je me fais une Bandelette urinaire : négative, pas de Nitrites, pas de leucocytes.

et puis le lendemain je sens que ça me demange dans l'uretre, mais c'était pas grand chose. Donc du coup je commence à me dire que j'ai peut etre une uretrite mais vu les symptomes : pas d'écoulement de pu, demangeaiseons discrete et brulure mictionnel discrete également...
Bref, une gonococcie me paraissait peu probable. De plus ma copine est parti depuis 1 mois en Australie, alors je me suis dis qu'à tous les coups c'était un chlamydiae, qui lui a une durée d'incubation plutôt longue.

Bref je vais voir mon medecin, je lui explique en détail et donc on fait un ECBU du premier jet avec recherche de chlamydiae.
Et résultat : leucocyturie 35000 et Hématie 5000

Mais aucun germe et surtout pas de chlamydiae. Un peu dégouté du coup parcequ'on sait pas ce que c'est.

Je suis sous Noroxine depuis le debut donc je continu, mais bon l'efficacité sans germe détecté, je vois pas comment on peut garantir tout ça.

D'autant plus que les symptomes ont diminué voire completement disparu(commençaient a diminuer avant d'etre sous antibio je précise).

Le probleme c'est comment savoir si c'est guérit? Surtout que la plus part des uretrite non gonnococcique sont quasi asymptomatique et proliferent avec risque de stérilité(surtout chlamydiae).

Je dois faire des sérologie mycoplasme, syphilis et gonoccémie mais bon....

Quels autres germes peuvent etre en cause avec une incubation de plus d'un mois (si l'on suppose que c'est une IST) ?

Merci d'avance

Participez au sujet "Uretrite = Germe indetectable : Un medecin SVP"