Portrait de Adrianne

Voila je vais essayer de me faire comprendre le plus clairement possible car c'est la première fois que je décide d'en parler. Je suis Maman d'un petit garçon de 15 mois et fiancé depuis plus d'un an. Je me marie dans 3 semaines.
Il faut savoir que je suis une enfant abusé. Cela est arrivé à l'age de 8 ans, je n'ai jamais revue cette personne et l'ai avoué récemment à ma mère qui n'a eu aucune réaction. Mon compagnon a beaucoup de patience, de respect et de compassion a ce sujet. J'ai une mère manipulatrice qui joue sue le registre de la culpabilisation et un père éternel adolescent qui souffre de troubles de la personnalité Limite. C'est un éternel dépressif qui n'a conscience d'aucune réalité et qui ne fera jamais rien pour s'en sortir. Je suis partie de chez ma mère a 17 ans et je me bats depuis pour échapper aux schémas familiaux. Lorsque je suis tombée enceinte mon fiancé m'a demandé en mariage. Malheureusement j'ai très mal vécu cette grossesse, déprime tachycardie prise de poids important déformation totale de mon corps (poitrine, vergetures) J'avais mis tellement de temps à m'accepter que j'ai été déclenché à 38 semaines. Je reste encore extrêmement traumatisé par l'état de grossesse. Durant cette période j'ai trouvé du soutient auprès d'un forum de maman dont les bébés devaient tous naitre en mars. Et j'ai fait la ''connaissance'' de cette fille de 19 ans, mariée a la forte personnalité avec qui je suis devenue amie. Elle m'a tout fait, accusé de draguer son compagnon par le biais d'un sujet posté a la vu de tous (absurdes) etc etc. Elle a finit par se faire bannir du forum a force de causer des troubles. Elle s'est également fait bannir des forum aufeminin plus tot. Je n'ai rien vue, je lui donnais toutes les excuses du mondes. Nous avons accouché. J'ai perdu 20 kilos a force de boulimie et de régime, j'étais obsédé a l'idée de me retrouver comme avant. Elle me valorisais souvent et elle m'aidait a avancer. Elle me ressemblait, elle avait eu une enfance difficile et manquais de confiance en elle, elle avait des tendances a la dépression amis connaissait les crises d'angoisses que je traversais souvent. Mon mari et moi avions toujours eu des relations sexuelles très libres. Nous faisons tout en couple mais souvent avec d'autres personnes en club ou alors rien que tout les deux dans des jeux amusants et originaux. Un jour cette personne m'a avoué qu'elle avait rêvé de moi. Elle était belle malgré les traces de la grossesses, elle m'a demandé de venir passer des vacances a la maison avec son mari (sous entendu s'il se passe quelques choses je ne serait pas contre) j'en ai parlé a mon compagnon qui m'a dis qu'il était ok. Avant de venir elle m'a avoué que son mari avait été le seul homme dans sa vie. Elle m'a demandé si cela me dérangeait qu'elle converse avec mon compagnon par sms pour réduire la gêné lorsque nous nous rencontrerons. Elle m'a demandé de faire pareil avec son mari. Ce que j'ai fait a contre cœur. Elle lui écrivait tout le temps toute la journée, même lorsque nous étions tout les deux et elle avait du mal a comprendre lorsqu'on lui disait stop. J'aurais du tout arrêter mais elle est venue. Elle m'a demandé si elle pouvait passer d'abords une nuit avec mon compagnon et moi avec le sien pour être encore une fois moins gêné a 4. Nous avions déjà eu des rapports de la sorte nous pouvions pouvoir gérer mais cela a dégénéré. J'ai fait ça rapidement pour me débarrasser avec l'homme en question et je m'en suis voulu. Mon compagnon tait au travail nous dormions dans le salon lorsqu'il est monté la rejoindre. j'ai su plus tard qu'il avait eu le sentiments d'être trahi. Je me suis levée en pleine nuit et j'ai angoissé. j'ai demandé a mon ami de descendre mer assurer il est descendu ma traité de tout les nom que j'étais une salope et que a présent je l'empêchais de la faire aussi. je ne l'avais jamais vu comme ça. Il est remonté, je le lui ai demandé je voulais remettre les compteurs a zéro et qu'on en finisse. Le lendemain je suis monté avec mon fils pour demander a mon ami de descendre. ELLE ETAIT DANS SES BRAS NUES et se collait a lui!!! Elle ma demandé: on a pas eu le temps encore tu peut pas vous laisser encore un peu de temps? Mon ami était gêné et n'arrivais pas a lui dire non. je me suis résigné et je suis redescendu. Elle a quitté son mari pendant ce séjour, il est partis et nous avons luté pour repousser ses avances. C'était très gênant. Mais elle m'assurait que ct finit que j'étais son amie que je n'avais rien a craindre juste a lui dire les choses. Et un soir que j'étais malade avec mon fils (nous avions attrapé la gastro de SON fils) je suis descendu et je les aies trouvé nus dans le canapé. Il venait juste de commencer. j'ai piqué une crise monumentale, j'ai giflé mon compagnon et j'ai foutu cette femme dehors avec son gosse en appelant un taxis. Cela a été d'une rare violence. Mon compagnon m'a dis qu'elle lui avait raconter que je le trompait avec son mari a elle, avant de partir elle nous a lancé, ton fiancé a passé tout la nuit a me dire qu'il m'aimait, il ne crois pas en votre mariage, nous avons pris des bains ensemble, fait plusieurs fois l'amour, et nous nous embrassions derrière ton dos. Et elle est partie. A ses mots mon compagnon la jeté dehors en se rangeant brutalement a mes côtés, il avait compris que nous nous étions fait manipuler. Elle s'est réfugié chez des amis a nous et a eu le culot de tout quitter pour s'installer dans notre ville!!! J'avais tellement peur de a croiser que j'ai décider d'aller la voir t de lui pardonner. je ne sais pas ce qui m'a pris quelques chose me liait a cette femme, pourtant j'avais tellement honte!!! Elle a finit par s'installer a Lyon chez un autre homme. Mon mari et moi avons faillis nous séparer plusieurs fois après ça. Nous ne nous pardonnions pas, il n'y avais plus de confiance, il ne me touchais plus j'étais arrivé au summum du dégout de moi-même. j'ai finis par faire de la chirurgie esthétique et a ne plus entretenir de relation avec cette femme. Elle c'est récemment faite passer pour morte pour ''tester'' mon amitié et lorsque je l'ai confondue elle a eu le culot de m'engueuler en disant que je ne l'avais pas cru que je n'en avait rien a foutre et que je n'étais pas une amie. Dans son entourage personne ne semble se rendre compte qu'elle est malade pas même son ex mari qui refuse de me parle!!! Lorsque je lui ai dis que son mensonge était le dernier, elle m'a ressorti des sois disant nouvelle fois ou elle s'était retrouvé pour forniquer avec mon compagnon, qu'il me trompait et me trouvait des prétexte bidons que j'ai démonté en deux ou trois coup de fils. Mon mari ma juré sur la tête de notre fils que tout était faux. Il est rentré dans une colère noire en disant que nous avions assez souffert. Jusqu'à ce que je fasse interdire son numéro chez moi et sur mon portable, que je change d'adresse e-mail et que je modère les commentaires de mon blog provenant de son adresse IP et SOUTENAIT que tout etait vrai. Je me demande si elle ne crois pas REELEMENT a ses mensonges. Pourquoi c'est elle acharnée sur moi? Pourquoi me prends elle toujours pour une amie? Pourquoi n'arrive-je pas a effacer ses horribles images de ma tête? je n'éprouve plus de désir physique pour personne et si je m'accepte enfin physiquement les problèmes relationnels avec mon mari sont loin d'être tous résolus. Je me marie dans 2 semaines et je suis totalement perdue. Est ce que je fais l bon choix? Je n'arrive toujours pas a me départir de la honte que j'ai ressentie a ce moment la. Je me sens diminué et toujours sous influence, c'est comme si elle avait gagnée même aujourd'hui. je suis obligé de la fuir pour ne pas me laisser berner par ses attaques et ses mensonges qui me mettent toujours le doute. Je voudrais retrouver une vie Normale je ne sais pas comment m'en sortir....

Portrait de Adrianne
J'aime 0

personne pour m'aider. ecrire et confesser tout cela m'a beaucoup couté...

Portrait de titelo78
J'aime 0

je ne juges pas, mais quadn meme tu as flirté avec des choses malsaines donc tu récoltes ce que tu semes, moi je me marierais pas avec un mec qui a été tenté par cette nana et qui a mon avis la voit tjrs en cachette car apparemment il est pas clair avec toi...Jurer sur la tete de son fils ne prouves rien (c'est du vécu......) et rentrer dans une colere noire c'est histoire de masquer ses fautes...J'ai vécu avec un manipulateur pervers, donc un conseil fuit les tous !!!!

Portrait de Adrianne
J'aime 0

il est tout sauf un manipulateur pervers, j'ai lu je connais les symptômes il n'a pas du tout ce genre de personnalité.
Flirter avec des choses malsaines... ca n'est pas parce que notre sexualité ne rentre pas dans ce que tu juge conventionnel ou correct que c'est malsain. Ca ne l'avais jamais été. De plus il n'a pas été tenté par cette nana mais harcelé. Et oui il à été faible. Faible et stupide et il a payé pour ça. Mais j'ai couché avec l'ex mari de cette fille (elle m'a fait croire par un sms trafiqué que mon compagnon m'en avait donné la permission qu'il préférait qu'on est terminé lorsqu'il serait rentré, pourquoi se serait il sentis trompé ou m'aurait t'il traité de tout les noms en redescendant s'il avait envoyé ce sms?), lui il l'a fait par vengeance parce qu'elle l'avait monté contre moi en lui racontant des mensonges auxquelles elles croyaient et auxquelles il a cru.. Il aurait bien du mal a la revoir car elle est reparti sur Lyon puis en Corèze près de sa famille ou elle a été sois disant hospitalisé (la encore je demande des preuves) Je rappel qu'elle est mytho: il lui aurais dis je t'aime toute la nuit dans mon dos alors qu'il n'avait pas encore couché ensemble que c'était la premiere fois de sa vie qu'il l'a voyait qu'elle avait des vergeture partout sur le bide, qu'elle pesait 20 kilos de plus que moi qu'elle venait de plaquer son mec et qu'elle avait un gosse de l'age de son fils??? Il se serait confié a elle en lui avouant ses infidélités alors que sa future femme dors en bas? Non mais réfléchis 3 secondes...Tu te goure de cible là. Tu ne juge pas mais ton avis et bien tranché tout de même. Ca ne m'aide pas reelement. En quoi n'est t'il pas clair? Il a toujours été la il m'a toujours soutenu même lorsque j'ai essayé de le quitter. Il a tout fait pour me redonner l'estime de moi même malgré la colère que j'avais envers lui d'avoir cédé sous le coup de la vengeance plutôt que de me faire confiance et de me parler...Je demande des pistes pour essayer de me reconstruire...Pas encore pls de doute pour annuler mon mariage qui aura lieu le 20 de ce mois-ci...

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Vous demandez de l'aide, mais il serait déjà bien d'accepter la réponse qu'on vous fait sans pour autant, "agresser" la personne qui vous répond. Vous voulez de l'aide, il est clair que vous n'allez pas recevoir des messages qui vous diront que vous avez bien fait tout ce que vous avez fait dans cette histoire et que vos réactions étaient normales. Vous n'êtes pas l'agneau blanc dans cette histoire, aucun des protagonistes ne l'est d'ailleurs. Ce n'est pas un jugement mais une constatation.

Mais la première aide que vous pouvez avoir c'est la vôtre et cela commence par le fait de commencer à voir les choses telles qu'elles se sont passées et voir surtout où vous vous êtes trompée, là où vous auriez dû dire non alors que vous avez dit oui.

Vous avez acceptez des choses pas très nettes et effectivement dans ce cas, après il est normal que l'on se brûle.
Ce n'est pas un jugement de la part de Titelo mais juste une constatation que tout le monde est en mesure de se faire à la lecture de votre message.
Vous avez joué avec le feu, vous vous brûlez...... normal.

Maintenant reconnaissez là où vous vous êtes trompée, ce que vous avez acceptez alors que vous n'auriez pas dû et seulement à ce moment-là vous pourrez vous reconstruire.
Car si vous ne reconnaissez pas vos propres erreurs, vous les reproduirez encore et encore en vous disant que votre comportement est normal que c'est votre façon de voir les choses et de les vivre.

Et le mieux est de vous faire aider par un spécialiste.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Adrianne
J'aime 0

Il me semble avoir pourtant été claire dans mon sujet, je dis clairement ce que j'aurais du ou ne pas faire!!!! J'ai passé des mois a me morfondre de honte et à regretter ce que j'avais fait!!! C'est jsutement ce malaise qui me pourris la vie et m'empêche de passer a autre chose. Je recherchait du soutient et de l'aide, je ne pensais pas que le plus important pour vous serait d'ABORS de me remettre le nez dans ce qui me fait mal en me disant: TU vois? c'est un peu de ta faute si tu est dans cette situation et celle te ton compagnon qui te trompe surement encore, accepte le... Je l'ai déjà fait. Mais elle? Rien personne? Le soutien morale, une visions claire, un côté positif, rien? Je crois que je vais supprimer ce message. Je ne souhaite pas me faire plus de mal et je pense que vous n'avez pas compris la blessure que tout cela (oui MOI aussi) m'a infligé. Ma reaction est vive mais la douleur aussi. vos temoignage me revolte un peu. et c'est bien normal. J'ai fait un enoooorme travail de remise en question. Et vous enfoncez le clou. Cela part certainement d'une bonne intention mais vous vous etes trompé d'histoire la.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Quote:
pour vous serait d'ABORS de me remettre le nez dans ce qui me fait mal en me disant: TU vois?

Mais il serait difficile de faire autrement et cela passe un peu par ça.

Il faut que vous acceptiez les erreurs que vous avez commises pas en vous disant simplement "je les regrette et je voudrais que cela ne soit pas arrivé". C'est normal que vous regrettiez mais les regrets ne font avancer personne bien au contraire cela fait faire du surplace. Ces choses sont arrivées elles font maintenant partiel de vous. Mais utilisez-les pour devenir plus forte et tourner la page.

Balayez ces regrets en vous disant : "j'ai fait de grosses boulettes mais maintenant c'est derrière moi, je dois tourner la page". Tant que vous aurez une tendance à redonnez des coups d'oeil sur la page précédente vous n'avancerez pas.

Vous prenez négativement ce que l'on vous dit, car vous croyez que l'on vous juge alors que ce n'est pas le cas.
On vous dit simplement vous avez commis des erreurs et il faut que vous en soyez consciente. Les erreurs que vous avez commises c'est vous et pas les autres qui les ont faites. Les autres vous ont aidés à les commettre certes mais vous aviez votre libre arbitre, vous pouviez prendre d'autres décisions. Ce qui n'a donc pas été le cas.

Donc comme on dit il faut être prit pour être appris, tourner la page et ne vous laisser plus influencer par les autres. Prenez les décisions qui vous semble juste et pas celles que l'on veut vous faire prendre.
Et surtout ne ressassez pas le passé, cela ne sert à rien.
Et si à un moment où un autre il vous rattrappe renvoyez le aussi sec derrière vous. Mais si vous ne vous endurcisez pas dès maintenant le jour où il vous reviendra, vous serez complètement démunie.

Tout le monde commet des erreurs et un jour ou l'autre elles reviennent. Mais si on a tenu compte de la "leçon" on pourra y faire face.

Après si vous prenez mal ce que l'on vous désolée mais vous verrez que plus tard vous relirez ce que l'on vous a dit et vous le prendrez sous un autre angle et vous comprendrez que ce n'est pas un jugement porté que l'on a écrit.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de nanouk
J'aime 0

bonjour adrianne votre histoire est trés compliqué et je vais essayé de répondre le plus simplement possible sans vous blessé et qui vous consolerons un peu enfin je l espere
vous faite un cadeau au gens qui liront le message surtout pour les jeunes
d aller sur internet il faut se méfier car il a un decalage entre les ecrits et la personnalité des gens sur les forums car vous avez pas penser a une seconde que cette nana etait un peu derangé
les jeunes qui vont sur les forums peuvent tomber sur des personnes qui ont une mauvaise intention dout l importance de toujours se mefier
votre message je l ai lu plusieurs fois pour bien comprendre votre histoire.
ce forum est pour ma part trés sérieux et christiane n a aucune façon voulu vous faire du mal mais elle a regart different et a voulu vous orienter le mieux qu elle pouvait jen suis désolé que vous l avez pas compris comme moi
aussi je voulais vous felicité pour votre courage mentale effectivement ce drame vecu a age de 8 ans car souvent ses situations laissent des traces tel que bien souvent il ont une vie sexuels pas joyeuse et arrive pas a se laisser aller leurs partenaire doivent etre trés patients et un soutiens immense pour arriver a faire en sorte qu elle ou il vivre "normalement" c est un long combat pour les victimes adrianne vous arrivez etre a l aise au niveau sexuels car apparament vous pouvez etre libertine et aller dans les clubs ou echanger facilement et c est trés bien pour vous
quand a cette personne qui vous embete oublié la ! faite votre vie votre histoire avec elle resteras dans la ménoire il faudras accepter vos erreurs et avancer
vous etes maman en plus alors oubliez et oubliez vite
de plus je ne pense pas que votre copains é été manilpulé" car elle vous a pas menacé il a couché quand meme non et de plus elle était chez vous donc a tout moment vous aurez pu dire que stop on fait rien et l amitie c est tout vous avez été plus loin donc voila oulié cette histoire pensez a votre mariage et a votre enfant et que cette triste histoire laisse un coté positif pour ne plus recommencer et de penser que cette experience seras la derniere pour vous et votre futur mari
bonne journée a vous j esper que je vous ai pas froissé

Portrait de Adrianne
J'aime 0

J'entends ce que vous m'ecrivez et je ne le prends pas mal. Expliqué comme cela je comprends ou vous souhaitez en venir et je vous remercie de votre derniere réponse. Il est evident que je ferais tout pour que mon comportement soit different face des manipulateurs toxiques qui pourraient me nuire. Je vous assure qu'avant d'obtenir des excuses sincère de mon compagnon j'ai fait mon mea culpa alors qu'il me semblait evident que l'ON m'avais fait souffir alors que je n'avais fait que subir les comportement, les acte et les decisions des autres bien que ce soit evidement moi qui est permis à cette situation de se creer. Par facilité? lacheté? naïveté? surement un peu des 3. J'ai accusé le coup je me suis remise en question et j'ai decidé de refaire confiance a mon compagnon, a rayer cette personne de ma vie, à ne plu spenser à cela. Seulement voila, la phase: avoir de nouveau confiance en moi et me valoriser en tant qu'individue mais tout bonnement impossible. J'ai une image bien trop négative de moi-même pour avancer et c'est précisément cette faiblesse cette faille qui permet a ces images de venir me torturer régulièrement. A chaque fois cela fait aussi mal.

J'ai mal pris les commentaires précdent car j'avais l'impression que vos idées à toutes les deux etaient bien vites tranchées et que votre remiere impression etait fausse. J'ai mis tout mon coeur et tout mes projet en cause et decidé de faire confiance à cet homme a qui je m'uni, j'ai traversé des moments tres douloureux dans ma vie. Je pense que vou pourrez comprendre ma premiere réaction sans que j'ai plus à vous en expliquer les raisons. Je n'ai pas que des regrets, j'ai fait un constat, une analyse franche et douloureuse de moi-même et de cette situation mais ça ne m'aide pas, cela ne résout rien. Pourquoi cela fait til si mal? pourquoi encore aujourd'hui ai-je des moment ou je me sente si insipide mal, indigne et insignifiante? le mérite-je réelement? quelle pietre opinion de moi-même avais-je depuis l'age de 8 ans. Pourquoi alors fragilisé par cette grossesse me suis-je mise dans cette situation? Je crois que je ne me le pardonne pas. Je suis démolie. Je cherche une piste, un petit quelque chose qui ne m'accable pas. Oui rejeter la faute sur les autres est un peu facile, mais j'ai pourtant pardonné la manipulation, la trahison, le mensonge à cette femme. Je me suis dis: j'ai mal, on s'est joué de moi, c'est très certainement en très grande partie de ma faute, mais qui suis-je pour la juger? ca aurais pu être quelqu'un d'autre. Alors pourquoi je n'arrive pas a m'aimer et a m'accorder un peu d'indulgence et pourquoi pas d'affection?

Portrait de Adrianne
J'aime 0

nanouk wrote:
de plus je ne pense pas que votre copains é été manilpulé" car elle vous a pas menacé il a couché quand meme non et de plus elle était chez vous donc a tout moment vous aurez pu dire que stop on fait rien et l amitie c est tout vous avez été plus loin donc voila oulié cette histoire pensez a votre mariage et a votre enfant et que cette triste histoire laisse un coté positif pour ne plus recommencer et de penser que cette experience seras la derniere pour vous et votre futur mari
bonne journée a vous j esper que je vous ai pas froissé

En aucun cas vous ne m'avez froissé, mais je dois cependant preciser une chose. le lendmain de cette nuit affreuse ou j'ai demandé a mon compagnon de remonté nous avons été dehors et je me suis effondrée pensant qu'ils avaient couché ensemble. Je me suis confondue en excuse, je le supplais de me pardonner, je lui disait, si je ne l'avais pas fait tu n'aurais pas été en colère et tu n'aurais pas eu besoin de le faire. Il m'a dis qu'apres ma ''scène'' il n'avais pas pu et qu'ils avaient discuté de beaucoup de chose (c'est la je pense qu'elle a pris comme base ces confidences pour ses mensonges deformé avec un fond de vérité) J'ai paniqué!!!!Je lui ai dis: mais pourquoi??? maintenant tu va garder a l'esprit que j'ai été la seule a te tromper et tu va m'en vouloir!!!!! Tu va me hair et ca finira par ressortir. Il m'a juré que non. Et nous somme rentré. Son mari était partit dégouté, car elle lui avait annoncé qu'elle ne voulait pas rentrer avec lui et qu'il avait accepté cela pour que cette experience les rapproche ce qu'elle lui avait jurée. Je lui ai dis très clairement: on arrete. Je ne veux plus de tout ca. Tu est mon amie e ne veux pas te perdre. On s'y est mal pris cela ne donnera rien de bon. Elle m'a dis oui qu'elle comrpenait. Mais elle a commencer a vouloir rester seule avec mon mari sous le pretexte quelle avait besoin d'un point de vu masculin sur sa rupture. Je les gardait a l'oeil. A chaque fois adrien me disait: Non je ne veux pas y aller, dis lui que je ne veux pas ca me met mal a l'aise et devant la desarmante detresse de mon amie et sa sois disant bonne foi je lui disait vas y apres tout je peux vous voir d'ou je suis, j'ai confiance en toi, si tu sens qu'elle devient insistante ou qu'elle veux parler d'autre chose reviens. Et je suis tombé malade mon fils et moi coulé par la gastro j'ai dis a cette fille: tu dorira en bas avec ton fils eet adrien sur la canapé lit du salon. Lorsque je suis descendu cette nuit adrien etait rentré du boulot et il avait enormément bu. Il etait un peu malade lui aussi. Completement déphasé et probablement plein de rancoeur et de colère envers moi envers elle. Tout etait confus a cause de ses mensonges que nous ne savions pas encore qu'elle avait prononcer pour compliquer les malentendus deja bien embrouillés. Je les ai trouvé dans le canapé elle etait habillé lui nu. Elle l'avais rejoin et mon compagnon s'endore en calecon elle n'a eu qu'a lui oté et lui il a coopéré de bon coeur et par vengeance... Comment aait il pu lui faire confiance alors qu'avec mes larmes et mon amour depuis 4 ans il aurait DU me faire confiance me parler a MOI? au lieu de ceder a tout ça... J'ai beau retourner les choses 100 fois dans ma tête... Je ne vois que sa colère et sa honte lorsqu'elle a dit devant lui qu'il ui avait dis je t'aime tout la nuit qu'ils avaient une relatio. Il etait effaré, completmeent estomaqué, et la il l'a viré dehors comprenant qu'il s'était fait berner et qu'il avait marché a fond dans son jeu.

Portrait de nanouk
J'aime 0

donc le mieux a faire c est d oublié et je pense trés honnetement que un specialiste pour vous est nécessaire car apparament derriere tout ça
un mal etre vraiment profond est bien présent il faut evacué cela et il vas falloir remonter loin je parle du drame a 8 ans
aussi saché que le corps d une femme change des qu elle est maman
la nature est ainsi faite alors n ayez pas honte si vous aimé pas votre corps
votre futur mari aime vous tout entier par uniquement physique
vaut mieux avoir un coeur bon que le contraire
vous avez fait des boulettes ben qui en fait pas ?pardonner c est la meilleurs
chose a faire et recommencer a zero
allez courage

Portrait de Adrianne
J'aime 0

Merci...

Portrait de peche-melba
J'aime 0

Je viens apporter ma pierre à l'édifice... Adrianne, en effet, quand on demande de l'aide ou l'avis des autres, il faut accepter qu'ils ne soient pas d'accord avec vous, ou qu'ils soient francs, si vous vouliez l'absolution, il fallait aller voir un prêtre ! excusez moi pour ma sècheresse, j'essaie toujours de rester modérée, mais là, en vous lisant, je pense à votre fils. Vous devez regarder vers l'avenir, ne serait-ce que pour lui, il doit énormément avoir besoin de vous à son âge, et pas d'une mère qui se lamente et rumine ! il peut sentir votre mal-être, et effectivement si vous n'y parvenez pas, faites vous aider par un professionnel dont c'est le métier ; vous ne vous acceptez pas, mais qui est parfait ? moi aussi j'ai commis des erreurs dans ma vie, mais il faut que vous vous en serviez pour ne pas les refaire ! pour avancer ! quand vous dites que votre fiancé était rentré du travail très ivre le fameux soir, j'espère que ce n'était qu'un accident de parcours, que ce n'est pas son habitude ! ce qui expliquerait sa faiblesse, car un homme ivre ne fait pas la différence entre une jolie femme et une qui pèse 20 Kgs de + ou a des vergetures !! idem pour les femmes,c'est bien connu les bêtises que l'on peut faire quand on est alcoolisé !! alors je vous dis simplement puisque votre mariage est fixé, faites de cette journée un jour de fête, de nouveau départ pour votre couple, faites-en profiter votre fils de cette fête, il en sera très heureux de vois ses parents heureux et unis, et ne vous retournez plus ! avancez la tête haute, entourée de l'amour de votre futur mari et de votre enfant. Tous mes voeux pour votre avenir et amitiés.

Portrait de Adrianne
J'aime 0

ne m'en voulez pas si je ne pends de votre commentaires que les dernières phrases... mais dans l'ensemble merci.

Participez au sujet "Une mythomane a détruit ma vie. Je n'arrive pas a me reconstruire."