Portrait de ziani

Bonjour
Cela fait plus de 15 jours que ce nouveau évenement nous est tombé sur la tête:(je relate les évenements de mon beau frere agé de 53)
1) ça à commencer par une crise épiliptique à 5 h du matin;c'est passé il s'est reveillé on lui donne de l'aspirine pour ses maux de tete
2) à 8 h bis repetita,une autre crise
3) à 11 h ,une 3ème crise en présence des secouristes on l'évacue par le samu aux urgences
on fait un scanner,on nous diagnostique "présence de liquide frontal",alors il faut aller a l'IRM,une fois fait ,on diagnostique(le radiologue)
"tumeur au cerveau".Une fois chez le neurologue,et au constat de l'irm,il demande une radio thoracique.Radio faite,diagnostique:nuage opaque sur un
poumon.Conclusion final du neurologue suite aux radio,scanner,IRM : TUMEUR AU POUMON AVEC METASTASE AU CERVEAU
Je me pose la question est ce possible d'avoir deux endroits differents touchés en meme temps?
2ème question: celui qui se voit concerné ou proche de ce sujet m'éclairera sur les futurs soins ou autres à prendre et MERCI

Portrait de vanounono
J'aime 0

bonjour,
tout ce que vous venez de relater est arrivé à mon père.
il était à son travail, et juste avant de prendre son camion il a fait une crise d'épilepsie. les pompier l'on emmené d'urgence à l'hôpital, diagnostic...tumeur au cerveau.
on savait déjà que papa avait un cancer...du poumon...
il s'est fait opéré en urgence, la même journée, dans un autre hôpital, plus spécialiser, d'une tumeur au cerveau.
il y avait une chance sur deux que l'opération réussisse.
par miracle dès le lendemain papa allait "bien".
mais malheureusement, après de la chimio, de la radiothérapie, la maladie l'a emporté un an et demi après...
c'est un traitement très lourd... il faut beaucoup que courage.
je vous souhaite que pour votre beau frère tout se passe bien!

et oui les métastases peuvent se développer à différents endroits en même temps... sale maladie!

Portrait de vanounono
J'aime 0

mon père avait 48 ans quand il est décédé.

j'espère vraiment que votre beau frère réagisse bien aux traitements.
courage

Portrait de ziani
J'aime 0

bonjour vanounono,je suis désolé pour votre père.
On est programmé pour le 18/02 avec un grand professeur de la neurologie pour avoir un avis définitif et procéder aux chimio,opération.........Selon les scanner,irm,radio thoracique on a deux avis differents : l'un stipule tumeur au cerveau et l'autre tumeur au poumon avec metastase au cerveau;alors le 18 on tranchera pour l'instant mon beau frere est sous Gardenal un comprimé le soir (en arretant la cigarette il a pris du poids)

Portrait de vanounono
J'aime 0

Je sais que mon père est bien maintenant, mais merci.
En ce qui nous concerne, papa s'était d'abord fait opéré d'un poumon, il a eu une ablation d'un lobe. L' opération s'était très bien passé. Les chirurgiens ont fait du bon travail. Ils ont opéré en pensant sur le côté du torse, sous le bras droit plus exactement, et retournant légèrement sous la poitrine. Grande cicatrice mais bien faite si je puis dire.
Ca n'a fait ralentir que la progression des métastases... Mais cela dit chaque personne est différente, certaine réagisse mieux aux traitements que d'autres et tout dépend de l'avancé de cette "sale" maladie.
A ce moment là, on ne s'imaginait pas des suites qu'il y aurait...
Je ne me souviens plus ce que papa prenait comme médicaments, mais c'était un traitement très lourd + la chimio et la radiothérapie. Je revois encore papa avec le torse rouge écarlate, brulé par les rayons. Tant de douleurs pour quelqu'un qui souffre déjà! J'espère que les avancés dans ce domaine permettront aux personnes atteintes d'un cancer, de guérir dans de meilleurs conditions, sans rajouter "de mal"...
De toute manière, il faut faire confiance aux médecins, eux seuls savent ce qui est le mieux pour le patient.
Ils opèreront ce qu'il faut enlever en priori, ce qui est le plus inquiétant, ce qui mett le plus en danger la personne. On ne peut s'en remettre qu'à eux et à Dieu si vous êtes croyant(e).
La cigarette aussi, quel poison!!
Courage à vous en tout cas.

Portrait de Beatrice91
J'aime 0

bonjour,
Je suis de tout coeur avec vous parceque mon père également a vécu un situation semblable à la votre.
il était aller bosser, puis il est sorti de son lieu de service pour aller à coté s'acheter quelque chose à manger à un niveau il a fait une crise d'épilepsie et s'est retrouvé dans un carniveau. Un passant l'a vu et l'amené aux urgences diagnostic: cancer du poumon.
Mais bien avant il avait deje l'hernie cervicale.
Il s'est fait opéré et on l'a proposé des produits mais ca n'allait toujours pas vraiment.
Mais un beau jour, il a rencontré un monsieur lors de sa consultation en chimio qui lui a proposé certains produits non médicamenteux et naturels qui pourront l'aider.
Comme d'ab, il en a parlé à son docteur et il a refusé mais il a décidé de faire à sa tete et de prendre ses produits contre vent et marrée
par miracle, mon papa allait de plus en mieux. Maintenant, il va un peu de mieux en mieux.la maladie ne sait pas encore completement estompé mais il va d'un bon train.
moi je souhaite beaucoup de courage et a votre beau frère.
Si tu veu en parler, je suis là

Portrait de alexmaster
J'aime 0

je confirme ce qui est dit au dessus, il est toujours bon de compléter par une therapie naturelle pour mettre toutes les chances de son côté. Mon oncle est actuellement en rémission d'un cancer du poumon. On nous avait donné les coordonnées des naturopathes du site vitalibio, elles ont été de bon conseil et je suis sure que ça a permis d'aider à la guérison. Bon courage

Portrait de Vass
J'aime 0

Je ne veux pas vous donner de faux espoirs mais le 6 Juin 2015 ma maman âgée de 52 ans est transportée a l’hôpital pour trouble de la parole, une fois les examens passé on lui diagnostique 5 métastases cérébrales, et 2 ganglions on poumon. je tiens a précisé qu'elle était en rémission d'un cancer du col de l'utérus et que les professeurs de l’hôpital universitaires ou ont l'avait fait traitée nous ont dit que elle étais en parfaite santé et que le traitement avais parfaitement fonctionner soit. A peine 3 mois plus tard c'est a dire au mois de juin on lui diagnostique cette saloperie a la tête. tout se passe bien jusque la on commence le traitement de rayon cérébrale pour le qu’elle j'ai vu ma tendre et courageuse maman pleurer tellement sa la dérangeait qu'on lui colle la tête avec un masque dont on ne sait a peine respirer mais, comme j 'étais très proche d'elle et qu'on était fusionnelle est le faisait. après 3 jours de traitement de mercredi a vendredi, le samedi matin alors qu'elle pouvait souffler un peu j'entend des hurlements a 7 h du matin elle se plaignait d’atroce douleurs au bas du ventre. Nous décidons a se moment d'appelez l'ambulances. la a l’hôpital ils lui refont passer des examens et trouver un trou a l'intestin grêle. L’hôpital en question pour la soulager lui donne de la morphine se qui a empirer les choses. Le lundi nous organisons le transfert vers l’hôpital universitaire ou elle était suivie. le mardi soir le docteur générale des soins intensif nous convoques pour nous dire que si il ne l'opère pas d'urgence votre maman va mourir quand se docteur m'a annoncer cela j'ai cru que mon cœur allait s'arrêté mais je leur dit arrêté de discuter et sauvé la alors... l'opération se passe bien mais étant donné que le liquide de l'intestin s'est propagé dans le corps et qu'il a atteint le sang elle a fait un septicémie faute de négligence et de traitement du malade directement dans nos hôpitaux ma maman est décédée le 1 er Juillet 2015 QUE SON ÄME REPOSE EN PAIX. Chaque jours je me donnais de l'espoir en regardants des messages et essayait de me rassurés sur son états de santé, mais sachez sans vouloir vous faire du mal que toutes personnes qui as DES métastases et normalement condamnées et il n'y a que DIEU qui puisse faire le miracle aucun médecin ne le peux! Il propose au patients de le garder en vie d'une part pour l'argent des hôpitaux mais d'autre part pour évités la personne de trop souffrir mais un cancer est une saloperie qui vous changes une vie, une famille... Je souhaites beaucoup de courage a ses personnes en priants pour que Dieu vous protègent.

Portrait de t'envaspas
J'aime 0

Bonjour. Mon père a 69 ans on lui a diagnostiqué un cancer du canal biliaire (cholangiocarcinome) avec métastases au poumons fin 2014. Il a eu chimiothérapie qui a très bien réagit. En juillet 2015 il était très en forme et profitait pleinement de la vie après avoir du affronter de nombreuses infections. Les métastases aux poumons avaient fortement diminués et la tumeur au niveau du canal biliaire n'a pas évoluée. Mais soudainement début août il perdait toutes ses fonctions : il ne pouvait plus marcher, ni manger seul, ni parler. Le verdict est tombé : métastase de la taille d'un oeuf au cerveau !!!! Il a eu corticoïde pour réduire l’œdème puis 5 séances de radiothérapie. Son état varie d'un jour à l'autre. Il a toujours un très bon appétit et arrive à nouveau à manger seul. Il arrive à dire quelques phrases mais rien de plus et ne marche toujours pas et porte des couches. Je sais qu'il ne guérira pas mais malgré tout il pourrait encore vivre de bons moments je pense, des mois ou 1 an ou 2 ans je ne sais pas. Est-ce qu'il pourra parler et marcher à nouveau ?? quelqu'un connaît cette situation ??

Portrait de Francois OTTELLO
J'aime 0

Mon neveu de 49 ans, bonne santé, fumeur, a fait une crise d'épilepsie fin septembre 2016. Examens ... : cancer du poumon avec 100 métastases dont 20 au cerveau et d'autres au foie avec réserves sur les os. Il y a 3 jours il a fallu mettre un tuyau direct entre rein et vessie car le rein faisait trop mal.
Il a eu 20 séances de radiothérapie au cerveau, sans pouvoir cibler. Maintenant il a chimio: 1 comprimé de Iressa par jour.
Il est très fatigué, dort beaucoup mais garde moral et travaille un peu chez lui. Il a une épouse admirable et un petit garçon de 8 ans.
Mon neveu et sa femme savent que c'est très grave voire inguérissable. Que pensez-vous de la durée de vie possible ? Ils veulent savoir, ils ont raison mais les médecins ne parlent pas ou trop peu.
Nous nous aimons beaucoup. Quelqu'un peut me renseigner ou me conseiller ?

Portrait de JEAN LEGAULT
J'aime 0

Oui, c'est possible car j'ai un cancer de type 4 au poumon (incurable) avec trois métastases au cerveau. Mes métastases au cerveau ont été traités par la machine Gama Scalpel au mois de septembre. Un des petits métastases est complètement disparu et l'autre petit a commence à régresser. Le plus gros est stable. J'ai six traitements de chimiothérapie de faits pour le poumon. La masse est stable et on continue des traitements d'entretien aux trois semaines.

Participez au sujet "tumeur au poumon avec metastase au cerveau"