Portrait de cindy011273

Mon beau-père a 74 ans. Il est atteint d’une tumeur au cerveau. C’est un glioblastome profond multiformes grade IV au lobe frontal qui est inopérable. L’oncologue est sceptique sur son pronostic de survie à très court terme. On le sait depuis le 24 septembre 2009. Depuis, il ne parle plus, il ne marche plus, il est alité, il dort beaucoup, il bouge difficilement le bras droit. Il vient de terminer sa première séance de chimiothérapie Témodal. Si vous avez vécu cette maladie avec un de vos proches, merci de nous faire part de votre expérience.

Portrait de rikardo01
J'aime 0

Bonjour
je suis en plein dedans depuis le 17 Août 2009 par un commencement de crise d'éphileptie
j.ai 53 ans ,Opéré le 30 Août. Il on enlever tout qui pouvait
6 semaines de chimio et 4 semaines de radio qu'il vient de finir le 1 novembre
Je me trouve chanceux , j'ai casi pas d'effet secondaire
Parfois je peux mélanger mes mot
Présentement j,ai un mois de brake après je recommence 1 semaine de chimio et 3 semaines de brake et cela pour 1 ans
Je sais que mon espérance de vie est courte
mais comme dise les médecin , chaque personne est différente au traitement mais chose certaine ,ils n.ont rien découvert pour une gérison
alors pour moi personnellement ,c'est de vivre le reste au jour le jour le mieux possible et de profiter pleinement de ce qui reste
c'est plate à dire
Il y a une chose de juste dans la vie . On meurt tous
moi ce serais de partir en dormant
je te souhaite bon courage
Richard

Portrait de gagoune
J'aime 0

Bonjour.
Mon oncle de 54 ans est également atteint d'un glioblastome au niveau de l'hémisphère droit de son cerveau(ce dernier appui sur son nerf optique).
Il a été opéré en février 20008:extraction totale de la tumeur.Suite à cette intervention il a eu de la chimio en cachet chez lui (3 jours une x par mois).Tout allait bien(il a toujours eu un moral d'acier).En décembre 2008 il a eu une crise d'épilepsie liée au retour de la tumeur.Mise en place de radiothérapie et chimio en intraveineuse tous les 15 jours à l'hopital.Il a suivi ce traitement tout en gardant le moral et en vivant au jour le jour.
Puis début octobre tout c'est dégradé!Il s'est mis à boiter de la jambe gauche,baisse de la vision de l'oeil gauche et difficulté à se servir de sa main gauche pour manger ou autre(il est gaucher).
Le médecin nous a alors déclaré qu'il était dans sa dernière phase de chimio et que si son corps ne répondait pas il n'y avait plus rien à faire.
Depuis le 15 octobre il est à l'hopital,paralysé de tout son coté gauche avec difficulté à avaler, à maintenir son oeil dt ouvert et de + en + de pertes de mémoire et de difficultés à parler.
Les médecins ont arrêté la chimio:il a plusieurs oedèmes.Il n'a plus que des soins de confort(perf de coricoïdes).Quand il est rentré à l'hopital(le 15/10/2009) les médecins nous ont dit qu'il n'en n'avaient plus que pour une dizaine de jours! Il est toujours là et se bat tant qu'il peut contre cette saleté de maladie.La seule chose réconfortante est qu'il n'est pas réellement conscient de son état(il pense qu'il va remarcher et pourra bientôt sortir de l'hopital...).
A ts ceux qui vivent les mêmes moments je leur souhaite plein de courage et accompagnez la personne tant que vous pouvez car cela l'aide à se battre et elle le mérite!

Portrait de loutedu17100
J'aime 0

Bonjour. Je viens de perdre ma maman 61 ans.Tout d abord elle a commencè a se plaindre qu'elle etait très fatiguè ,alors que c'ètait une femme très active et qui ne se plaignait jamais.A la fin du mois de Fevrier 2009 nous nous sommes aperçu qu 'elle avait la bouche un peu deformè ,donc elle a consultè son mèdecin gènèraliste qui l a envoyè toute suite a l hopital passer des examens:scaner,irm,etc ...Quelques temps après le diagnostic tombe, c est un glioblastome très agressif et elle n a plus que quelques mois a vivre.Elle a toute suite etait paralysèe du cotè droit ,ne pouvait plus parlè.Je l ai accueillie chez moi avec tout le matèriel necessaire .C etait très difficile de voire ma maman que j aimais tant aussi diminuè ,mais je me suis occupèe d'elle aussi longtemps que possible jusqu a ce que la cancerologue la fasse hospitalisèe le jeudi 05 novembre car elle ne se nourissait pratiquement plus et ne s hydratèe plus .Les mèdecins nous ont dit qu'il n y avait plus rien a faire a part la plonger dans un comas artificiel pour ne pas qu elle souffre.Elle s est èteinte la samedi 07 novembre 2009 entre 6H et 7H et elle a fini de souffrir psychologiquement car s etait très difficile pour elle de se voir diminuer ainsi.Bon courage a tous ceux qui qui doivent traverser ces moments la.Tu me manques maman JE T AIME.

Portrait de gagoune
J'aime 0

Ca y est mon tonton est parti ce vendredi 4 décembre 2009.
Avant de nous quitter il a malheureusement pris conscience de sa maladie et de l'issue qui l'attendait.Cependant il ne s'est jamais plaint,ni révolté et faisait encore rire les gens qui venaient le voir ainsi que le personnel hospitalier. Avant de plonger dans un coma naturel il était lucide et nous avons ainsi pu nous dire au-revoir.
Le seul réconfort est qu'il n'a pas souffert physiquement(il n'avait qu'une perf de glucose car il avait faim et de l'insuline car la maladie lui donnait du diabète).
Son enterrement a eu lieu cet après midi et ce soir je me sens vidée, j'ai l'impression d'avoir perdu une partie de moi car je sais que je ne pourrais plus passer le voir tous les soir et l'embrasser en lui disant à demain!

"J'aurais voulu tenir ta main un peu plus longtemps.
J'aurais voulu que mon chagrin ne dure qu'un instant.
Et j'espère au moins que tu m'entends."

JE T'AIME

Portrait de tinetine
J'aime 0

bonjour à vous tous , c'est la première fois que je viens sur ce forum et je vois qu'il y a des mess poignants arff cet maladie , moi j'ai ma mére qui c'est fait opérée ya 3 ans d'une tumeur au cerveau sur dijon , 2 mois plus tard elle avait une autre tumeur , moin,s importante mais elle etait la , il n'y avait que la chimio pour traitement , au lieu de 16 séances elle en a eu le double , suite à ça , elle n'entend plus que d'une oreille , mais elle est parmi nous et c'est bien , mais la , ya 2 mois de ça , elle est rentrer en urgence au CHU avec 30 de tension , elle ne tenez plus debout ....., elle à passer un IRM , et la avec mon père on nous a appris qu'elle faisait une regression suite a ses tumeurs , mais malheureusement , il n'y a plus rien à faire , juste un traitement pour la stabilisée c'est tout , je trouve ça bien malheureux quand on vous annonce ça , en plus elle a besoin d'aide pour son quotidien , mais elle refuse , elle a des moments agréssives dés que l'on lui parle de sa maladie , c'est trés dur a gérer , le faite d'en parler içi vas me faire du bien enfin je pense , merciii

Portrait de gagoune
J'aime 0

Bonjour Tinetine.
Le seul conseil que je peux te donner est d'aider ta maman autant que tu le peux d'être présente et surtout de lui dire que tu l'aimes.
N'hésites pas à te faire aider psychlogiquement si tu en ressents le besoin!
Je te souhaite ainsi qu'à ta maman et toute ta famille beaucoup de courage dans cette épreuve!

Je voulais également avec du retard et je m'en excuse présenter mes condoléances à Loutedu17100.
Rikardo01 je suis de tout coeur avec toi,accroche toi...
Cindy peux tu nous donner des nouvelles de ton beau-père!

Je vous embrasse tous.

Portrait de wino
J'aime 0

Bonjour a tous.. Ma mère a 47 ans, et c'est fait opéré d'une tumeur également l'année dernière..
Une grosse partie a été enlevé et elle a donc entamé sa chimio et ses malaises ont disparut. Elle a perdu beaucoup de poids a cause des nausées mais depuis quelques mois, la situation s'était beaucoup amélioré..
Seulement depuis décembre, tout est pire qu'avant. Un oedeme endommage son cerveau, et tout son coté gauche est paralysé.. Son œil droit ne marche plus non plus.
Elle doit être assisté pour tout les gestes du quotidien et j'avoue que la situation est devenu presque insoutenable. Je n'ai que 18ans, je ne sais pas si j'ai les épaules pour avancer et la soutenir comme il le faudrait. De plus les médecins ne nous en dise pas plus sur son état de santé, les prochain examens sont dans plusieurs mois.
J'ai l'impression que personne ne comprend la situation, qu'on est seules et c'est très dur. Alors que tout mes camarades de classes choisissent leurs vœux, font leurs choix d'études pour l'année prochaine,
moi je ne pense qu'à cette putain de maladie qui me prive de ma maman, j'ai tellement peur de la perdre. Vos témoignages me bouleverse, je me demande pourquoi la vie est aussi injuste.

Je sais qu'il faut se battre et je ne baisserai jamais les bras devant elle. Bon courage a tous, car il en faut du courage, et de la force pour faire face a ca...

Portrait de gagoune
J'aime 0

Wino je te souhaite beaucoup de courage....

Affectueusement.
Gagoune

Portrait de lacolombienne
J'aime 0

wino je te souhaite beaucoup de courage ;moi aussi je suis passée par cette étape quand j 'été encore une gamine(14ans) courage et ne baisse pas les bras.
maintenant c mon tour d' avoir cette maladie g eu 1oligendrogliome type b je me suis faites opéré et suivi tt le traitement j' espère que c suffisant.............
courage a toi

Portrait de wino
J'aime 0

Merci pour ton message Lacolombienne,dans ces moments, on a plus que tout besoin de soutien et le fait de savoir qu'on est pas seul aide un peu.
J'espère aussi que ton traitement a été suffisant, que tu retrouveras la santé, et aussi que tu tiens le coup. Ma mère a beaucoup de mal a se faire a la maladie et surtout a se qu'elle provoque. J'espère que toi tu gardes le moral même si je ne peux pas réellement imaginer se que tu ressent, et se que tu vis, puisque je ne suis que témoin de la maladie..

Bon courage a toi aussi, et encore merci pour ton témoignage..

Portrait de tinetine
J'aime 0

gagoune wrote:
Bonjour Tinetine.
Le seul conseil que je peux te donner est d'aider ta maman autant que tu le peux d'être présente et surtout de lui dire que tu l'aimes.
N'hésites pas à te faire aider psychlogiquement si tu en ressents le besoin!
Je te souhaite ainsi qu'à ta maman et toute ta famille beaucoup de courage dans cette épreuve!

Je voulais également avec du retard et je m'en excuse présenter mes condoléances à Loutedu17100.
Rikardo01 je suis de tout coeur avec toi,accroche toi...
Cindy peux tu nous donner des nouvelles de ton beau-père!

Je vous embrasse tous.

Bonjour gagoune !!
Toute mes éxcuses pour commencer ,à ne te répondre que maintenant désoler , mais me voiçi et je te dit un grd merci pour ton réconfort par ton message , c'est tres gentil , pour ce qui est de l'aide psycologique bouhh parfois j'en aurais bien besoin , je me sent tellement impuissante par moment face à sa maladie pff , mais je gère au mieux , tant que je le pourrais je m'occuperais de ma mère et pour la bien de mon papounet aussi !! alors encore merci gagoune , et bon courage aussi à wino et tout ceux qui en ont besoin !! merciii

Portrait de ninette082
J'aime 0

bon courage à vous

Portrait de marilyne2011
J'aime 0

Bonjour,

Ma belle-mère a eu un cancer du côlon et elle a été opérée en avril 2010, avec succès. Suite à sa chimio, qui s'est terminée en janvier 2011, tous les tests ont démontrés qu'il n'y avait plus trace de rien. Toute la famille était vraiment soulagée. Puis au cours de cet été, elle a commencé à ressentir de la fatigue, douleur aux jambes et difficulté à se déplacer alors son médecin l'a envoyé passer différents tests. Résultats: métastases aux poumons, au foie et dans les os. Puis comme si ce n'était pas assez, vendredi dernier, elle a reçu ses derniers résultats.... tumeur maligne au cerveau. Elle commence ses traitements de radio demain mais la question que je me pose, surtout en lisant les autres témoignages, c'est pourquoi son médecin n'a pas parlé d'opération? Il lui a donné une espérance de vie de 1-2 ans maximum... Apparamment, ils doivent traiter la tumeur en premier mais pendant ce temps, qu'est-ce qui va se passer avec le reste? Les métastases ne risquent-elles pas de se propager encore plus? Peut-on vraiment se prononcer quand il s'agit du cerveau?

On parle presque toujours du malade, et c'est normal mais qu'est-ce qu'on dit au reste de la famille? Évidemment, ma belle-famille est sous le choc; tout le monde pleure, personne ne veut croire à ce qui arrive et moi, je ne sais pas comment réagir face à eux. Qu'est-ce que je peux leur dire? Mon mari, lui, garde tout en dedans. Il n'en parle pas et quand moi j'essaie de le faire, il change tout de suite de sujet. Comme si en n'en parlant pas, ça n'existait pas. Est-ce que je dois continuer d'aborder le sujet avec lui ou bien je laisse tomber en espérant qu'il m'en parle de lui-même un jour?

Ça fait beaucoup de questions, je sais mais quand on apprend une nouvelle comme ça, on se sens perdue et désemparé. C'est pourquoi je m'adresse à vous qui avez vécu ou vivez encore plus ou moins la même situation.

Merci de m'aider à y voir un peu plus clair.

Bon courage à tout le monde.

Portrait de babyfootgirl
J'aime 0

quelqu'un dans ma famille a eu cela très jeune et en est morte à 7/8 ans ne sais plus trop en fait car j'étais au lycée pour ma part et cela m'a vraiment horrifié de la voir dans cet état (surtout avec la tête rasée) et un peu paralysée désolée pour ces mauvais souvenirs également ! mais c'était dans les années 80 à l'époque, depuis j'espère de tout cœur qu'il y a eu des progrès pour soigner ce mal en tous cas ! bon courage à ceux et celles qui souffrent ..et courage à ceux qui sont présent pour les soutenir dans cet épreuve car cela en est une ..

Portrait de chloé73
J'aime 0

bonsoir je vois que les derniersposts datent de 2011 un membre de ma famill est atteint du'n glioblastome grade IV et les médecins s'acharnent avec rayons et Témodal ! Qu'en pensez vous ? pronostic de survie ??? Merci

Portrait de Kath66
J'aime 1

Bonjour alors oui en effet le post date depuis un moment déjà et justement jai ésiter a poster avant de voire ton message Chloé mais peu être nos messages à nous deux pourra réactiver la discutions !!
Alors moi jai 34 ans (bientôt 35 le 21 ) le 18 mars dernier le ciel m'est tomber sur la tête on m'a annoncer que j'avais un gliome de bas grade frontal gauche je me fait donc opérer le 6juin prochain je voudrais avoir des témoignages de gens ayant vécu ça ou ayant connu ça dans son entourage merci d'avance !

Portrait de DUBOIS DAVID
J'aime 0

bonsoir j'ai moi aussi 34 ans atteint d'une tumeur cancereuse au cerveau en 2012 opertion direct c bien passer chimio et radio sans ressentie , rechute fin annee reoperation sans traitement par la suite dans attente des resultat , le morale compte beaucoup contact moi en privee si tu veut des info sur intevention et suivi

Portrait de Kath66
J'aime 0

Bonsoir Dubois David merci pour votre message depuis le miens jai ete operer a se jour je suis donc en suivi tout les 6 mois avec irm pour surveillez la récidive..
Courage a vous et jasperez les nouvelle seront bonne pour vos résultats ..

Portrait de jeancarlos2314
J'aime 0

Je recommande Zofran, ce est un médicament prescrit et autorisé, destiné à prévenir les nausées et les vomissements dus à plusieurs causes. Acheter ici generic4all-germany.com/order-zofran-online-fr.html salut at tout!

Portrait de clochettetigrounette
J'aime 0

sur ma dernière IRM c est marque progression de la leucopathie des hémisphères cérébraux pas de récidive de méningiome et pas de changements pour les autres recherches cérébrales es ce que la leucopathie peut provoquer la maladie d Alzheimer sinon cela veut dire quoi je suis très anxieuse et stressée merci

Portrait de Cranberries1
J'aime 0

Bonjour a tous et courage

En 2000, j'ai été diagnostiqué, suite à un crise d'épilepsie d'un Oligodendrogliome de grade 2 soigné par radiotherapie (non opérable à cette époque).
J'ai fait une rechute en 2014 (le jour de mon anniversaire) diagnostiqué encore une fois suite a des crises d'épilepsies. Mais cette fois ci, c'est un oligoastrocitome de grade 3 soigné par(chirurgie de la tumeur, qui devait me laissée hémiplégique du coté gauche) et de la chimio. Mon temps de survie annoncé .... à ma femme... était de 2 ans et en fauteuil roulant.
Bien sur, il y a eu des séquelles, beaucoup de rééducation et un moral d'acier puisque j'ai pu remarcher. Il y a une forte probabilité de récidive, mais cela fait 17 ans que je vis avec cette "chose".
Aujourd'hui, 3 ans après, je suis stabilisé, et en bonne condition physique. J'ai repris les randonnées, et je vis normalement avec quelques séquelles mineures (concentration, parfois fatigue qui entraine un léger tremblement de ma main et une jambe qui traine un peu). La médecine fait des avancées spectaculaires et il faut croire en sa bonne étoile. Surtout garder espoir, et courage à tous.

Participez au sujet "Tumeur Au Cerveau"

Articles à lire concernant "Tumeur Au Cerveau"

  • ... travers le trou occipital (trou situé à la base du crâne au travers duquel passe normalement la moelle épinière). On parle alors ... et un étranglement du bulbe rachidien.Causes Tumeur grossissant rapidement Hémorragie Hématome sous dural d'origine ...
  • ... préopératoire, la biopsie stéréotaxie du cerveau d'une tumeur cérébrale par exemple est possible. La biopsie cérébrale permet ... concerne le neurosida (maladies neurologiques liées au sida) et en particulier l'encéphalite du virus de l'immunodéficience ...
  • ... même des femmes qui ont déjà présenté un kyste ou une tumeur bénigne du sein que ceux-ci soient pris en charge ou ... l'autoexamen du sein c'est-à-dire à l'examen de son propre au sein par la patiente, il est possible de favoriser la découverte d'un ... sanguine et se déposent au niveau du tissu squelettique, du cerveau, du foie ou du poumon. Il s'agit dans ce cas de métastases. Celles-ci ...
  • Tumeur ou maladie de Castleman ... l'origine est inconnue et qui a tout d'abord été décrit au Japon. Il se caractérise par une neuropathie (atteinte du système nerveux) ... (à différencier du système nerveux central regroupant le cerveau, le cervelet et la moelle épinière entre autres). ...
  • Tumeur des noyaux gris centraux ... gris centraux est une maladie rare concernant le cerveau. Dans la grande majorité des cas il s'agit d'astrocytomes survenant ... de la communauté Vulgaris Accéder au forum Créez un blog Créez un ...