Portrait de david69

souffrant d'une tuberculose osseuse, mon mari prend de la Sophidone et de l'acti skénan, malgré cela la douleur et encore très forte, connaissez-vous un antalgique puissant sans effet secondaire pour le soulager. Merci de vos réponses

Portrait de banhal
J'aime 0

le repos et l'immobilisation relative du membre ou de la colonne peuvent aider à combattre la douleur .Essayer les antalgiques mineurs ( paracétamol, antiinflammatoires sous contrôle médical) car les produits déja prescrits font partie des antalgiques majeurs . On peut penser également aux antidépresseurs ou antiépileptiques ( utilisés dans ce cas comme antalgiques . Quant aux effets secondaires c'est au médecin et au malade de les gérer

Portrait de david69
J'aime 0

merci de votre réponse, si vous etes concerné, combien de temps souffre-t-on de cette maladie?

Portrait de banhal
J'aime 0

non concerné, je pense néanmoins que la tuberculose osseuse doit bénéficier d'un traitement antibiotique approprié dont l'efficacité sera mesurée dans les mois qui viennent par une diminution des douleurs

Portrait de david69
J'aime 0

Vous parlez comme le professeur qui s'est occupé de lui, savez-vous si la tuberculose osseuse donne de la température? Que puis-je lui donner p our qu'il retrouve de l'appétit sans qu'il est toujours envie de vomir, malgré le traitement adéquat pour les nausées, il a maigri de 10 kg. et s'il nemange pas il court à la catastophe. Merci

Portrait de banhal
J'aime 0

je pense que l'on a vérifié les poumons où la tuberculose donne ses premieres lésions , son liquide méningé pour rechercher une localisation . Toute tuberculose évolutive donne un petit 38° . Les nausées peuvent être dues aux médicaments ,pour les minimiser essayer des repas frais plutôt que tièdes et si nécessaire du metoclopramide en suppo( bien connu sous son nom commercial)

Portrait de david69
J'aime 0

Qu'est-ce que le liquide méningé pour une tuberculose osseuse. Je saisque du pus s'était répandu dans son dos et le devant des cotes, il a été opéré car ça lui touchait la moélle épinière et la colonne vertébrale et maintenant suite à un nouveau scanner il aurait à nouveau du pus devant et derrière les cotes, il doit se refaire opérer, sachant aussi qu'il a un abscés froid sur la plève, il a de moins en m oins de température, souffre beaucoup moins etc...je ne comprends plus rien. Merci pour tout

Portrait de banhal
J'aime 0

la tuberculose après une phase de primo infection avec un ganglion hilaire( au niveau des bronches) a une phase hématogène= dissémination par voie sanguine dans TOUS les territoires de l'organisme . Suivant le cas ces foyers secondaires sont évolutifs ou guérissent. Dans le cas de l'abcès froid c'est une collection suppurée que l'on doit pour les guérir,évacuer par drainage car les antibiotiques ne pénétrent pas dans ces foyers enkystés

Portrait de david69
J'aime 0

désolée de vous avoir dérangé avec la tuberculose osseuse, le verdict est tombé aujourd'hui suite à son opération, le résultat des cultures est le suivant: LYMPHOME, lymphocytes B responsables, je suis anéantie car il est à l'hopital depuis le 21 janvier , l'ont soignés pour une maladie qu'iln'avait pas, et pendant ce temps l'autre maladie a duefaire des ravages. Encore désolée, merci

Portrait de banhal
J'aime 0

l'association lymphome et tuberculose osseuse est rare, Il va falloir traiter les deux maladies .
c'est une épreuve de plus , ne pas désespèrer

Portrait de david69
J'aime 0

Donc mon mari n'a pas de tuberculose osseuse aprés avoir été soigné par Rifater, le traitement a été arrété. Maintenant il a un lymphome, il a commencé la chimio mais est-il normal que sur sa dernière prise de sang la formule leucocytaire est normale? ex: lymphocytes...15,7 pour cent, neutrophiles..72,7 etc...Si vous avez une réponse merci

Portrait de banhal
J'aime 0

je crois que dans les lymphomes les cellules anormales restent d'abord dans les ganglions ou organes formateurs des lymphocytes .Ceci explique que le sang périphérique=circulant, ne soit pas dans un premier temps perturbé. Et que le diagnostic par simple prise de sang ne soit pas soupçonné

Portrait de david69
J'aime 0

ça serait donc un lymphome diffus à grandes cellules des phénotybes B, la première chimio s'est très mal passée et bientot 3 semaines après il doit retourner à l'hopital pour la 2ième chimio mais pendant ce temps il est devenu très faible et ne se remet toujours pas de la première, les médecins lui ont dit que ce sera lui qui décidera de sa prochaine chimio. Mon mari a 79 ans, peut-etre trop agé pour ce genre de traitement, sa mère bien en vie a un myelome depuis une quinzaine d'année , ne sait jamais fait soignée pour sa maladie, elle a 97 ans et se porte plutot bien(on lui a dit que les cellules ne se renouvelent que très lentement), Que doit-il faire? et q'en pensez-vous? sachant que sa prise de sang et bien. Merci

Portrait de centauria
J'aime 0

Bonsoir, je suis tombé par hasard sur ce post car je recherche des infos sur ce que pourrais avoir mon père.
Depuis décembre 2008, notre galère à commencée par un gonflement exagéré de la gorge sur les 2 cotès. Diagnostic: rien, traitement: antibiotic, analyse: 1 prise de sang.
Janvier> hospitalisation car perte de poids, intense fatigue et à nouveau la gorge gonflée. 15 jours d'hosto, puis sortie. Résultat: toujours rien d'anormal, traitement: diantalvic et morphine. Février: nouvelle hospitalisation car douleurs dans le dos et amaigrissement, fatigues. Suite à une radio, il s'avère qu'une vertèbre est fracturée. Au bout de 3 semaines de colère et de combat avec le service de médecine A, et après un IRM et un prélèvement des ganglions de la gorge, le diagnostic tombe: un lymphome. Avec ma famille, nous n'en saurons pas plus. La chimio commence, mais au moment de le sortir de l'hosto, une infirmière le manipule maladroitement et un "crac" s'est fait entendre dans le dos. Et depuis fin février, une bosse (sur la hauteur vers le milieu de la colone) s'est formée. Elle à légèrement tendance à grandir en s'allongeant. Depuis cette date, malgré la morphine et l'incapacité à se mouvoir augmentant, les hospitalisations s'enchaine car (selon moi) rien n'est fait pour trouver l'origine de cette douleur et de cette bosse. Il y a 15 jours, suite à un petscan, on nous dis qu'il n'y a plus de lymphome. Mais on nous repousse pendant 15 jour une biopsie des vertèbres. Celle-ci à été faite ce jour même vers 15H, avec mon père a jeun depuis la veille, sans boire un soupçon d'eau, ni prendre un comprimé contre la douleur. On l'a fait s'allonger sur le ventre, et obligé de refaire une 2eme anesthésie locale car la première n'était pas assez forte. Mon père est sortie épuisé, en larme, incapable de parler sous la douleur.
Le médecin à uniquement informé ma mère et moi que le liquide prélevé était de couleur et de consistance suspect...

Et j'en suis là ce soir les larmes aux yeux avec absolument aucune aide, ni renseignement, et uniquement cette vision de mon père souffrant le martyr...

S'il vous plait, pouvez-vous m'orienter sur ce cas? Qu'à t'il? Est-ce grave? Que faire???? Pourait-il s'agir d'un tuberculose vertébrale?? Pensez-vous que des erreurs ont été faites? ou qu'il y a eu une perte de temps ou un mauvais diagnostic avec des mauvais examen? N'aurais t-on pas dû lui faire un prélevement des ganglions de la gorge dés les premiers symptome en décembre??
merci pour votre aide. C

Participez au sujet "tuberculose osseuse"

Articles à lire concernant "tuberculose osseuse"

  • ... par le VIH. Les infections par le bacille de la tuberculose, tout particulièrement chez les consommateurs de drogue qui ... carinii (voir pneumocystose) et au bacille de la tuberculose (bacille de Koch). Le tétanos. Les troubles du rythme ... sur quatre à six semaines et en cas de localisation osseuse ou articulaire le traitement est encore plus long pouvant atteindre ...