Portrait de Dark_00

Bonjour, est-il dangereux pour quelqu'un souffrant du "trouble schizo-affectif" de diminuer/arrêter ses traitements (en y allant très très très progressivement et prudemment) ? Ca fait des années que je suis sous traitements, je ne me sens pas mieux pour autant, mais l'idée du sevrage me fait très peur, j'aimerai arriver à tenir le coup pour voir comment je me sens après. J'ai des craintes, donc je recherche un peu d'aide... Merci par avance

Participez au sujet "Trouble schizo-affectif (sevrage traitements)"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.