Portrait de catlinette

Bonjour,
Cela fait plus de 4 semaines que j'ai les oreilles qui se bouchent et débouchent à longueur de journée, et de forts maux de tête.
Le premier médecin a pensé à un problème de machoire, m'a prescrit un anti inflammatoire et m'a fait faire une radio de la machoire + une panoramique, sans résultat.
Après une semaine, où j'avais l'impression de constamment passer sous un tunnel et des douleurs dans l'oreille avec une sensation d'eau chaude, je suis retournée voir mon généraliste qui m'a prescrit des gouttes dans l'oreille et du paracétamol. Sans résultat.
Une semaine plus tard, j'ai demandé l'avis d'un ORL qui n'a rien trouvé. J'ai lourdement insisté, ai obtenu un examen de mes sinus fort désagréable et je suis ressortie avec 10 jours d'antibiotiques et 5 jours de cortisone. Résultat : aucune amélioration.
Entre temps, mes symptomes se sont aggravés du liquide épais au fond de la gorge, qui est tombé sur mes bronches, entrainant dans un premier temps une toux sèche, puis une toux grasse.
Profitant d'une visite chez le médecin pour mon enfant, j'ai fait part de mon problème et est demandé si cela pouvait avoir un lien avec mes allergies (notamment les acariens).
Dans le doute, le médecin m'a prescrit un anti allergique semaine dernière dont je n'ai pas eu le temps d'éprouver l'éfficacité puisque je suis clouée au lit depuis 2 jours avec de la fièvre (38,7 par intermittence), une pharyngite (gorge rouge avec impression d'avoir avalé un cactus, cou très douloureux sous les 2 oreilles), des quintes de toux grasse (petite trace de sang).
J'ai pris rendez vous chez un allergoloque fin Janvier !
Je suis désespérée à l'idée de passer les fêtes dans cet état.
Je passe mes journées à me moucher, bailler, faire de grimaces pour déboucher les oreilles.
Je doute que le spray pour la gorge et le paracétamol soit suffisant pour me remettre d'aplomb.
D'avance merci pour votre aide et votre soutien

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Bonsoir catlinette,

"Avec un liquide épais tombé sur les bronches + toux grasse", votre médecin n'a pas prescrit de radiographie pulmonaire ?

Quinte de toux avec présence de sang démontrerait une atteinte pulmonaire qui serait à évaluer sérieusement.

Quelle couleur sont les mucosités de mouchage ? Et comment sont les mucosités d'expectoration ( mise à part la couleur sanguinolente ) ?

Peut-être pourriez-vous consulter un pneumologue. Ou demander à votre médecin traitant des expectorants et mucolytiques.

Bon courage. Bien cordialement.

Bon courage. Bien cordialement.

Portrait de catlinette
J'aime 0

Bonjour,
Merci d'avoir pris la peine de répondre.
Pas de trace de sang ajourd'hui et je tousse moins. Les différents médecins rencontrés ont à chaque fois écouté mes poumons.
Par contre aujourd'hui je me mouche énormément. Cela me donne mal à la tête et la quantité de jaune verdâtre est impressionnante (désolé pour les âmes sensibles !). J'ai mal dans la nuque et sous les oreilles.
J'avais oublié de mentionné que la 1ère montée de fièvre au petit matin m'a provoqué un malaise (comme un malaise vagual) qui a entrainé des vomissements de glaires !
J'ose donc espérer que le mal est en train de sortir !
Mes oreilles me gênent toujours autant. Elles se bouchent à longueur de journée et j'arrive par de nombreuses astuces (se boucher le nez, bailler, tirer la langue et la ramener au palet, ouvrir la bouche en très grand ou en me mouchant) à les déboucher.
N'ayant plus de fièvre aujourd'hui, j'ai fait une bonne chasse aux acariens et ai laissé rentré le bon froid glacial pour tuer les microbes de mon appartement.
J'espère pouvoir mettre tout ça sur le compte des allergies lorsque j'aurai mon rendez vous fin Janvier.
En attendant cela fait plus d'un mois que ça dure ... mon humeur et mon moral s'en ressentent !
D'avance merci pour vos témoignages

Portrait de raphaelo
J'aime 0

Bonjour,

J'espère que vos problèmes se sont améliorés, depuis le temps. Je vous écris car je souffre de quelque chose de similaire. Je suis très allergique, et mon ORL a diagnostiqué depuis un an et demi une polypose naso-sinusienne, probablement favorisée par le terrain allergique. S'en suivent des sinusites à répétition, qui sont à l'origine d'écoulements constants dans l'arrière gorge. Surtout, mes trompes d'Eustache sont également bouchées comme l'étaient les vôtres, et mon ORL ne voit pas de lien avec la polypose ; lui aussi pense à un problème de mâchoire, ce que je ne crois pas personnellement. Ma question est la suivante : avez-vous pu cerner l'origine du bouchage des trompes et avez-vous pu y remédier ?
Bien cordialement

Portrait de catlinette
J'aime 0

Bonjour,
en effet cela date et heureusement j'ai trouvé des solutions mais à l'époque j'ai traversé 3 mois de galère le temps de trouver l'origine et surtout d'avoir un rdv chez l'allergo. La trompe d'eustache bouchée est complètement liée à mes allergies aux acariens et ça coule sans cesse dans l'arrière gorge. Pour mes allergies, j'ai du XYZALL en plus de ma désensibilisation. Je prends de l'ACTISOUFRE SPRAY en nasal, AMBROXOL pour arrêter les sécrétions. Et en prévention du nouvelle crise SOLACY.
Le temps que ça fasse effet, on est quand même quelques jours dans un caisson mais ouf !
Dites moi si cela marche sur vous ou si vous avez d'autres remèdes.
Dans tous les cas les radios de machoires et tests chez l'orl n'avaient rien donné en dehors de couter à la sécu !
bon courage

Portrait de raphaelo
J'aime 0

Moi, ça fait plus d'un an que j'ai les trompes bouchées. Je vais voir la piste allergique le plus vite possible.
Merci !

Participez au sujet "Trompe d'Eustache bouchée et pharyngite"