Portrait de Invité

Bonjour,

J'ai trouvé ce forum en cherchant sur internet, car je sui sdésespérée complètement. Je souffre de trigonite depuis plus d'un an, j'ai été voir gynécos, urologues, fait cystoscopie, échographie, pds, prise d'urine...tout...Aucun microbe.
Je 'nen peux plus, j'ai mal. Je prends de l'urovaxum, de la busserole, de la canneberge...les médecins m'interdisent les anti inflammatoires mais ej ne peux m'empecher d'en prendre.
Honnêtement je pense à la mort comme soulagement possible car là ce n'est plus possible. Je ne dors plus. Je ne vis plus.
J'ai 25 ans et déjà 7 ans derrière moi de problèmes urinaires. Ma vie sexuelle s'en ressent, je n'ai plus de plaisir à rien dans la vie. J'ai été victime d'abus sexuels longtemps alors les médecins me disent que c'est psychologique :(
Je vous en prie, aidez-moi. J'en suis au point où mon sexe et mon urètre se tord en permanence et où le simple frottis gynéco provoque des saignements tant tout est inflammé.
S'il vous plait, aidez-moi...je vous en prie...

Portrait de anonymous
J'aime 0

Bonjour,

J'aimerais savoir si vous avez fait une cystoscopie concernant vos problèmes urinaires?

Cela fait deux ans que je souffre d'un leucoplasie du trigone vésical due à des mycoplasma eurovaginaux. Lors des nombreux tests que j'ai fait (appelé stick en Suisse), rien de ressortait si ce n'est que j'avais un peu de sang dans les urines. Finalement, on a découvert ce microbe, on m'a traité aux antibiotiques, malheureusement mon premier urologue n'a pas effectué un suivi sérieux et mon affection a repris de plus belle avec résistance aux antibiotiques à la clé.

Aller voir un urologue, demandez les examens voulus et insistez pour vous faire entendre. Ils y a plein de médecins sympas, mais certains, même les mieux intentionés, sont parfois obtus. Cela vient peut-être qu'ils voient des gens se plaindre à longeur de journée et qu'ils n'arrivent plus, parfois, à faire la différence entre ceux qui exagèrent et ceux qui souffrent vraiment.

Pour terminer, n'oubliez pas qu'il existe des médecines alternatives, homéopathie, acupunture. Parfois ça marche surtout s'il s'agit de renforcer vos défense immunitaires.

Bon courage et ne baissez pas les bras.

Sandra

Portrait de chimy
J'aime 0

j'ai une leucoplasie de la vessie au niveau du Trigone depuis 2ans (juin 2010)..Je n'ai jamais eu de problème de cystite ou vésicale avant tout ceci.. Le seul "antécédant" étant un MST (clamydia) traité début 2010..puis plus rien jusqu'au mois de juin..mise à part une opération-- au réveil de mon opération j'ai eu et gardé ces douleurs vésicales..
J'ai subi 2 cytoscopies qui ont révélé cette pathologie SANS présence bactérienne, virale, etc..en gros rien n'explique pourquoi cette maladie s'est développée..Pour certains (naturopathe et homéopathe se seraient les clamydias qui se seraient logés dans le noyau de mes cellules au niveau du trigone de la vessie).
Pour d'autres, deux urologues que j'ai vu, m'ont confié ne pas savoir traiter ce genre de diagnostic..
Aujourd'hui mon état est "stable" c'est à dire que je n'ai plus de fuites urinaires et les mictions sont un peu moins douloureuses (j'ai spécialement mal le matin et dans la journée pas trop! Et ceci depuis le début).
J'ai remarqué que l'alcool aggravait clairement l'état de l'inflammation (pipi du lendemain et des jours suivant = petites aiguilles) et que les antibiotiques également! Si je suis malade (grippe, etc), la leucoplasie se fait plus ressentir, je pense que ceci est dû au fait que mon système immunitaire est plus fragilisé..
Pour ma part, les infusion de Bruyères me font bcp de bien, pendant les moments de crises. Et là je tente, en dehors de mes traitements "naturopathiques" (compléments alimentaires) et homéopathiques une application sur la peau de la région de la vessie de l'huile essentielle de lentisque pistachier 2-3fois/jours qui depuis 2 jours me fait bcp de bien..
Je témoigne aujourd'hui, car en cherchant sur internet ma pathologie j'ai remarqué que nous n'étions pas bcp à en souffrir..ou du moins pas bcp à l'exprimer sur des forums..mais j'avais quelques pistes pour soulager cela et mon histoire à transmettre..alors voilà!
Si l'une de vous a trouvé une solution pour soigner cette saloperie merci de la transmettre ;) Beaucoup de pensées et de courage à chacune des personnes qui se battent contre cette maladie ou contre toutes autres pathologies rares..

Participez au sujet "Trigonite"