Portrait de nunoa

Tous mes malheurs ont commencé lorsque j’ai perdu mon premier bébé. Il m’avait été détecté une insuffisance ovarienne très grave et on ma dit que cette grossesse était ma dernière chance par voie naturelle. De plus j’étais déjà avancé en âge, dans la quarantaine. Mon mari et moi étions si heureux de cette grossesse et nous attendions notre fils (Alfred) avec impatience. Tout allait bien jusqu’au 8ème mois de grossesse, je suis allée faire une échographie et le cœur du bébé ne battait plus. Comme ça subitement c’était fini, du jour au lendemain, sans aucuns signaux. Tout s’est effondré pour mon mari et moi, j’en pleure encore, je pleure mon Alfred.

Portrait de mimichou
J'aime 0

Ce n'est pas possible ça!!! Qu'est qui a bien pu expliqué cela? Ily'a forcément une explication non!

Portrait de nunoa
J'aime 0

L'autopsie a révélé qu'il y'avait un kyste dans le poumon du bébé qui l'a fait éclater. Le pire dans cette histoire, j'ai du accoucher par voie naturelle mon bébé alors qu'il était déjà mort. Vous ne pouvez pas imaginer quelle a été ma douleur, aussi physique que morale, d’entendre dire « poussez, poussez… » sachant qu’il sortira sans vie. C’est vraiment la pire des choses qui puisse arriver à une femme. D’ailleurs jusqu’à présent je ne sais pas pourquoi on me l’a fait accoucher par voie naturelle. Le mieux aurait été qu’on me fasse une césarienne. J’avoue que jusqu’aujourd’hui je ne leur ai jamais posé la question.

Portrait de toutoumi
J'aime 0

C’est quand même bizarre que rien n’ait été détecté au cours des précédentes échographies. Est-ce que le kyste est apparu comme ça du jour au lendemain, sans qu’on s’en aperçoive à temps.

Portrait de nunoa
J'aime 0

Nous avons justement posé toutes ces questions. Mon mari a failli péter un câble à l’hôpital, tellement il était meurtri, il en voulait aux médecins. A traité la médecine de ce pays de tous les noms, d’incapables, d’incompétents et tout ce que vous pouvez imaginer. Après que le bébé soit né, nous l’avons gardé dans nos bras pendant environ 1 heure, le serrant contre nous l’embrassant pour lui dire adieu, prenant quelques phots de lui avec nous. C’était le deuil quoi ! Je pense avoir pleuré toutes les larmes de mon corps en voyant ce bout de choux. Il était si beau et gros et ressemblait tellement à son papa, on dirait dit qu’il dormait. Oh mon Dieu !!!

Portrait de toutoumi
J'aime 0

Oh la la, c’est vraiment dur dur, c’est une profonde douleur. Désolée nunoa. Je respecte le courage que tu as eu de garder les photos. Je ne sais pas si je pourrais à ta place. Je suis actuellement enceinte et j’ai déjà très peur tu sais en lisant ton histoire.

Portrait de nunoa
J'aime 0

Mon Dieu toutoumi ! je ne voulais surtout pas te faire une frayeur. Je ne souhaite pas que ce que j’ai vécu arrive à une personne. Ça va bien se passer chez toi je t’en prie ne prend pas peur et ne panique pas. Prend soin de ta grossesse peu importe le doute que tu as vas vite voir le médecin, prend tout au sérieux. Je préfèrerai même que tu ne lises pas ce genre d’histoire dans ton état.

Portrait de toutoumi
J'aime 0

T’inquiète ça va aller c’est vrai que ça fait peur mais ça permet de tirer des leçons et d’éviter certaines choses. Je prendrai mieux des précautions pour ma grossesse, bien que dans ton cas ce n’était pas faute d’avoir pris des précautions, encore désolée nunoa.

Portrait de nunoa
J'aime 0

Merci toutoumi, Effectivement, prends ça dans ce sens. Dis toi que c’est te permet de ne pas tomber dans les mêmes erreurs, s’il y’en a eu. De prévenir quoi et d'être plus prudente.

Portrait de yde
J'aime 0

aiiiiiie nunoa, que c'est terrible ça, je n'avais pas encore lu ton message et je répondais à mimichou qui avait visiblement le meme questionnement que moi, je frissonne en lisant que ton bb avait un kyste dans les poumons, ça doit etre terrible, mais dis moi, normalement cela aurait du etre vu lors des échographies logiquement il semble, qu'est ce qui s'est passé pour que les medecins ne détectent pas ça à temps??? je suis vraiment très touchée et désolée en meme temps pour toi et ce gros malheur qui t'es arrivé, bah tu

Portrait de nunoa
J'aime 0

Les questions restent sans réponses jusqu'aujourd'hui yde. Nous avons posé la même question au médecin, il n'a pas été capable de nous expliquer pourquoi rien n'a été vu avant. C'est à croire que ce kyste est apparu du jour au lendemain. Mon mari a failli tout casser à l'hôpital tellement il était en colère et sans réponses. C'est même ça le plus traumatisant. De ne pas savoir ce qui n'a pas marché, est ce qu'on aurait fait quelque chose qui aurait causé cela. Est ce de notre faute? Autant de questions.

Portrait de yde
J'aime 0

comment ça s'est passé ça je me le demande aussi mimichou, c'ets bien triste ça! perdre son bébé à 9 mois de grossesse c'est une cata et il faut bien avoir bcp de courage et d'assistance psychologique pour surmonter une telle épreuve, si je comprend bien elle étais primipare, normalement les gens qui sont à leur premier accouchemen vont difficilement jusqu'au bout des 9 mois, elle n'a vraiment pas eu de chance, qu'est ce qui était donc la cause?,

Portrait de mimichou
J'aime 0

Comme elle l’a expliqué, elle a dit que l’autopsie a révélé un kyste dans le poumon qui l’a fait éclater. Et là le cœur du bébé s’est arrêté de battre. La grande interrogation est comment on n’a pas pu voir ce kyste depuis. Un peu comme s’il a apparu comme ça du jour au lendemain. Pourtant, comme c’était une primipare, elle devait sûrement suivre toute ses visites, et prendre toutes les précautions nécessaires. Toujours des questions sans réponses. C’est très brutal ça et elle dit que c’est au 8ème mois pendant l’échographie qu’on s’est rendu compte que le cœur du bébé ne battait plus.

Portrait de nunoa
J'aime 0

Ensuite mes malheurs se sont enchaînés. Mon couple a commencé à battre de l’aile, mon mari s’est mis à me tromper avec sa secrétaire, c’était en partie de ma faute parce que j’étais devenus désagréable, irritable, susceptible. Je voyais en lui la mort, parce que mon feu fils lui ressemblait tellement. Nous sommes ensuite séparés et j’ai demandé le divorce. Mes parents avaient beau m’encourager à faire un autre bébé pour combler le vide mais je ne voulais plus rien entendre. Encore que je ne pouvais plus concevoir naturellement. On m’a parlé de la fiv DO, sauf que je ne suis pas prête à faire le deuil de mon fils il est irremplaçable, je n’arrive pas à l’effacer de ma mémoire, mon Alfred.

Portrait de nunoa
J'aime 0

Et même si je me lance à nouveau, j’aurai besoin de mon mari. Lui seul me comprend et sait ce que j’ai enduré, il était là du début à la fin et on a vécu cette tragédie ensemble.

Portrait de mariboss
J'aime 0

Tu serait prête à le pardonner afin que vous vous lanciez ensemble? ça veut donc dire que vous n'avez pas encore divorcé alors!!!

Portrait de nunoa
J'aime 0

Non nous ne sommes encore divorcés, juste séparés. Ma mère me conseille de lui pardonner, mon corps également a besoin de lui si je dois le faire, même si mon cœur ne le veut pas. Je lui en ai parlé et il accepte de le faire avec moi si je me décide. J’hésite encore beaucoup j’ai l’impression de trahir alfred, je ne veux pas l’oublier, il est toujours gravé dans ma tête. Je ne sais pas si un autre enfant pourra le remplacer et j’ai l’impression que je n’éprouverais pas de joie à l’accueillir. Je veux mon alfred si je pouvais avoir un autre bébé identique à alfred !!! Aidez moi est ce que c’est normal ce que je ressens.

Portrait de yde
J'aime 0

ah ok j'ai mal ompris alors, j'avais cru lire que vous etiez deja séparés, heureusement que mariboss fait bien de repréciser cet aspect somme toute très important, ta mama a peut etre raison de te demander de lui pardonner, moi je pense qu'il ne sert à rien de s'accrocher sur le passé comme tu tend à le faire, je comprends que tu es encore bien chagrinée avec tout ça mais il faut bien avancer et je puis te rassurer que pleurnicher et s'apitoyer sur son sort ne t'avancera à rien! la meilleure façon d'oublier un échec d'essai d'enfant et de réussir un autre rapidement et avoir son bb

Portrait de nunoa
J'aime 0

En fait Yde nous sommes séparés mais pas divorcés. Si je lui ai demandé s'il serait prêt à me soutenir de nouveau, ce n'est pas forcément parce que je lui ai pardonné. C'est parce que je sais qu'il comprend très bien par quoi je suis passé et il me comprend mieux que quiconque dans ce domaine concernant le bébé. Je ne sais pas si on retrouvera une vie de couple comme auparavant. Après tout il m'a trahi, peu importe si mon comportement était devenu difficile. Il pouvait quand même comprendre pourquoi mon changement d'humeur non! J’essaie d’avancer en effet, il le faut.

Portrait de yde
J'aime 0

oh la la c'est pas possible ça, comment as t-il pu te faire ça dans ces mments si difficiles pour toi, parfois ces gens n'ont vraiment pas de coeur et sont parfois égoistes il faut le dire, moi j crois que meme si tu étais devenue désagrable et susceptible il était à mon avis celui qui est le mieux placé pour comprendre ce qui se passe et preter main forte , tu sais je te tire vraiment un coup de chapeau d'avoir pu supporter tout ça avec en prime le divorce qui s'en est suivi, heureusement que tu bien accepté de preter au don d'ovocyte par la suite, j'imagine bien quelle tete il fera lorskil apprendra que tu as gosse!!

Portrait de patpatrol
J'aime 0

Ce n’est pas possible, très difficile ce que tu as vécu et continues de vivre là. Mais nunoa ne pense pas qu’aucune femme ne peut te comprendre, même une femme qui a eu une fausse couche crois c’est presque pareil. Je n’essaie pas de comparer les douleurs c’est juste pour que tu sache que je peux te comprendre. Je me rappelle quand j’ai fais ma fausse, ma gygy me réconfortait en me parlant de son bébé mort-né également. Elle m’a même montré les photos de lui qu’elle avait prises. J’ai fondu en larmes, je croyais que personne ne pouvait me comprendre, mais son cas m’a montré que non. Ça m’a vraiment réconforter et ça m’a beaucoup apaisé.

Portrait de nunoa
J'aime 0

Et comment a-t-elle surmonté cette épreuve ? A-t-elle pu avoir d’autres enfants ?

Portrait de patpatrol
J'aime 0

Répondre

Portrait de patpatrol
J'aime 0

Oui elle avait déjà d’ailleurs un premier enfant. Après le mort-né, elle a eu 2 autres filles ? Elle m’a fait comprendre qu’elle n’avait pas ressenti de la joie immédiatement à la naissance du 2ème. Mais ce sentiment d’indifférence s’est dissipé progressivement avec le temps. C’est pour te dire c’est normal la crainte que tu as. Donc il se pourrait que tu aies le même sentiment face à la venue d’un autre enfant. Mais ça passera aussi au fur et à mesure.

Portrait de yde
J'aime 0

je crois que le petit réconfort que tu apportes à nunoa lui fera cetainement un boom au moral, il est vrai que se relever dès d'un échec du genre mort né de son premier enfant est très difficile et c'est pourquoi j'apprécie tout de meme que notre systèmle de santé à ce niveau a prévu pas mal de mesures d'accompagnement pour la jeune maman affligée comme les assistances psychologiques et autres, il faut toujours garder le moral et se dire que genre d'épreuves se résout avec le temps, rien que le temps peut panser ce genre de plaie nunoa!

Portrait de nunoa
J'aime 0

Ce qui me rassure c’est que ma gygy nous a rassuré que nous n’avons aucun problème génétique mon mari et moi, qui aurait pu tuer alfred ou qui pourrait mettre en danger un futur enfant. Donc si on se lance dans la fiv do, on ne court aucun risque d’utiliser les spermatozoïdes de mon mari. Excusez-moi, mais je pense que faire une fausse couche c’est différent d’avoir un mort-né.

Pages

Participez au sujet "Traumatisée par mon bébé mort-né, suis-je prête pour une fiv do?"