Portrait de sönam

Bonjour,

Je viens de rejoindre le club des AVK. Je suis sorti avant-hier de l'hôpital où d'ailleurs le médecin ne m'avait donné aucune autre instruction à part d'aller faire les prises de sang TP/INR pendant 5 jours ... aucune autres instructions. J'ai du glaner les infos sur le net (merci Google). J'y ai trouvé une petit brochure bien pratique du réseau GRANTED.
Je suis sous Préviscan et mon AVK en sortant était de 2.1 (aujourd'hui de 2.0).
Dans les recommandations (que j'ai trouvé tout seul) j'ai vu qu'il existait un certain nombre d'aliments déconseillés, les choux en tête, mais aussi le soja ... hors je suis végétarien et je consomme beaucoup de soja.
Ma première question que faire sur ce point, qu'elle est ma marge de manœuvre ?
Le deuxième point que j'aimerai soulever est le suivant.
J'ai une confiance plus que très modérée dans l'industrie pharmaceutique (et c'est un euphémisme) , hors, de la même façon qu'il existe beaucoup d'aliment à base de vitamine K, n'en existe-t-il pas à base d'anti-K ? si le préviscan est un médicament de synthèse, les principes actifs doivent bien exister à l'état naturel ?
Bien entendu je ne remets pas en cause le suivi TP/INR (ayant signé la pétition), mais seulement le choix "unique" de la molécule de synthèse.
Quelles sont vos expériences en la matière ? bien entendu l'avis d'un professionnel serait le bienvenu.
Merci de m'avoir (longuement) lu, dans l'attente de vos solutions !

Portrait de SeYa
J'aime 0

Bonjour,
En attendant une réponse plus précise je vais te donner les infos que je connais.

Déja je trouve sa assez hallucinant que ton médecin ne t'es pas plus informer que cela sur ce traitement qui reste comme même la cause la plus importante d'hospitalisation et de mort iatrogène en France, principalement par mésusage.
Enfin bon, bonne initiative de ta part de t'être déjà renseigner dessus.

Comme tu l'as dit les AVK utilisés sont des médicaments de synthèse et même si ils ont été découvert a partir d'une molécule naturel (la coumarine) retrouvé dans le trèfle, elle a été ensuite bien modifiée pour avoir son activité.
Donc a ma connaissance, non il n'existe pas d'aliment "anti-vit K" a proprement parlé.
Et meme si ils existaient ils ne seraient pas aussi efficace et ne suffiraient pas pour controler correctement ton INR.

Pour ta marge de manœuvre, je laisserai quelqu'un de mieux placer pour répondre, mais d'après mes cours le plus important est que ton apport en vit K soit régulier et qu'il n'y est pas de forte variation.

bon courage à toi,
A+

Portrait de rimpici
J'aime 0

je viens moi aussi de rejoindre les malheureux qui doivent se soigner par anti vitamine K mais quel régime alimentaire peut -on faire étant diabétique de surcroît ? qui peut m'aider ? merci de votre réponse

Participez au sujet "Traitement naturel de l'anti-K"