Portrait de abralise
J'aime 0

Si je comprends bien Anessa, tu ne manifestais aucun symptôme ? Et comment ça s’est passé pour que ton endométriose soit détectée. Car j’ai souvent lu que parfois c’est par hasard qu’on la détecte. Surtout lorsqu’aucun symptôme ne se manifeste. Mais pourquoi avoir attendu 34 ans pour concevoir ton premier bébé ? Ne me dis pas qu’entre temps tu continuais d’essayer naturellement. Alors même que tu te doutais de quelque chose !

Portrait de anessa
J'aime 0

Elle n’est pas obligé de le faire me diriez-vous, et pourtant son attitude est trop froide. Parfois même insultante ! Parce qu’après les examens, elle a mis un tel accent entre moi et mon mari que lui est en santé parfaite et moi je suis la coupable de ne pouvoir tomber enceinte, cette spécialiste a découvert que les ovaires fonctionnent d’une manière faible, jusque là rien de vraiment hyper hyper alarmant quoi, j’ai commencé la stimulation, hum et qui s'éternisent des mois. On ne me propose même pas d'insémination en parallèle, aucune assistance psychologique ou exlication pour rassurer, rien !!! on s’en fout pas mal

Portrait de bebey2
J'aime 0

Tu as bien fait en tout cas en allant ailleurs, maintenant je sais pas si tu as eu des hyper stim, mais avant l’hyperstim ovarienn en vue de fcondation in vitro comme dans ton cas, normalement un pti traitement préalable d’environ 4 mois par estroprogestatifs comme disait la gygy aurait pu améliorer tes chances de grossesse anessa, dis moi un peu plus voir stp ! en réalité on aurait pu te faire tout cela ici si normalement le suivie était inpec, mais puisque tu es déjà au dela de 43 ans tu es dvenue à leur yeux une bieille poufiasse vraiment indésirable, vraiment du grand n’importe cette façon honteuse de traiter ses propres compatriotes

Portrait de piwi
J'aime 0

Non bebey, ne prend pas la chose comme ça. J’ai toujours pensé que si ici en France il y’a des limites. Que ce soit d’âge, de situation matrimoniale ou autre. C’est tout simplement parce qu’il n’y a pas assez de donneuses. Je ne pense pas que ce soit une façon de marginaliser certaines catégories de personnes. Ils sont obligés de faire ainsi, car ils ne peuvent pas prendre en charge tout ce monde. Non pas par manque de volonté ou de compétence, mais par manque de donneuse.

Portrait de mimichou
J'aime 0

Elle n’est pas obligée de le faire c’est vrai Anessa. Mais l’empathie du médecin est très importante. Ça fait partie du processus de guérison. A guérison physique est tout d’abord psychologique, on le sait tous. Même les profanes le savent, à plus forte raison les spécialistes. C’est dommage cette apathie dans nos centres hospitaliers. Heureusement que ce n’est pas comme ça partout.

Portrait de patpatrol
J'aime 0

Ta gygy t’a traité de « coupable » ? Je tombe des nus, carrément, mais ça veut dire quoi ça ? Où est passée l’assistance psychologique ?

Portrait de anessa
J'aime 0

En revanche, j'entends de plus en plus de réflexions sur mon poids, huum je ne sais pas si c’était tout aussi pareil pour vous mais ça m’énervait un peu je dois le dire ça, alors, je plaque tout. Je veux faire un vide en espérant ne plus penser à rien. Je me dis qu' ainsi, bébé arrivera naturellement... Mais non. A la place, j'ai d'énormes douleurs au ventre. Les examens ont montré que j’ai un endométriose. Là on ne sait exactement si c’est après la stimulation qu’il est apparu, ou j’en ai eu avant. Pourtant une chose est définitive – la stimulation a boosté cet endométriose les filles, vous m’entendez ça ????

Portrait de fleurdelys
J'aime 0

qu'est-ce qe c'est n’est ce pas? Hum une histoir de petite graine pas tout à fait comme les autres , eh oui une donneuse anonyme et volontaire accepte un prélèvement d’ovocyt, après quelques séances d’injections visant à stimuler les ovaires, alors la fécondation, avec le sperme du père, peut avoir lieu in vitro comme le nom le di déjà si bien, et pour celles qui n’y sont pas encor alors si elle est réussie, les brybry sont finalemen placés dans l’utérus de la maman, loool ou alors de la future que nu espérons etre plus tard dans ces genres de moments quoi, parfois ça se fait bien ici et mme super bien d’ailleurs , le gros probleme étant de trouver une donneuse comme tu l’a si bien dit ma grande

Portrait de piwi
J'aime 0

C’est ce que je disais aussi. C’est ça le plus gros problème et l’étranger est la solution pour ça. En attendant que ça s’améliore ici les filles, côté disponibilité des donneuses.

Portrait de toutoumi
J'aime 0

Ah bon, la stimulation booste l’endométriose ? C’est la première fois que j’entends ça moi. Tu veux parler d’hyperstimulation ou de stimulation tout court ? Car je sais que c’est l’hyperstimulation qui peut être dangereuse. Ça doit aussi être ça qui était à l’origine de ton poids. Et parfois même en Pma on recommande de perdre du poids. Afin de maximiser les chances que ça marche.

Portrait de anessa
J'aime 0

Je comprenez sans doute qu’avant de faire fiv j’ai eu besoin de l’opérer, et suite à l’intervention chirurgicale et après se restaurer évidemment, j’ai commencé les fiv, ah bon sang vous n’y croirez pas vos oreilles mais 3 fois sans grand résultat, le troisième a marqué le plus car il était positif purée, mais malheureusement la grossesse n’est pas allé loin, et paaaaafffff !!!!! j’ai fait une fausse couche ! Et suite à ça l’endométriose fut restauré, j’ai été très malheureuse surtout que mon médecin ne me prenait pas au sérieux quand j’ai eu des plaintes pour les douleurs fortes.

Portrait de mariboss
J'aime 0

Sil te plait Anessa, j’aimerai savoir en quoi l’opération était nécessaire avant de commencer ta fiv ? L’opération visait-elle à stabiliser ton endométriose ou à la soigner ? Pourtant je sais que ça ne se soigne pas.

Portrait de anessa
J'aime 0

Elle me rassurait que les douleurs sont dues à la fausse couche. Imaginez comment j’étais détressé. Et le médecin m’a dis qu’on devrai jouir notre vie sans enfant parce que je suis en telle difficulté de concevoir !!! C’était un coup du poignard droit dans mon cœur et l’un des mon moments les plus difficiles de mon existence, ele me l’a dit si froidement sans aucun compassion ou encore moins une assistance psychologique comme j’ai pu voir ailleurs plus tard, humm on aurait cru qu’elle s’en foutait pas mal , J’ai beaucoup pleuré ! Enorme ! Aucune femme ne mérite entendre les mots pareil !

Portrait de fleurdelys
J'aime 0

Mais avant d’en arriver là, il faut trouver la perle rare comme je le disais bien, une donneuse, c’est pas aussi facile comme tu as pu le constater en ukraine par exemple, qui acceptera de subir une batterie de tests et une opération… sans jamais savoir ce qu’il advient de ses ovocytes, on ne peut pas choisir ni monnayer la femme qui fera le don pour vous, c’est absolument proscrit ici et c’est aussi cela qui nous crée toutes ces misesres il faut le reconnaitre, c’est trop trop dur ici chez nous or biotex par exemple et la loi de leur pays autorise de donner une petite récompense en guise de reconaissance et ça me parait normal quoi

Portrait de abralise
J'aime 0

Quoi ?! Elle a osé te demandé de penser à vivre sans enfant ? Même pas te proposer d’autres alternatives ? Mon gygy au moins nous avait proposé l’adoption. Bien qu’il ne nous ait pas parlé du don d’ovule. Mais il s’est mieux comporter que ta gygy hein qui te dit carrément de t’y faire. Ça n’a sûrement pas dû être facile pour toi d’entendre ça. C’est si dur et cruel il n’ya rien à dire, avec son comportement.

Portrait de anessa
J'aime 0

Cette spécialiste ne m’a pas parlé de la donation car j’ai dépassé l'âge limite pour accéder au protocole, une vraie connerie à mon avis ici dans notre système de pma, ça n’a aucun sens ça à mon avis, je ne sai pas ce que vous en pensez mais comment peut-on estimer qu’une femme de 44 ans toute rayonnante comme moi ne mérite pas passer par la donation pour tomber enceinte et curieusement ce meme pays accepte que les gens de meme sexe se marient entre eux, je sais pas si vous y comprenez qlqch, mais moi ça m’a révolté je vous assure, mon chéri aussi a pesté toute cette matinée à la pma mais à quoi bon au final ???? rien bien sur !!!!

Portrait de missyreal
J'aime 0

Je comprends que ce soit révoltant Anessa. Mais ce n’est pas pour dire qu’une femme de 44 ans comme toi, ne mérite pas une donation. Je pense que l’explication qu’a donnée piwi plus haut est la bonne. A savoir que du fait du manque de donneuse on ne peut pas prendre en charge tout le monde. Ils sont obligés de faire le tri, mais ce n’est pas pour dire que les autres ne méritent pas. Mais dis-moi est ce que tu avais déjà entendu parler du don à l’étranger. Ou alors tu pensais à ce moment là que tout est fini pour toi ?

Portrait de anessa
J'aime 0

en Espagne où nous avons bien des proches la situation est analogique. J’ai trouvé l’information sur l’ukraine , Ils n’ont pas l'âge limite pour la donation, j’étais super contente de l’apprendre meme si je dois reconnaitre que malgré tout j’étais un peu craintive vu que ni mon chéri ni moi-même on n’étais jamais allée de ce coté de l’europe à part son équipe de football favori le dynamo de kiev et un certain joueur dont il parlait tout le temps andreÏy schevchenko, mais pas plus quoi, et ils ont plein des donneuses, le mot « plein de donneuses » a remis en moi un espoir et une flamme qui ne s’éteindra plus jamais.

Portrait de mariboss
J'aime 0

Tu veux dire qu’en Espagne à 44 ans c’est aussi impossible ? Je croyais que la limite d’âge est n peu plus avancée. A savoir 50 ans par là ; tu es sûre de ton information ? Et qu’en à dire qu’en Ukraine il n’y a pas d’âge limite pour le don. Je doute également fort que ce soit vrai. Cela reviendrait à dire qu’une femme de 80 ans par exemple peut y recourir. Ce que je trouve impossible, je ne sais pas ce que vous en pensez.

Portrait de missyreal
J'aime 0

Donc pour toi le critère le plus important pour toi dans le choix du centre c’était le nombre de donneuse ? Or pour moi le critère le plus important c’est le pourcentage de réussite. Car il peut beau avoir beaucoup de donneuse. Mais si le taux de réussite est bas, ça ne sert à rien. Et qui dit taux de réussite dit efficacité de la technique utilisée. Et même qualité des donneuses en question. Car ce n’est pas que la quantité qui compte mais aussi la qualité.

Portrait de mimichou
J'aime 0

Tu as raison missyreal, que ces critères sont vraiment important. Pour la réussite le la pma par donation. Je peux te confirmer, pour y être passée, qu’en Ukraine dont parle Anessa, c’est bien le cas. Notamment la clinique Biotex, je ne sais pas si c’est de la même clinique qu’elle parle. Elle peut te le confirmer aussi si tu lui demander. Il y’a vraiment des critères comme ceux là qu’il faut prendre en compte avant de choisir un centre. Donc tu as raison Missyreal d’y accorder de l’importance.

Portrait de nunoa
J'aime 0

Coucou, Anessa, tu ne nous as pas dit comment tu as découvert le centre de PMA d’Ukraine. Est ce que c’est en effectuant tes recherches sur le net. Ou c’est un de vos proches qui vous en a parlé ?

Portrait de nénézéna
J'aime 0

Bonsoir Anessa, comment te porte te tu ce soir ? Si je comprends bien, c’est parce que votre gygy ne vous as paré de la possibilité du don d’ovule. Que vous vous êtes rabattu à l’étranger ! Mais pourquoi n’avoir pas essayé le don en France d’abord ? Mais quel gygy de nos jours peut oser dire au patient d’apprendre à vivre sans enfant. Quand on sait quelles sont toutes les autres possibilités. On aurait vraiment dit qu’elle était de mauvaise foi.

Portrait de pumpum
J'aime 0

Ce n’est sûrement pas à cause de l’âge. Puisque qu’elle venait de finir une pma avec sa gygy qui la découragé. Peut être ce que sa gygy lui a dit ne lui a même plus donné envie de continuer ici en France.

Portrait de nunoa
J'aime 0

Il y’a vraiment de quoi se décourager. Et avoir envie d’aller voir ailleurs. Quand on vous dit carrément que vous n’avez qu’à vous mettre en tête de vivre sans enfant. Et en plus lorsqu’on vous rend coupable.

Pages

Participez au sujet "toujours oser quand ça coince après plusieurs tentatives"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.