Portrait de anessa

Dans la vie de certaines couples arrive le moment où on réalise que l’enfant ne vient pas. La situation est ordinaire. Il ne faut surtout pas penser que vous êtes les seuls. Et lorsque vous savez que l’aide d’un médecin est indispensable c’est le temps de le chercher. Car malheureusement la majeur partie des médecins sont ignorant à propos des maladie dérivantes de l’infertilité, ce n’est pas une insulte ne le prenez pas ainsi les filles mais c’est juste un constat froid que je fais et je sais bien de quoi je parle après tant d’années dans ce milieux tristounet je vous assure

Portrait de anessa
J'aime 0

Mon cas c’est l’endométriose, vous en avez certainement entendu parler j’en suis sure, vu la plupart des sujets sur lesquesl vous avez déjà eu à échanger ici, là je partage avec vous quelques petites lignes de mon journal intime et j’en suis fière de le faire aujourdh’ui après une traversée du désert qui aura été folle pour moi, c’est une maladie encore peu connue surtout ici chez nous, en tout cas les causes de l’endométriose n’ont pas encore été identifiées nettement si je m’en tiens à ce que me répétait mon 2e gygy à la pma d’Annecy, en tout cas moi j’en savais que dal

Portrait de missyreal
J'aime 0

Bonjour Anessa, comment vas-tu ? Avant même de lire ton sujet, le thème m’interpelle déjà. Car je sais ce que c’est de nombreux échecs. D’ailleurs jusqu’à présent je n’ai toujours pas pu y arriver. Je compte finalement me lancer en fiv do. Car toutes les fiv classiques que j’ai faites jusqu’aujourd’hui ont échoué. Donc voici un sujet de plus qui sera source de motivation pour moi.

Portrait de abralise
J'aime 0

Moi je ne peux pas prendre mal ce que tu dis car j’en ai moi-même en été victime. Quand bien même certains médecins constatent que ce n’est plus possible la conception avec nos ovules. Ils ne nous présentent pas toutes les possibilités. Dans mon cas les 02 seules possibilités que notre gygy nous avait proposées étaient l’adoption ou être un foyer d’accueil. C’est plutard que j’ai appris qu’il y’avait le don d’ovule. Pourtant c’est une solution que j’ai trouvé bien mieux que les autres. Heureusement quand même nous avons fini par en entendre parler.

Portrait de mimichou
J'aime 0

Sans compter que même lorsqu’on cherche l’aide d’un médecin, beaucoup de mesurent pas la gravité. On a coutume de les entendre dire d’attendre encore un an à essayer. D’autres encore banalisent plus en disant que ce n’est pas possible pour une jeune femme d’avoir des problèmes de conception. Pendant ce temps rien n’est fait. Tout ce qui est demandé c’est de continuer d’essayer. Et quand vient le moment de faire des examens, le mal est déjà bien avancé. Et ça devient trop tard pour un traitement.

Portrait de patpatrol
J'aime 0

Tu parles d’examens pourtant certains n’en font même pas. Combien de fois j’ai lu des témoignages où des techniques de PMA ont été entamées. Sans même que des examens appropriés soient effectués. Des fois quand il s’agi d’un couple, la femme seul subi des examens, l’homme non. Pourtant ça doit être automatique de les faire chez les 02 partenaires. A partir du moment où il y’a déjà des soucis de conception. Ce n’est pas pour insulter comme Anessa le dit, mais pour conscientiser.

Portrait de angeana
J'aime 0

Oui moi j’en souffre donc je sais ce que c’est. Avant je ne savais pas ce que c’est l’endométriose. Je n’en avais même jamais entendu parler. Jusqu’à ce que ça me soit détecté. Et je me disais que j’étais presque la seule à en souffrir. Mais depuis que je suis sur ces forums, je me rends compte que je ne suis pas seule. Et que de plus en plus de femmes en souffrent.

Portrait de nunoa
J'aime 0

Salut Anessa eh oui moi aussi j’en souffre. Et chaque fois que je lis un témoignage sur quelqu’un qui en souffres, ça me rassure. Non pas que je me réjouisse de les savoir malade. Mais de voir qu’il y’a possibilité de concevoir en souffrant d’endométriose. Même la conception naturelle est possible lorsqu’on en souffre. Et lorsque la conception naturelle n’est plus possible, il y’a d’autres moyens pour concevoir. Moi non plus je n’en savais rien, c’est très rassurant.

Portrait de anessa
J'aime 0

Je prefère m’étendre ici plus sur cette sale maladie et ses manifestations afin de vous prémunir celles qui sont encore épargnées jusqu’ici à mieux s’éduquer et prendre les dispositions utiles pour éviter ou combattre ça, les symptômes générales sont les menstruations douloureuses, règles abondantes et les douleurs abdominales, plus tard je comprendrais que ses symptômes sont en communs avec d’autres maladies féminines et c’est bien pour ça que j’insiste là-dessus car cela me semble super important de bien être informées là-dessus les filles !!!!!

Portrait de bebey2
J'aime 0

Oh là là anessa quelle histoire térrifiante, parfois à lire ce qu’ont vécu les autres je me dis que mon cas était loin d’être le plus alarmant de la France, mais dis moi combiien d’insémination as-tu fais avant d’envisager la solution pour l’étranger, il est vrai que l’europe de l’est est de plus en plus sollcité pour les cas désespérés de pma, mais en cas d’endométriose ovarienne ou profonde d’près ce que j’ai pu comprendre dan mon expérience toute aussi tristounet comme tu dis, les places respectives de la chirurgie et de l’assistance médicale à la procréation restent à définir bien précizément ma grande

Portrait de pumpum
J'aime 0

Merci Anessa de mettre un point d’honneur sur les détails de cette maladie. Car moi je suis encore jeune et je souffre souvent de règles douloureuses. Donc ça me fait souvent peur du coup j’aimerai en savoir plus. Pour prendre des mesures si besoin est. Je n’ai pas de problème de conception, du moins je pense. Car en réalité je ne me suis pas encore mise dans la conception. Mais quand même j’effectue mes visites de routine chez le gygy.

Portrait de anessa
J'aime 0

Je fais allusion par exmple avec des myomes ou polypes, car les myomes aussi j’en ai bien souffert et je continue d’ailleurs à en souffrir, du coup avoir un enfant aura été des cauchemardesques pour moi en tout point de vue purée !!! le plus les médecins souvent ignorent les plaintes des patientes je dois le dire ici avec vous, je ne sais pas si c’est aussi votre avis là-dessus mais moi c’est le constat froid que j’ai observé dans notre système bizarre de pma ici chez et surtout lorsqu’on nos ages avancent et bébé tarde à venir et une fiv pointe comme seul espoir huuum

Portrait de fleurdelys
J'aime 0

qu’est ce que ça devient difficile de plus en plus d’avoir un enfant de nos jours lorsqu’on a souci avec son appareil reproducteur comme nous autres seigneur, moi aussi anessa atteinte d'endométriose, c’est finalement en trouvant le don d'ovocyt, cette pratiqe encor méconnue, que j’ai pu enfin avoir la solution pour devenir mère, rien de cool mon parcours tout comme toi je puis te l’assurer , un vrai parcours du combattan, moi mon petit garçon de 18 mois, je dis toujours qu’on l’a fait à 3, anessa suis certaine que tu dois mieux me comprendre mais bon c’est un peu comme cela que mi je prend le truc quoi

Portrait de piwi
J'aime 0

Salut Fleurdelys, que veux tu dire par vous avez fait votre enfant à 3 ? Donc ton endométriose était si avancée que tu ne pouvais plus concevoir naturellement ? Je pose la question parce que j’ai entendu que c’est possible de tomber enceinte naturellement malgré cette maladie. A condition biensûr qu’elle ne soit pas très avancée. Je suppose que c’était donc le ca pour toi n’est ce pas ! En tout cas félicitations pour ton fils, tu es finalement maman. C’est l’essentiel peu importe la méthode.

Portrait de piwi
J'aime 0

Salut Fleurdelys, que veux tu dire par vous avez fait votre enfant à 3 ? Donc ton endométriose était si avancée que tu ne pouvais plus concevoir naturellement ? Je pose la question parce que j’ai entendu que c’est possible de tomber enceinte naturellement malgré cette maladie. A condition biensûr qu’elle ne soit pas très avancée. Je suppose que c’était donc le ca pour toi n’est ce pas ! En tout cas félicitations pour ton fils, tu es finalement maman. C’est l’essentiel peu importe la méthode.

Portrait de patpatrol
J'aime 0

Je me dis que ce que fleurdelys essai de dire en parlant d’avoir fait le bébé à 03. C’est peut être pour dire qu’elle l’a fait, elle, son mari et la clinique de PMA. C’est bien ça fleurdelys ?

Portrait de tchoutchouu
J'aime 0

Ah oui les myomes c’est aussi un problème sérieux de conception chez les femmes. J’ai une cousine dont le bébé est mort dans le ventre à cause des myomes. Certaines ont eu la chance d’avoir accouché malgré les myomes. Mais ce qui est souvent préconisé c’est d’opérer d’abord pour les enlever. Avant d’envisager une grossesse, sinon on met la vie du bébé en danger. Tu dis que tu continue à en souffrir, tu n’a pas été opérée ? Pour les enlever, car c’est bien possible non !

Portrait de anessa
J'aime 0

Dites moi les amis combien des femmes ont parlé à son gygy des douleurs fortes pendant les règles et n’ont pas été entendues par exmple ? A mon avis une c’est déjà beaucoup ! Souffrir du douleur ce n’est pas normale ! mais parfois ces maladies ont un recours silencieux, oui oui j’ai bien observ tout cela et tout le temps j ne cessait d’échanger sur ces questions avec d’autres patientes venues tout comme moi à la pma pour des questions un peu similaires, c’est à dire que vous n’avez aucun symptôme. Et la femme vis, sans mauvaises pensées, meme peut tomber enceinte naturellement sans procréation médicale

Portrait de bebey2
J'aime 0

Je sais pas trop pourquoi tu es si surprise de la légereté avec laquelle nos personnels de pma bossent ici mais moi j’ai pris la décision comme quoi plus jamais de pma ici en France, surtout lorsqu’il faut une donnation, en fait la fcondation in vitro est généralementproposée après échec d’un maximum de 3 incémination com je te le disai déjà, combien en as-tu fais ici stp, car d’emblér en cas d’endométriose ovarienne ou profonde, une gygy me disait dans ce cas s’il existe un facteur associé d’infertilité, en particulier masculin et je vois que ton mec n’avait pas de souci à priori, son spermogram était bon ?

Portrait de pumpum
J'aime 0

Moi on m‘a fait comprendre que mes règles douloureuse ne sont pas liées à l’endométriose. Car ceux de l’endométriose sont beaucoup plus atroces m’a-t-on dit. Et il y’a ben d’autres symptômes que je n’ai pas. C’est ce qui m’a rassuré, il est bien vrai que parfois elle est silencieuse. Mais pour être rassurée une fois pour toute, j’ai fait les examens permettant de détecter l’endométriose. Notamment la coloscopie, je ne sais pas si vous en avez déjà entendu parler. Donc à présent j’ai le cœur tranquille, mis je reste en éveil.

Portrait de anessa
J'aime 0

L’espoir existe toujours ! Le recours au PMA ne doit jamais vous décevoir. Je comprends, c’est douloureux d’apprendre le fait d’infertilité. Je l’ai vécu moi-même, bien longtemps d’ailleurs au point que j’en ai encore des frissons et une grosse chair de poule rien que d’y penser moi, heureusement que le don d’ovocytes et autres magies de la médecines m’ont aidé à retrouver le sourire et me sentir enfin femme dans ma peau. Bien que je n’identifiais chez moi rien de particulier, je n’ai pas réussi à concevoir mon premier enfant.

Portrait de fleurdelys
J'aime 0

j’avais 34 ans à cette époque plutôt bien recente et pour avoir un bb, j’ai eu recours au don d’ovocyt tout com toi, en fait moi je suis professeure en collège dans les environs de de lyon, moi j’ai toujours senti que j’aurais du mal à avoir des enfants, un peu comme toi quoi, je vis depuis longtemps avec de violentes douleurs dans le bas ventre et c’est bien pour ça que ton histoire m’a tout de suite captivée , après des premiers examens, debut 2013 je pense bien, c’est alors qe j’apprend que je suis atteinte d’endométrios , et severe d’ailleurs dans mon ca, une vrai cohonnerie ginécologiqe qui peut provoquer l’infertilité.

Portrait de tchoutchouu
J'aime 0

Je confirme que c’est très décevant d’apprendre son infertilité. Pire, que la fécondation de nos propres ovules devient impossible. Mieux vaut encore si c’est une infertilité qui demande juste un coup de pouce de a PMA. Mais qui cependant permet de procréer avec ses propres ovocytes. Moi également je n’arrive pas à accepter que ça m’arrive. A mon jeune âge et qui plus est, avant j’avais été volontaire pour donner mes ovules. Vous comprenez donc mon dégoût et ma déception.

Portrait de anessa
J'aime 0

On essayait depuis plusieurs années déjà, je dis bien depuis plusiers années croyez-moi, mais ce désire d’enfant n’est devenu constant qu’en 2013. Ou 2012, je ne suis pas sure. En bref 5 ans avant. Parce que quelque fois j’ai remis à plus tard le projet d’enfant. A la fois pour mon travail, à la fois pour celle de mon mari. Et 5 ans plus tôt on a décidé que remettre au plus tard n’est pas possible. J’ai arrêté mes pilules. Alors on essayait tout au long d’un an. Infructueusement pourtant. On est arrivé à ce point où on comprend notre besoin d’aide médicale, huuum en tout cas moi je sentais dejà que qlqch ne tourne pas trop rond, memem si je ne paniquais pas encore mais bon

Portrait de anessa
J'aime 0

Et d’une consultation au moins ! On n’aura jamais imaginé que la cause d’infertilité sera grave, et oui parfois on en parlait meme en rigolant avec mon chéri et pourtant….Pourtant le premier médecin spécialiste en stérilité m’a fait une mauvaise impression. Son attitude envers moi, comme avec les autres patientes j’imagine, est sans aucune participation ou compréhension. Comme si elle travaille en usine avec les robots, je vous assure les filles c’était vraiment tristounet hein, Je comprends que c’est impossible de s’inquiéter pour chaque patiente mais parfois on peut meme faire semblant comme j’ai vu ailleurs plus tard

Portrait de fleurdelys
J'aime 0

Et parce que mes 2 ovaires sont en mauvais état, mon gygy me conseille de me tourner vers une fiv tout comme toi pour avoir un enfant, et alors booom nouvelle désillusion , il se trouve que la maladie eté tellemen etendue qe j’étais en insuffisance ovarienne anessa, alors puisque j’étais decider d’avoir un gosse décide et que je revait d’une famille nombreuse , il est donc clair que l’ovule ne sera donc pas mienne comme vous pouvez vous l’imaginez vous toutes par ici, je ne vous apprend rien comme disait déjà anessa, et avec mon mari, je décide alors de me tourner vers la pratique du don d’ovocyt, voilà !

Pages

Participez au sujet "toujours oser quand ça coince après plusieurs tentatives"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.