Portrait de SweetEve

Bonjour à tous, je suis nouvelle ici. J'ai été diagnostiquée SA il y a deux ans et demie. Mes douleurs ont débutées dans ma sacro-iliaque droite puis ma crise a duré plus de deux ans avant qu'on trouve ce que j'avais et qu'on me traite adéquatement. J'ai eu deux enfants depuis et je n'ai eu aucune crise jusqu'à...maintenant. J'ai commencé mes douleurs il y a deux mois et je suis en processus pour faire une recherche personnelle sur la corrélation entre le vaccin de l'hépatite B et le développement de la SA. J'ai été vacciné en 2002 et mes symptômes ont débutés peu après. J'ai un doute sur la cause de cette maladie et j'ai eu des prises de sang qui m'ont révélées quelque chose d’intrigant: mon seuil d'immunité pour l'hépatite B est tellement haut que l'appareil n'est pas en mesure de donner le chiffre(plus grand que 1000 UI/L). Habituellement, on obtient ce seuil d'immunité tout de suite après le vaccin mais le mien avait été donné 7 ans avant ce test.

J'aimerais vous demander si c'est possible pour vous de répondre à une question afin de peut-être élucider un mystère (je suis totalement consciente que beaucoup de gens sont sceptiques alors je fais appel à votre coeur afin de peut-être aider à notre cause)

Est-ce que vous avez été vacciné pour l'Hépatite B et est-ce que vous êtes au courant de votre seuil d'immunité face à cette maladie?
(il est tout à fait probable que vous ne connaissiez pas votre seuil d'immunité puisqu'habitullement ils font ce test pour les femmes enceintes en suivi de grossesse ou pour autres raisons mais pas du côté de la rhumatologie)

Je vous remercie de l'attention que vous porterez à mon message, j'ai une petite voix en moi qui me pousse à chercher plus loin afin de nous aider à percer un mystère non résolu.

Participez au sujet "Titrage AC Hépatite B et spondylarthrite ankylosante recherche"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.