Portrait de mickael69

bonjour j'ai 25 ans et j'ai des tics nerveux depuis que je suis tout petit j'ai essayé bcp de choses pour y arreter mais rien y fait ma copine a bcp de mal a accepter ce defaut chez moi quelqu'un a peut etre une solution pour supprimer ces tic qui aurai marché sur lui merci

Portrait de Joss.Randall
J'aime 0

Le problème avec les tics c'est la tension nerveuse continuelle.
Il me semble que pour arriver à s'en débarrasser définitivement il faut être très zen. Et pour être zen il faut avoir l'esprit à cela c'est-à-dire l'état d'esprit pour cela. donc prendre cette décision qui n'est pas évidente. Encore que le fait de venir en parler ce soit déjà une bonne chose car il existe beaucoup de gens qui n'osent pas en parler ouvertement. La preuve dans votre cas il a fallu que votre conjointe en ait marre pour que vous vous décidiez à en parler ici. Mais c'est bien., c'est un début.
Je crois qu'il faut rester le plus possible dans le vide, les yeux dans le vide et ne plus penser seulement à expirer lentement et à bien se vider de tout ce qu'on a de mauvais en soi.
Sinon le sport, le fait que quelqu'un vous en parle tout ceci n'améliorent pas du tous les tics. Au contraire peut-être.
les tics concernent au moins sept à 800 000 personnes en France. Nous en avons tous eu un moment donné de notre vie mais ils se sont arrêtés le plus souvent.
Ainsi moi par exemple j'ai réussi à arrêter car il y avait quelque chose qui me rongeait ....néanmoins j'ai analysé tranquillement la situation et puis surtout j'en avais marre que l'on se moque de moi, de ne plus pouvoir vivre comme tout le monde, de ne plus pouvoir sortir, peur du regard des autres.
Si tout le monde n'a la même quantité de tics (en nombre et en intensité) par jour c'est parce que le côté immature a disparu chez les individus qui en ont moins. En effet, les tics concernent essentiellement les adolescents jusqu'à l'âge de 14 ans. S'il n'y a pas eu de soutien de la part de la famille à ce moment-là et une prise en charge affective et véritablement consciente du problème (il était nécessaire d'en parler dans sa jeunesse dans la famille car ceci, les tics qui concernent également le Pérou la mer voir les deux à la fois le plus souvent, est le plus souvent rejeté par la famille elle-même) alors il est difficile de s'en débarrasser par la suite sauf de faire des efforts monumentaux ou bien de demander un avis à une psychothérapeute ou éventuellement à un neuropsychologue.

je peux en parler avec vous dans la mesure du possible car je connais bien cette problématique même si de temps à autre je fais l'imbécile cela me soulage, et je me lâche.parce que les tics, c'est également ça, pour les guérir il faut savoir se lâcher.

donc lachez vous.

Portrait de mickael69
J'aime 0

merci de votre reponse le probleme s'est que je suis tres anxieux et je me prend trop la tete pour rien defois j'essai de faire le maximun de sport que je peux mais bon j'y vais jamais bien libéré car ma copine a rien contre le foot c'est surtout l'apres foot quel aime pas donc meme si je reste a me detendre apres en rigolant avec les collègue je sais que ca va pas le faire en rentrant et la tension va remonté en moi en faites je me demande si le probleme viendrai pas de ma copine car quand j'etai celibatataire je sortai et m'amusai beaucoup et c'est a se moment là que j'avait beaucoup moins de tics mais j'ai pas envie d'aller en discotheque et de rester celibataire toute ma vie !!!! alors quoi faire

Portrait de Joss.Randall
J'aime 0

Comme je vous le disais l'autre jour, il faut faire quelques efforts essentiellement du vers la sérénité. Le sport c'est bien mais en soi ce n'est pas une solution peut-être que ça peut être pire avec.
Le secret de la réussite réside dans la sérénité c'est-à-dire dans la respiration il faut absolument apprendre à expirer lentement la bouche ouverte comme si votre estomac contenait de l'air et que vous désirez le vider. L'air ne doit pas venir des poumons mais de l'estomac. Ce sont des techniques de respiration que l'on apprend dans les arts martiaux japonais ou bien dans le tai-chi entre autres. Le yoga peut également vous apporter de l'aide. Pensez-y.

si vous obtenez la sérénité, les yeux dans le vide tranquillement la tête vide cela s'apprend, alors vous guérir et de ses mouvements anormaux qui ne sert à rien et qui viennent parasiter toute votre vie. Je vous conseille donc pour réussir votre vie pour faire plaisir à vous-même et votre copine accessoirement parce que ce qui compte c'est soi-même en étant bien égoïste ça fait pas de mal de temps à autres.
Pensez à vous, aimez-vous un maximum, soyez fier et courageux de vous.

Participez au sujet "tic nerveux"

Articles à lire concernant "tic nerveux"

  • ... qui se divise en trois branches au niveau d’un ganglion nerveux, le ganglion de Gasser. Commenter 0 ... inférieure) Le plus souvent, la douleur déclenche un tic du visage associé à un larmoiement et quelquefois une salivation ...