Portrait de Adélie

Bonjour à tous,

Je souhaiterai avoir des renseignements sur les risques que l'on encoure en étant atteint de la thyroidite d'hashimoto, car j'entends un peu de tout (c'est grave, ça ne l'est pas tant que c'est traité...je me perds un peu).

A partir de quel stade considère-t-on qu'il faille faire une ablation de la thyroide, et qu'est-ce que cela entraine-t-il? Est-ce que je dois me faire à l'idée qu'un jour ou l'autre je n'aurais plus de thyroide?
Toute réponse sera la bienvenue, afin que je puisse y voir un peu plus clair.

Merci d'avance

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Alors en tout premier lieu, on n'opère pas les Hashimoto.

Sauf : lorsqu'un nodule ou des nodules sont douteux ou avéré cancéreux, ce qui peut être vu par certains signes en échographie oupar une cytoponction échoguidée des nodules.

En dehors de ces cas, on établi juste une surveilance de la thyroîde et des nodules.
Si le nodule dégénère par la suite, on peut toujours pratiquer l'ablation.

Un jour ou l'autre oui tu n'auras probablement plus de thyroîde, mais pas forcément parce que tu auras été opérée. Mais tout simplement parce que les anticorps auront fait leur boulot de destruction de la thyroïde.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Participez au sujet "Thyroidite d'Hashimoto : ablation de la thyroide?"