Portrait de Nanou2011

Bonjour à tous,

Je suis âgée de 38 ans et souffre d'une thyroidite auto immune depuis quelques années avec une hypersudation localisée de l'hémicorps gauche tandis que le côté opposé est sec même en période de chaleur.Il y' a aussi une apparition d'un ptosis partiel de l'oeil droit très prononcé en période de fatigue.

Vous trouverez ci-après un état récapitulatif de toutes mes consultations:

1/ En 2005 : Chez Un diabétologue endocrinologue (privé) et fais un bilan sanguin et thyroïdien. Il s'est avéré que :

- les ANTI TG/technique AXSYM = 41.0 l U/ml (norme : -les ANTI TPO technique AXSYM = 3.2 U/ml (norme : - FT3 : Axsym= 3.23 pmol/l (norme : 2.22-5.36)
- FT4 : Axsym= 16.59 pmol/l (norme :913-23. )
- TSHus 3ème génération : Axsym= 2.662 U/ml (norme : 0.47-4.64)
- Glycémie 2h post charge glucose 75 g= 1.10 g /l - Les VGM = 79 fl (norme : 80-100) et TGMH= 26,00 pg (norme : 27-32).

Mon médecin m'informe qu'il n'y a pas lieu de s'inquiéter et que beaucoup de patients souffrent des mêmes symptômes et qu'il serait préférable pour moi de consulter beaucoup plus un dermatologue pour le problème de gêne.

2/ En 2006 : je consulte un autre endocrinologue au niveau d'un hôpital : je refais donc un autre bilan et le fais soumettre au médecin. D'après ce dernier, il y'aurait existence d'une thyroïdite : je fais donc une échographie cervicale : elle révèle en effet une présence de thyroïdite. Mon médecin traitant dit que c'est une « THYROIDITE AUTO IMMUNE », qu'il n'y a pas de traitement et qu'il faudra contrôler tous les 6 mois.

Mon problème m'accapare et n'est donc pas résolu et bien entendu la sudation de l'hémicorps gauche se fait toujours ressentir.

Pour essayer d'atténuer ma gêne, j'ai consulté un dermatologue qui me prescrit de :
-L'atarax, ampoules de magnésium et une crème pour l'excès de sudation : lui pense que mon travail me stresse et c'est ce qui provoque ma sudation : moi je suis convaincue qu'il y'a un dérèglement quelque part (l'hémicorps droit ne fonctionne pas du tout : complètement sec.)

Quant à l'affaissement de la paupière droite, j'ai subi un examen neurologique, fait une EMG ainsi qu'un télethorax de face et profil y compris un dosage des anti corps anti récepteur à l'acétylcholine : tous ses examens sont sans anomalie.

3/ En 2007:
je fais un bilan thyroïdien : il est normal sauf que l'ANTI TG (technique MEIA sur AXSYM) a encore augmenté : il est passé de : 41.0 à 76,6 UL/ml (norme

A titre d'information, mes résultats des Anti corps anti récepteur à la TSH sont normaux.

En fin 2007, je consulte un neurologue qui explique que c’est peut être un syndrome sans cause explicable, et que le traitement ne soit que symptomatique. Des injections de toxine botulique dans une région (axillaire notamment) sont une des possibilités. D'autres thérapeutiques locales, dispensées par les dermatologues, doivent être tentées avant (d’après lui)
En 2008, je consulte un dermatologue dans un CHU qui me demande de faire un grille costal (sans anomalie).

En bref,mon état de santé.
Mon problème demeure toujours, que faire ? pouvez vous me conseiller ou m'orienter ? comment atténuer cette sudation excessive? a t'elle un rapport avec ma thyroidite?

D'avance merci pour vos réponses.

Cordialement
Nanou

NB: je transmettrais par la suite mes dernières analyses

Participez au sujet "Thyroidite auto immune et sudation localisée"