Portrait de nina603

Bonjour,

Je poste aujourd'hui pour des renseignements.
Mon ami et moi comptons avoir un enfant, et j'ai donc arrêté ma contraception ce mois-ci.
J'ai appris en Aout que je souffre d'une thyroidite auto immune (hashimoto apparemment), avec des anti-peroxydase normaux, mais des anti-thiroglobuline élevés.
Ma TSH était de 2,62 en aout, et mes T3/T4 normaux mais dans la fourchette basse.
J'ai vu une endocrinologue qui m'a dit pas de traitement ... Je lui ai pourtant parlé de mon désir de grossesse.
Je lis partout qu'il faut que la TSH soit en dessous de 2,5 pour une grossesse.
Mon généraliste qui sait que j'ai arrêté ma contraception ne semble pas non plus pressé ni inquiet à ce sujet ... Il m'a juste fait refaire une PDS pour la TSH qui est à 2,46, donc toujours limite.
Or, moi je suis très inquiète.

Y a-t-il des risques pour mon bébé si je tombe enceinte rapidement ?
Dois-je insister pour prendre un traitement hormonal ?

Merci !

Portrait de Cartésienne
J'aime 0

Ma thyroïde est une glande très très lente. En général, les médecins ne traitent pas tout de suite une hypothyroïdite d'Hashimoto mais attendent souvent plusieurs mois, parfois 1 à 2 ans. Ca a été mon cas au début. Il ne faut pas hésiter à poser des questions aux médecins car ils négligent malheureusement de préciser aux patients qui se posent des questions le pourquoi et le comment. Moi aussi ça m'znerve parfois.... et même souvent.

Participez au sujet "Thyroidite auto-immune et grossesse"